Partagez | .
La taverne du rat d'égout lubrique [feat Nina]

Amir Age : 20
Humeur : Hystérique, comme d'habitude

avatar


message posté le Ven 14 Mar 2014 - 20:07 dans La taverne du rat d'égout lubrique [feat Nina]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
C'est quoi ce bordel?
Je pense qu'il n'y a rien de mieux dans la vie que d'avoir une chope de bière à la main et de chanter des chansons impies. Cette taverne remplis de petits hommes barbus est l'un des seuls endroits que je connaisse où l'on puisse cracher allégrement sur toute les religions humaines qui puissent exister sans avoir le moindre problème. Tout le monde s'en fout, et quand il n'y pas de bagarre, on est tous potes, un gars vient même de nous payer la tournée parce qu'il...Je sais pas trop en fait, je crois juste qu'il est content, faut pas chercher.
La bière est bonne ici, pas comme les autres cannettes dégueulasses importés de je-ne-sais où qu'on pouvait trouver, toute poussiéreuse au fond des petites épiceries du Caire. Ben oui, religion musulmane oblige, l'alcool n'as pas la côte en Égypte. Ici, au moins, les petits vieux ne te regardent pas de travers quand tu vide ta chope cul-sec, déjà, y a pas de petits vieux, c'est mieux comme ça, tiens. Puis aucun imam, rabbin ou témoin de Jéhovah pour te faire chier pendant que tu prend plaisir à sentir l'alcool te monter à la tête et te rendre heureux pour rien.
Mouais, bon, okay, la taverne en elle-même est un peu chelou, il faut dire qu'il y a des nains bourrés qui montent sur les tables et qui commence à danser une sorte de truc bizarre tout en foutant des coups de pieds à leurs amis. Il y en a un qu'est monter sur le comptoir et qui enlève ses vêtements comme pour faire un strip-tease, oui, ça passe encore. Du moment que j'ai de la bière, ça passe, il manque plus que les potes qui gueulent pour rien et qui se plaignent de tout. Mais bon, je finirais bien par en trouver...
Mais voilà, alors que tout va bien et que je commence enfin à sombrer dans l'ivresse, j'entends un léger cri provenant de derrière moi. Quand je me retourne, j'aperçois, consterné, qu'une jeune fille est entrainée dans une ronde dansante sans son consentement par des nains ivres puant l'alcool et bavant comme des bovins.
Et...C'est l'alcool qui me fait ça, ou elle a les cheveux roses comme de la guimauve?
"Hey, les gens, on se calme, la mademoiselle, elle veut pas danser avec vous, alors vous la laissez tranquille, okay?" Criait-je à tue-tête.
Oui, c'est sur, je suis bien bourré, y a que l'alcool qui me fait déblatérer ce genre de conneries...Quoi qu'en y pensant bien, j'en déblatère autant sobre. Je prend un instant pour me demander si on peut mourir d'un coma éthylique dans ce monde de rêve puis un nain me fout un grand pain dans la gueule et me fait basculer en arrière.
J’eus juste le temps de crier "Merde!" en tombant sur le cul.
Et voila, il fallait que ça commence...Il va encore y avoir une baston...Je pourrais régler les choses en payant la tournée général et en demandant à la nana de sortir, mais bon...J'ai pas envie.
Copyright Pingouin
Revenir en haut Aller en bas

Nina Age : 17
Humeur : Why so serious?

