Partagez
Une Folie devenue pire ennemie... (Je crois c'est bon c'est fini!)

Invité Invité

Anonymous


Une Folie devenue pire ennemie...  (Je crois c'est bon c'est fini!) Empty
message posté le Sam 15 Déc 2012 - 16:38 dans Une Folie devenue pire ennemie... (Je crois c'est bon c'est fini!)
• • • •
I- 1, 2, 3, viens donc avec moi.


    Prénom et/ou pseudo : Fiéra
    Âge : 16 ans
    Origines : Londre, Angleterre.
    Arrivée : En 2000.
    Manie, habitude : Fiéra a prise l'habitude de se ronger les ongles... Non c'est pas vrai, elle a prise l'habitude de toujours douter des gens qu'elle ne connait pas, elle ne leur fait pas confiance et veux a tout pris se débarrasser d'eux....
    Marque : Juste en dessous de l'oeil gauche, un nombre: 2469.
    Groupe : Indigo



II- 4, 5, 6, je suis ta hantise.


    Un doigt, deux, trois, quatre, dix... Une main, deux... Deux jambes également... Un corps élancer et bien musclé... De long cheveux roux lui tombant dans le dos... De beaux yeux d'un bleu étincelant... Mais il y avait une chose qui gâchait ce si beau visage... Des cicatrices... Des tas et des tas de cicatrices... Et un regard... vide... Sans expression apparente... Un regard mélancolique. Au bout de ses long doigts, des ongles, tout aussi long. Les longs cheveux roux à reflets d'or, ondulés comme la mer, constamment détaché de la jeune fille, s'emmêlaient souvent. Mais elle n'en tenait pas compte. Elle s'en fichait oui. Des mèches noire étaient venues se loger dans la coiffure de la jeune fille. Ses mains si belles étaient abimées par le froid, la douleur. Ses poignets, souillés par les nombreuses tentatives de mort. Un long cou, fin comme celui d'un cygne. Au bout de ce cou si gracieux un visage allongé, mais pas trop. Des tâches de rousseurs recouvrent la casis-totalité de son visage. Une silhouette fine, sculpter par des heures et des heures d'entrainement. Une poitrine bien proportionnée. Un ventre peut nourrit laissant voir des cotes et des abdos bien saillants. Un tatouage inscrit à tout jamais dans sa peau la décrivait mieux que tout les mots "Maybe I'm crazy but I'm alive" Voila ce qui était inscrit sur son poignet gauche.
    Un caractère bien trempé... Tantôt elle pleure, tantôt elle rit... Elle peut passer de l'un a l'autre en une fraction de seconde... Tantôt veux une chose, tantôt une autre... Tantôt veut partir, mourir, tantôt veut rester, vivre. Tantôt aime quelqu'un, tantôt le déteste. Elle aime bien voir des personnes souffrir, comme elle a souffert. Prenez garde à ne pas l'énerver, elle pourrait vous tuer avant même que vous n'ayez le temps de vous en rendre compte... Ce caractère bien trempé lui vient de son difficile passé... Certains la disaient folle, d'autre malheureuse, d'autre encore stupide... Mais elle n'est rien de tout cela... Elle est comme elle est et rien ne peut la changer. Elle a souvent eu peur d'elle même, peur de son reflet, peur de se qu'elle pourrait faire aux autre. Pendant une certaine partie de sa vie elle a eu tendance a déprimer très souvent, a vouloir quitter ce monde, partir loin, elle a voulu commettre des meurtres sur des gens qu'elle appréciait énormément. Pendant une partie de sa vie elle était devenu folle, et cette folie loge toujours au plus profond d'elle même, elle tente de l'oublier mais chaque jour un peu plus la folie se creuse une place au sein de son cerveau. Et si un jour elle devenait complètement loufoque? Je crois savoir qu'elle souffre d'un trouble... Le lunatisme.. C'est comme cela que l'appelle les gens normaux non? Elle est... Laissez moi trouver le bon mot... bipolaire? Elle s'énerve souvent pour un rien. Mais quand elle s'attache à quelqu'un elle est prête à tout pour cette personne.
    Bref c'est une personne bien compliquée...  



III- 7, 8, 9, sort vite de ton œuf.