avatar


message posté le Dim 23 Mar 2014 - 19:46 dans Re: La taverne du rat d'égout lubrique [feat Nina]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
Nina avait entrepris d'explorer entièrement la zone du rêve,et avait voulu commencer par le pire: Un endroit grouillant de lave et de...De...Feu, le volcan. Même dans les tunnels menant aux habitations et constructions nains,on s'éclairait à la torche, et il y avait donc ces satanées flammes. Mais le jeu en valait la chandelle (chandelle, flammes... Z'avez compris la vanne ?) car après une péripétie à se perdre un peu partout, elle était tombée sur une taverne. Une taverne quoi! C'est là que dans les RPG, les compagnons se retrouvaient pour échafauder des plans permettant la réussite d'une chasse au dragon! La jeune geekette avait pas hésité à y entrer, même si le nom de cette taverne était pas terrible. Elle se fit accueillir par un nain assez joyeux et sympathique bien que puant l'alcool. Il commençait à lui expliquer qu'il venait tous les jours ici, mais l'adolescente n'écoutait pas vraiment, elle voulait juste savoir une chose:

-Dites,est-ce que vous savez manier la hache? avait elle dit les étoiles plein les yeux. Elle voulait absolument savoir si ce qu'on disait dans les jeux vidéos était vrai.

-Quoi? T'es raciste? Que je manie la hache... Tu dis ça parce que ch'uis nain c'est ça? Raciste!

Et elle s'était donc retrouvée sans aucune présence sympathique à ses côtés, mais avait haussé les épaules et avait essayé de prendre part à cette espèce de fête constante. Sauf qu'ici, quand tout le monde est bien bourré, les nains se mettent à chanter des chansons typiques et à danser en ronde comme une sorte de coutume irlandaise en plus poussée. Et résultat, Nina s'était fait tirée violemment de sa chaise pour être emportée là-dedans, lâchant un petit cri, qui attira l'attention d'une couleur non loin:

-Hey, les gens, on se calme, la mademoiselle, elle veut pas danser avec vous, alors vous la laissez tranquille, okay?

Sauf que ça a pas plu à un des nains, qui a foutu un gnon à celui qu'il considérait comme un trouble-fête. La jeune fille profita de ce seul moment où les nains n'étaient pas concentrés sur la danse pour se dégager de la ronde et aller se cacher derrière l'autre être humain qui était maintenant le cul par terre,en déclarant solennellement:

-Tu as donc choisi de protéger la jeune voyageuse en détresse, héros du temps!

Comme s'ils étaient en train de jouer à un jeu de rôle sur table. Juste avant de se cacher autre part, elle fit un clin d'oeil au rouge en disant:

- Tu dois donc te battre contre le groupe de nains ! N'oublies pas de surveiller ta barre de hp!

Elle allait quand même pas lâcher cette occasion de s'amuser. Elle se réfugia derrière une table,un peu plus loin, afin d'observer la suite des événements.
Revenir en haut Aller en bas

Amir Age : 20
Humeur : Hystérique, comme d'habitude

avatar


message posté le Dim 23 Mar 2014 - 23:34 dans Re: La taverne du rat d'égout lubrique [feat Nina]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
Encore une grosse tarée!