    Une froide nuit d'hiver, dans une caravane de l'est de l'Angleterre, nait une petite fille... Une si belle frimousse! Mais dès sa naissance elle s'attire des ennuis... Elle  ne pleure pas, donc ne respire pas... Son père fait tout pour l'aider... Et par miracle arrive à la faire inspirer de l'air... La petite se met immédiatement à pleurer... Quelques années plus tard son père meurt dans un accident du travail, il travaillait à la mine... La jeune fille avait alors 8ans.
    " -Aller creusez!
    *Que-est-ce que tu crois qu'on fait toute la journée?* Le jeune (oui il avait 29 ans) homme n'en pouvait plus de creuser, toute la journée sans pause... Il suait tel une mule mais devait continuer pour le bien de sa famille. Sa fille, il le savait, n'était pas heureuse, elle passait ses journées enfermée dans sa chambre a jouer avec son poignard et ses poupées, qui avaient presque toutes la tête arrachée. Soudain l'alarme se fit entendre, ils devaient tous sortir au plus vite sous peine de rester coincé sous terre. Tout le monde se mir à courir vers la lumière. Mais une personne ne pouvait sortir, un homme de la trentaine était coincé sous un éboulis... Cet homme ne revis jamais sa fille, ni sa femme."
    Deux ans plus tard sa mère tombe gravement malade... Un cancer... Elle va finalement quitter ce monde alors que la jeune fille, maintenant âgée de 10, faisait tout pour qu'elle survive...
    "-Bonjour mademoiselle, c'est pour madame Frodj que vous êtes venue? Demanda le médecin.
    -Oui monsieur. Répondit la jeune fille.
    -Je suis désolé...
    La jeune fille blêmi d'un coup... Une larme coula puis encore une. Sa mère était morte, elle n'en revenait pas. Elle ne pouvais y croire. Elle se mit à pleurer et à courir en direction de la salle où était sa maman...
    -Maman!!!! Cria-t-elle désespérée. Il était maintenant trop tard.
    -Nous vous avons réserver une place dans un orphelinat non loin de là... Dit le médecin.
    Se fut le début d'une nouvelle vie pour la jeune fille."
    Accablée la jeune fille, maintenant âgée de 15ans fugua de l'orphelinat où elle avait été placée n'emportant avec soi, que le poignard que son père lui avait offert à sa naissance... Elle avait un meilleur ami... Voila où elle allait aller! Chez lui!
    "Faites qu'il comprenne mon choix.. Se disais la jeune fille. Elle allait chez son meilleur ami... Son seul ami... Son nom? Aaron... Elle aimait bien la soeur du jeune homme: Arwen. Arwen était son deuxième nom... Elle arrivait enfin chez son meilleur ami.
    Elle sonna à la porte. C'est Arwen qui lui ouvrit.
    -Bah, tu fais quoi ici? Demanda celle-ci.
    -J'ai fuguer...
    -Encore?
    -Cette fois c'est pour de bon.
    -Je vais appeler Aaron...
    -Il est pas là?
    -Non. Il est parti avec sa copine.
    -Il a une copine?
    -Oui.
    La jeune fille rousse entra dans la demeure et monta les escaliers menants à la chambre de son meilleur ami."
    Elle vécu avec la famille Akuma, dont les membres avaient acceptés d'héberger la jeune fille, pendant un an. Elle aimait beaucoup cette famille, chaleureuse, joyeuse, sans problèmes. Cela peut paraitre bizarre: une jeune fille fugue d'un orphelinat, demande à s'installer chez vous, vous réagissez comment? Vous l'envoyez promener surement? Ou bien si vous l'appréciez vous l'adopter? Mais la famille aimait beaucoup cette jeune fille, et la mère savait que depuis toujours son fils aimait d'un amour plus que sincère la jeune, l'adopter voudrait dire interdite aux deux tourtereaux de connaitre autre chose que des liens fraternels... Or la jeune mère souhaitait plus que tout au monde voir son fils heureux avec cette fille, bien qu'elle soit bizarre...
    Mais un jour un terrible accident mit fin à la vie, presque heureuse, que menait à présent la jeune fille.
    "-Ralenti!
    -Roh! Un peu d'adrénaline ne fera de mal à personne!
    Le père d'Aaron et Arwen roulait bien trop vite sur la route. Ils partaient en vacances. Mais se qui devait arriver arriva. Ils furent percutés par un camion. Le père et la mère moururent dès le premier choque. Le jeune homme s'était jeter sur son amie. Les pompiers n'eurent pas le temps d'arriver sur les lieux de l'accident qu'Arwen mourra. Quand ils arrivèrent, ils ne purent récupérer que trois corps sans vie. Où étaient passer Aaron et Fiéra? Ils avaient réussi à sortir de la voiture un peu avant que les pompiers n'arrivent... Pendant que ceux-ci les cherchait la jeune fille tenait dans ses bras le corps, meurtri, de son meilleur ami. Il était encore en vie. Elle le savais...
    -Je t'aime... Lui chuchota-t-il.
    -Moi aussi je t'aime... Répondit elle.
    C'est comme ça que le seul ami qu'elle avait, son meilleur ami, l'amour de sa vie, mourra dans ses bras. Il est néanmoins mort avec le sourire aux lèvres."
    Les pompiers la prirent en charge. Elle n'avait plus la force de pleurer. Elle se laissait faire.
    Voila... Maintenant elle est à l'hôpital. De cette accident elle gardait une plaie, qui allait surement laisser une cicatrice, sur l'oeil. Une ouverture au niveau du ventre et une épaule déboitée.
    Elle se sent seule... Elle repense à sa vie. Son enfance, la mort de son père, le début de ces malheurs, la mort de sa mère, le jour où elle à commencer à se mutiler, sa rencontre avec Aaron, sa fugue, sa nouvelle vie, la fin de cette vie, le jour d'aujourd'hui... Elle voulais partir. Partir loin! Une petite fille se tenait dans la pièce avec elle. Elle regarda Fiéra, s'approcha de son lit d'hôpital et lui dit:
    - Bonjour petite couleur perdue… Astrid est là, Astrid est venue te sauver, n’aie plus peur… Astrid est seule aussi, veux-tu jouer avec Astrid ?
    Depuis Fiéra s'est retrouver dans un monde qu'elle ne connaissait pas, mais qui l'attirait. Elle était rester plutôt solitaire, avait croisé certains personnages... Mais avait préférer tracer sa route seule....
    FLASH BACK
    La petite fille se tenait là, devant les yeux de la jeune rousse. Cette dernière pouvait lire une tristesse infinie dans ses yeux.
    Soudain, la petite fille se mit à chanter, une chanson douce, mélancolique, triste, mais si belle à la fois...
    "Astrid choisit une couleur, Astrid choisit une couleur !
    De quelle couleur va-t-elle te peindre ?
    Elle va te peindre en ROUGE !
    Rouge passion, rouge colère…"
    Elle voulait entendre la fin de la chanson, elle voulait se reconnaitre, elle s'attendait...
    "Elle va te peindre en ORANGE !
    Orange, centre de l’univers…"
    Elle ne savait pas pourquoi, mais Fiéra sentait qu'elle devait répondre, mais elle ne voulait pas le faire!
    "Elle va te peindre en JAUNE !
    Tu seras heureux à jamais…"
    Pas de suite!
    "Elle va te peindre en VERT !
    Vert, la chance te guidera mais…"
    Encore un peu! Elle devait tenir encore un peu!
    "Elle va te peindre en BLEU !
    Peur dans les plaines abyssales…"
    Mais et si elle ne répondait tout simplement pas?
    "Elle va te peindre en VIOLET !
    Tes souvenirs te feront mal…"
    Non! Elle devait répondre! Mais quand?
    "Elle va te peindre en INDIGO !
    Ta folie tu ne pourras que craindre…"
    -Attends...
    Ce chuchotement, quasi inexistant, mais pourtant si réel, si fort en signification...
    Elle ferma ses yeux, qu'elle avait ouvert à l'entente de la couleur qu'est l'Indigo...
    .....
    Elle se réveilla dans un endroit inconnu à ses yeux, mais pourtant, elle eu l'impression d'avoir déjà vu ces plaines, ce volcan, ce lac, quelque part, loin dans ses rêves...
    Elle se leva, regarda autour d'elle.
    Elle eu un moment de doute, que devait elle faire? Partir? Rester? Attendre quelqu'un? Quelque chose?
    Des tas de questions se bousculaient en elle: où suis-je? Où est passer la petite fille? Que dois-je faire? Mais surtout: n'est-ce-pas un tour de ma folie?
    FIN FLASH BACK