Je suis resté sur le cul un bon moment, réfléchissant à ce que j'allais faire, sortir mon flingue, mon canif et faire la peau de tout les nains ici présent? Mouais....Non, je suis pas tellement dans mon humeur sadique, pour ça, il faudrait que quelqu'un me brise sa chope de bière sur le coin de la gueule et que l'alcool imbibe mes plaies toutes fraiches et que...Oui, je sais, c'est dégueulasse, mais passons.
« Tu as donc choisi de protéger la jeune voyageuse en détresse, héros du temps! » Déclare la donzelle sur un air de militaire qui remet une médaille.
Euh...Attendez deux minutes? Héros du quoi? C'est pas dans un jeu ça? J'en sais rien, j'ai jouer à deux ou trois jeux sur une vielle Nintendo 64 une fois, mais il faut dire que le truc de superman et de ses anneaux m'as complétement dégouter, alors j'ai vite arrêter...Héros du temps...C'était dans quoi, ça déjà? Dans un truc qui commence par un Y ou un Z...Ah ouais, je m'en souviens maintenant, The Legend of Zelda! Je l'ai jamais terminé, et je me souviens juste que le méchant avait une sale gueule...Mais qu'est-ce que ça vient foutre dans la conversation, ça?
« Mais...T'es bourrée, toi aussi? »
Mais je n'eut pas le temps d'avoir sa confirmation que déjà je remarquais que tout le monde nous regardait...Enfin, ME regardait. J'allais proposer à la nana de se barrer en courant mais quand j'allais ouvrir la bouche, elle me coupa presque immédiatement :
« Tu dois donc te battre contre le groupe de nains ! N'oublies pas de surveiller ta barre de hp! »
Mais putain, qu'est-ce qu'elle raconte à la fin? Elle a pourtant pas l'air saoul, alors c'est au cerveau qu'il y a un problème...Dommage, elle était plutôt mignonne...
« Ah, je comprend, ils ont du mettre du LSD dans ton verre, ou un truc du genre... »
Elle me fait un clin d'œil...Un clin d'œil...C'est de la drague ou quoi...? Non, une nana comme elle dois même pas comprendre le sens du mot drague...Trop naïve et à fond dans son monde imaginaire...Elle, c'est sur, elle est pas seule dans sa tête...D'où le fait qu'elle ai les cheveux teints en roses, elle doit être entourée de licornes et de lapins volants...Mais seulement dans sa tête, quoi...
« Ouais, on va te casser la gueule, salaud! »Scande un nain dans un coin de la taverne.
Je regarde la pièce de gauche à droite et estime attentivement les risques, haches, tessons de bouteilles, chopes de bière, chaise, carte de poker, casque à pointe, tout peut constituer une arme mortelle. Je note aussi que l'autre exhibitionniste continue toujours son petit strip-tease sur le comptoirs, malgré l'ambiance tendue et les menaces de morts...Tranquille, le mec...
« Pourquoi me casser la gueule, hein? C'est toujours aux arabes qu'on casse la gueule! Bande de fachos! » Oui, bon, je reconnaît, ça, c'est l'alcool...
Je me lève d'un coup sec et sort mon flingue de ma poche, tirant un coup en l'air, les nains s'arrêtent de beugler. Un silence pesant s'installe soudain...
« J'ai pas envie de vous casser la gueule, les gars...Puis vous m'avez l'air sympa, pas le genre de personne qui irais se jeter sur moi pour mourir en premier, hein? Moi et la demoiselle, on va partir tranquillement et on va vous laissez picoler entre hommes, d'accord? »
Un nain plus trapu que les autres se dirige vers moi, l'air pas du tout amical...
« Tu n'osera pas tirer, petite couleur, tu est trop lâche... »
Pour prouver le contraire, je tire...La balle se fiche dans son épaule et il lâche un cri déchirant. Il devait pas s'attendre à avoir mal...Mais je suis bien placé pour dire que se prendre une balle dans l'épaule, ça fait mal...
« Pas de surnoms pour moi, mon mignon, je suis pas trop gay, et si je devais le faire avec un mec, il aurait certainement pas ta gueule! Alors les "petites couleurs" et les "mon chéri", on arrête là, okay? »
Il se met a grogner dans sa barbe et recule légèrement, les autres imitent son exemple...Mais mon petit doigt me dit qu'il ne vont pas être sage pour longtemps. Alors autant en profiter, ni une ni deux, je me retourne, cherche la fille-guimauve des yeux et la trouve, courageusement planquée derrière une table, grâce à une touffe de cheveux roses qui dépassent. Je marche à grands pas vers elle, la saisis par la taille et l'embarque sur mon épaule, tel un sac à patates, sans prendre comptes de ses protestations...
« Bah le héros du temps, il commence à avoir la gueule de bois, alors il se casse! »


Copyright Pingouin
Revenir en haut Aller en bas

Nina Age : 17
Humeur : Why so serious?

avatar


message posté le Mer 14 Mai 2014 - 19:05 dans Re: La taverne du rat d'égout lubrique [feat Nina]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
Ca s'était passé tellement vite! Et le combat s'était déroulé d'une manière beaucoup trop rapide, donc c'était pas drôle. Parce que Nina, elle aurait voulu un combat genre Berserk, à 1 contre toute la taverne, en laissant parler les poings! Sauf que le "héros du temps" avait un flingue. Une adaptation de l'épée Biggoron, disons. Enfin,elle n'eut pas le temps de protester qu'elle se faisait déjà emporter de manière disgracieuse.

-Bah le héros du temps, il commence à avoir la gueule de bois, alors il se casse!

Ca se passait pas comme ça,dans Zelda normalement. Ce qui lui donna une idée géniale. Sans chercher à se débattre, elle déclara simplement:

-Faudra que tu me donnes tes mesures, je te ferais un cosplay de Link un de ces jours.

L'otaku enchaîna:

-Au fait, je pense que tu t'en fous mais je vais quand même te le graver dans le crâne je m'appelle Nina. Nina. Nina. Nina. Nina. Tu t'en souviendras? Juste pour être sûre: Nina. Nina. Nina.

Elle fit le sourire satisfait de la fille aimant faire chier son entourage. Même si elle avait dû passer à côté de torches allumées de ce foutu feu, et accessoirement aller dans une zone volcanique, Nina regrettait pas d'être venue. Une taverne comme dans les RPG, une bagarre comme dans les films, et un nouveau "compagnon de jeu. Qui la portait toujours.

-Repose-moi par terre maintenant. Au fait, tu t'appelles comment?
Revenir en haut Aller en bas

Amir Age : 20
Humeur : Hystérique, comme d'habitude

avatar


message posté le Dim 29 Juin 2014 - 22:42 dans Re: La taverne du rat d'égout lubrique [feat Nina]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
Creepy Wonderland!

Aussi étrange que cela puisse paraitre, la nana n’as pas l’air de vouloir descendre de mon épaule… Elle a parut un instant un peu déçue de la tournure des événements…Hum, sans doute s’attendait-elle à ce que je sois éventré par un de ces nains sociopathes ? Je ne sais pas, mais si c’est le cas, peut-être est-elle un genre de sadique psychopathe qui manipule les gens en se mettant intentionnellement dans une situation de détresse pour mieux les piéger ? Peut-être…Où peut-être que je raconte de la grosse merde parce que je dégrise…
J’étais plongé en plein dans mes pensées de criminologue de circonstance avec 2 grammes d’alcool dans le sans quand la nana se met à déclarer un truc bizarre…Et ça m’étonne de moins en moins, sur quel genre de truc je suis tombé ?
« Faudra que tu me donnes tes mesures, je te ferais un cosplay de Link un de ces jours. »