    Aha! Oui, une arrivée simple, rien de bien extraordinaire... Pas de crise, pas de colère infinie, pas de pleures, pas de rires, rien... Une simple jeune fille, perdue, mais pas paniquée... Une jeune fille simples oui...
    Enfin, vous savez: il ne faut jamais se fier aux apparences...
     



IV- 1, 2, 3, qui est derrière toi ?


    Pseudo : Mon surnom? Carrots!
    Comment avez-vous trouvé ce forum ? grâce à un ami (Ren).
    Avez-vous des suggestions pour l’améliorer ? euuuh je ne sais pas encore...
    Avez-vous des remarques à faire ? Oui! Le décore est moche! Les gens ne sont pas simpas! Non je rigole! Tout va bien! ah oui au fait le code est:  [code validé ♥]
Revenir en haut Aller en bas

Astrid Age : 27
Humeur : Changeante.

Astrid


Une Folie devenue pire ennemie...  (Je crois c'est bon c'est fini!) Empty
message posté le Dim 26 Mai 2013 - 21:49 dans Re: Une Folie devenue pire ennemie... (Je crois c'est bon c'est fini!)
• • • •
« Toi qui oscille entre la vie et la mort, la joie et la peine, Astrid va t'aider à retrouver l'équilibre. Elle va te peindre en INDIGO ! »

• • • • •

Merci à Pantsu pour l'avatar ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Une Folie devenue pire ennemie... (Je crois c'est bon c'est fini!)
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Les Charlots en folie : À nous quatre Cardinal! [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Le Retour des bidasses en folie [DVDRiP]
» [UploadHero] La Folie des grandeurs [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Croix de fer [DVDRiP]
» Petit Bain [|PV: Shina|]*Hentaî* [|Fini'sh|]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Time is running out :: Open the door... :: Archives-