Un cos-quoi ?
...AAAAAAH ! Tout est plus claire maintenant, encore une tarée d’occidentale à fond sur la culture chinoise ou coréenne…Attend, je crois plutôt que mon cousin qui était allé faire un tour en Europe m’avait parlé des mangas et du Japon…Finalement, je crois que je m’en fous…Et puis mon cousin c’était un connard…Il m’a volé de l’argent, beaucoup d’argent, un mois de salaire pour retourner en Europe…
Le seul travail que j’ai eu, d’ailleurs…Bosser dans un Fast Food…Salopard de cousin…Et cette nana veut sans doute me piquer mon fric aussi… Surement…Ou pas…
Pourquoi je pense à ça, merde ?
« Au fait, je pense que tu t'en fous mais je vais quand même te le graver dans le crâne je m'appelle Nina. » Ajoute-t-elle presque immédiatement ensuite.
Nina, hein…
« Nina. Nina. Nina. Nina. Tu t'en souviendras? Juste pour être sûre: Nina. Nina. Nina. »Répete-elle encore.
« Oui, c’est bon, j’avais compris, mademoiselle Nina ! Je suis peut-être un alcoolique, mais je ne suis pas encore handicapé mentalement ! » Déclare-t-il d’une voix sèche.
« Repose-moi par terre maintenant. Au fait, tu t'appelles comment? »
Je prends une grande inspiration lorsque la lumière du jour vient nous éclairer, c’est la fin d’après-midi, et le début du soir, ma période de la journée préférée, de l’air frais m’arrive en pleine figure, le ciel et magnifique mais j’ai encore CE PUTAIN DE MAL DE TÊTE QUI ME DÉFONCE LE CRANE !
« Ma chère Nina Nina Nina Nina Nina, tu pourrais pas juste, genre…Fermer ta gueule ? Parce que là, j'ai une immense gueule de bois, et que tu me dois bien ça après ce que j'ai fais pour toi! Je n’ai pas joué à beaucoup de jeux, mais dans Mario, la princesse, elle n’est pas aussi chiante ! »
J’allais continuer quand je vois un joli petit train qui passe...Dans le ciel…
Je la laisse tomber d’un coup, sous le choc. Tant pis pour elle…
« Putain de bordel de merde… »Laissais-je échapper.
Je prends une grande inspiration et me frotte les paupières un bon coup, j’ouvre à nouveau les yeux, le train est un peu plus loin, mais il n’a pas disparu…
« Merde…Mais putain il se passe quoi ici ? Des ruines grecs, des nains barbus, un volcan énorme et maintenant un train qui vole ? »



Copyright Pingouin
Revenir en haut Aller en bas

Nina Age : 17
Humeur : Why so serious?

avatar


message posté le Dim 13 Juil 2014 - 13:22 dans Re: La taverne du rat d'égout lubrique [feat Nina]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
-Ma chère Nina Nina Nina Nina Nina, tu pourrais pas juste, genre…Fermer ta gueule ? Parce que là, j'ai une immense gueule de bois, et que tu me dois bien ça après ce que j'ai fais pour toi! Je n’ai pas joué à beaucoup de jeux, mais dans Mario, la princesse, elle n’est pas aussi chiante !

Ca avait fonctionné, l'autre type en avait déjà marre, c'était plutôt rare qu'on pète un plomb aussi rapidement. La jaune le savait bien, après tout elle en était pas à son coup d'essai. Elle allait se mettre à rigoler quand elle se mangea le sol, son moyen de transport provisoire  l'ayant lâché brusquement.  Elle avait maintenant une magnifique bosse sur le crâne, fantastique! Nina allait se plaindre quand Amir lâcha:

-Putain de bordel de merde...

Qu'est-ce qu'il avait encore?

-Merde…Mais putain il se passe quoi ici ? Des ruines grecs, des nains barbus, un volcan énorme et maintenant un train qui vole?

Un train qui... Elle regarda un peu au dessus d'elle quand une lueur s'alluma dans ses yeux. Elle fit un grand sourire, leva les bras et cria:

-J'adore ce moooonde!

Un train qui vole, comme dans Dragon Quest 9! Si seulement elle avait comme dans ce jeu un sifflet pour l'appeler... Elle se tourna vivement vers le rouge:

-Heh Héros du temps! Si on suivait ce train?Ce serait génial de monter dedans!

Sans attendre sa réponse,elle prit le "héros" par la manche et commença à marcher à vive allure.
Revenir en haut Aller en bas

Amir Age : 20
Humeur : Hystérique, comme d'habitude

avatar


message posté le Dim 13 Juil 2014 - 19:15 dans Re: La taverne du rat d'égout lubrique [feat Nina]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
Vive la drogue!
« J'adore ce moooonde! » Cria la gamine en levant les bras comme VIP d’épique de foot après un but…Je me tourne vers elle, au moins, c’est une optimiste, c’est plutôt bien, je n’aime pas vraiment les dépressifs parce que la plupart du temps tu finis par déprimer avec eux. Je tourne les yeux vers le ciel et respire un grand bol d’air frais. Ah, tiens ? J’ai plus mal à la tête, maintenant.
« Heh Héros du temps! Si on suivait ce train? Ce serait génial de monter dedans! » Crie Nina en se tournant vivement vers moi. J’allais répondre que ce serait pas mal d’avoir un panorama du volcan et pourquoi pas de pousser un pauvre type dans le cratère, mais je crois qu’elle n’attendait pas spécialement ma réponse puisqu’elle me prit la manche et m’entraina vers la direction où semblait partir le train.
« Okay, pourquoi pas ! »Dis-je en accélérant moi-même mon allure jusqu’à la dépasser à moitié et me retrouver à l’entrainer. « Plus vite que ça, gamine, le train va pas nous attendre, enfin…Je crois que non ! ».
Après tout, je n’en savais trop rien, quel genre de surprise va nous réserver ce train ? Je vis peu à peu le train baisser en altitude pour arriver petit à petit pour s’arrêter, bah…Pile devant nous.
« Ah ben merde alors… »Soufflais-je en m’arrêter brusquement et en me prenant cheveux-rose de plein fouet et en me retrouvant face contre terre avec une geekette sur le dos. « Aie… ».
Je me relevais peu à peu et titubais jusqu’au véhicule tout en entrainant l’autre hyperactive par la main. Le train s’était arrêté, portes grande ouvertes et un mec était sorti du wagon arrière pour déverser ses tripes sur le sol. Ah, mais tiens, voilà que le train reprends en altitude et…
« Cours ! » Criais-je à Nina en traçant jusqu’aux portes, poussant violemment le type de tout à l’heure dans son propre vomi. Montant dans le wagon d’un bon et écartant de force les portes à fermeture automatique avec mes mains, j’aidais ensuite Nina à monter en la tirant par le bras à l’intérieur du train.
« Voilà, t’es contente, on est dans un train volant ! Un putain de train volant, Merde ! »
Copyright Pingouin
Revenir en haut Aller en bas

Nina Age : 17
Humeur : Why so serious?

avatar


message posté le Dim 13 Juil 2014 - 22:33 dans Re: La taverne du rat d'égout lubrique [feat Nina]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
-Voilà, t’es contente, on est dans un train volant ! Un putain de train volant, Merde !

Nina avait du mal à réaliser ce qu'il s'était passé en l'espace de 10 secondes. Tout était allé trop vite! Mais une chose est sûre, c'est qu'elle était dedans. Dans le fameux train. Elle hurla de joie juste avant que le train ne dérape subitement et qu'elle se prenne un siège en pleine poire. En plus de sa bosse sur le front, maintenant,elle saignait du nez, mais elle en avait rien à foutre de ça. Elle se précipita vers une fenêtre pour se rendre compte à nouveau que le train volait vraiment,que c'était pas un rêve. Enfin,si, mais... Bon vous m'avez compris quoi. Elle leva le bras en l'air en criant

-YEEEEEEEEEEES!

Avant que le chauffeur, qui visiblement s'amusait bien, tourna brusquement une nouvelle fois pour la refaire tomber à terre. Elle grommela un instant tandis qu'elle s'asseyait et mettait sa ceinture pour éviter de se péter la nuque avant l'arrivée. Elle admirait d'un air rêveur la fenêtre alors que son sang tâchait le sol. Puis elle s'endormit sans s'en rendre compte, tant elle était épuisée. Le dernier son qu'elle entendit fut la voix du chauffeur déclarant

-Ville Foraine, Direction la ville foraine...
Revenir en haut Aller en bas

Amir Age : 20
Humeur : Hystérique, comme d'habitude

avatar


message posté le Dim 13 Juil 2014 - 23:24 dans Re: La taverne du rat d'égout lubrique [feat Nina]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
Consignes de sécurité
Je jetais un œil dehors pour voir le train s’éloigner peu à peu du sol. D’ailleurs, le gars est tombé pile la tête dans la flaque de vomis qu’il avait répandu au sol. Le pauvre, je me serais bien excusé mais de là ou j’étais ça ne servait à rien. Puis ça ne lui passerais sans doute pas l’envie de le tuer.
Enfin, le train dérapa subitement et je du m’accrocher à une barre de métal pour ne pas me casser la gueule. La gamine n’eut pas cette chance et tomba en plein sur un siège, le tout si rapidement que j’eu à peine le temps de crier « Nina ! ». Quand elle se releva, elle saignait du nez, et –je ne le remarquais que maintenant- elle avait une belle bosse sur la tête. Elle se mit soudain à crier un grand « YEEEEEEEEEEES! » en levant les bras, faisant à nouveau le supporter d’équipe de foot. Moi, je lâchais la barre de fer pour m’étirer et observer l’intérieur du wagon. On aurait dit le métro, en plus propre et surtout en plus vide.
Le chauffeur se remis encore une fois à faire des conneries et je me retrouvais la gueule contre la vitre. J’entendis Nina grogner, elle devait s’être bien casser la gueule elle aussi, puis quand je décollais mon visage de cette foutu fenêtre que m’aperçut qu’elle avait l’éclair de génie de s’asseoir et d’attacher sa ceinture. Je ne tardais pas à la rejoindre en espérant que Dieu existe pour la première fois de ma vie, uniquement pour qu’il exauce la prière que je faisais pour ne pas me viander à nouveau. « Hey, Nina, je sais pas si t’as remarqué mais tu saigne du nez ! »Dis-je après avoir trouvé appuie sur mon fauteuil et boucler ma ceinture, reniant tout de suite l’existence du Dieu après qu’elle m’ait servi à me rassurer. Pas de réponse, elle était en train d’observer l’extérieur, émerveillée. Ce devait être un peu comme l’avion, mais en moins haut. Je dis ça, mais l’avion, je ne l’ai jamais pris. Toute ma vie dans le monde réel, je l’ai passée en Egypte.
« Nina ? » Dis-je après un long moment, espérant qu’on pourrait faire d’avantage connaissance que de savoir nos prénoms. Parce que globalement, tout ce que je savais d’elle pour l’instant, c’est qu’elle était folle et qu’elle s’appelait Nina, rien de plus. Puis je m’aperçus qu’elle dormait. Je soupirais un instant, pris un mouchoir dans ma poche pour lui essuyer le nez. « Mais dans quoi je me suis fourré, bon sang… »Murmurais-je avant de m’apercevoir qu’il y avait un livret coincé à l’arrière du siège qui me faisait face. « Règles de survies et de sécurité du train de la ville foraine ? » Pourquoi pas, hein…Au moment même ou j’ouvrais le bouquin pour lire la première ligne qui me souhaitais bienvenue dans le train comme une hôtesse de l’air en version papier, les haut-parleurs annonçait un allé à la ville foraine. Comme j’ignorais quelle distance nous avions à parcourir, je prenais un peu de lecture. « Règle numéro un : Surtout, quoi qu’il arrive, ne pas paniquer… » Lisait-je. Génial, ça voulais dire qu’il y avait une raison de paniquer, donc un danger potentiel, et si c’était des consignes de sécurités, ça voulais dire qu’on pouvait y passer ! Bordel ! Pourquoi la vie n’est-elle pas aussi simple qu’un jeu vidéo ?
Copyright Pingouin
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



message posté le dans Re: La taverne du rat d'égout lubrique [feat Nina]
• • • •
Revenir en haut Aller en bas
La taverne du rat d'égout lubrique [feat Nina]
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Terminé] La taverne du Ménestrel [Libre !]
» La Taverne du Nain Joyeux
» La Taverne
» Blood & Chocolate ou Le gout du sang.
» Un bagarre à la taverne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Nord-Est :: Volcan :: Tavernes-