Partagez
[Terminée] " Poupée de cire, Poupée de sang. Le silence expire mes rêves en cauchemars "

Invité Invité

Anonymous


[Terminée] " Poupée de cire, Poupée de sang. Le silence expire mes rêves en cauchemars " Empty
message posté le Jeu 16 Aoû 2012 - 13:34 dans [Terminée] " Poupée de cire, Poupée de sang. Le silence expire mes rêves en cauchemars "
• • • •
I- 1, 2, 3, viens donc avec moi.

    Surnom : Ichimaru-ningyō
    Espèce : Poupée d'Astrid
    Zone : Les Ruines arc en ciel
    Position : Elle n'a aucune position défini, si la couleur est gentille avec elle alors elle l'aidera. En revanche si la couleur l'ennui elle lui sera hostile. En clair il suffit de l'amuser, après tout c'est une poupée.



II- 4, 5, 6, je suis ta hantise.

    Lorsque Astrid a créer Ichimaru elle l'a doté d'un physique digne des plus belles poupées de collection. Un visage aux traits fins et parfaitement définie coloré d'un teint très pâle qui donne l'impression d'une grande pureté. Sa chevelure est incroyablement longue, teinté de rose au dessous et d'un violet très foncé sur le dessus ; sa coupe est commune aux poupées, c'est à dire longue chevelure égalisé en bas avec une frange droite. Ichimaru a beau avoir le regard vide, ses yeux bleus ne peuvent vous laisser indifférents. Vous l'aurez comprit, son visage est des plus envoûtant mais il n'y a pas que ça … mesurant environ 1m60 elle possède une taille fine et bien dessinée, une poitrine plus qu'acceptable … Le hic, le petit détail qui la rend inhumaine ce sont ses sentiments. Tel une véritable poupée elle ne sait que jouer, jamais la moindre émotion ne vient perturber sa vie. Ne ressentir ni peine, ni joie, ni douleur, ni amour … voilà qui lui laisse pour seule but de se rendre utile. Depuis qu'elle a ouvert les paupières elle ne rêve que d'une chose : sourire, devenir comme les autres, sentir son cœur se serrer et souffrir, aimer... ce genre de chose. Pour rendre ce désir réel il lui aurait suffit de parcourir le rêve à la recherche de créatures ou couleurs qui pourraient lui enseigner les sentiments ou du moins déclencheraient en elle un once de nouveauté. Facile ? Figurez vous que non... en plus de lui avoir donné le physique d'une poupée, Astrid lui a également offert tout leur points faibles... les longs trajets sans pause lui sont impossible au risque de voir ses articulations de bloquer durant plusieurs heures. Ichimaru est également de constitution fragile, bien qu'elle ne soit pas en porcelaine elle se blesse très facilement.

    Parlons à présent de son caractère. Ichi est avant tout attirée par le jeu, une dînette de taille réelle entouré d'amis voilà ce qu'elle aime le plus. En fait, elle ne louperait l'heure du thé pour rien au monde. Cette petite poupée se comporte généralement comme une enfant de haute classe sociale, les robes à froufrou, les rubans, les petits souliers … voilà sa grande passion. Toujours très aimable et très gracieuse elle ne vous cherchera jamais d’ennui, bien au contraire Ichimaru est une jeune fille extrêmement généreuse malgré sa curiosité maladive qui la pousse parfois à l'égoïsme et la cruauté. Mais ne vous en faites pas cette partie vicieuse de sa personnalité est plutôt rare, la plus part du temps elle ne devient méchante que lorsque son interlocuteur se montre grossier ou l'ennui.



III- 7, 8, 9, sort vite de ton œuf.

    Astrid souhaitait créer un monstre différent des autres, un qui serait son "jouet", qui resterait près d'elle pour toujours et prendrait soin d'elle. Un jour plus solitaire que les autres elle prit de l'argile et confectionna sa belle amie, une jeune fille d'apparence 16 ans. Elle mit tout son coeur à l'ouvrage dans l'espoir de rompre sa monotonie mais lorsque sa poupée d'argile s'éveilla elle avait le regard vide. Les jours passaient pourtant le regard de la jolie poupée ne changeait pas, depuis qu'elle avait ouvert les paupières jamais un sourire ne s'était dessiné sur son visage. La jeune créatrice avait beau jouer avec elle, la faire chanter, rien ne semblait changer. Rapidement Astrid comprit que quelque chose n'allait pas, cette créature n'était elle donc pas heureuse de vivre ? Ne s'amusait elle pas à ses côtés ?

    " Dis moi Ichimaru ... pourquoi ne souris tu donc jamais ? Et pourquoi ton regard semble t-il si vide ? N'es tu pas heureuse avec moi ?

    Voilà ce que la jeune enfant avait demandé à son amie... cette dernière ne répondit pas avec plus d’enthousiasme qu'à son habitude.

    " Je ne sais pas ... mon corps semble vide, je sens quelque chose battre en moi mais jamais elle ne se serre, jamais elle ne bondit... quant à mon visage, jamais il ne brille comme le votre. "

    Entendant ces mots la petite Astrid devint soudainement triste. C'était la première fois qu'une de ses créatures réagissait de la sorte, jamais elle n'avait raté ce genre de chose au par avant. Cependant elle ne voulait pas renoncer, son erreur devait être réparée. Partant avec cette idée la fillette entreprit d'apprendre à sa poupée la joie, la tristesse, tous les sentiments qui lui faisaient défauts. Rien ne fonctionnait, à croire que les sentiments ne s'enseignent pas... tout ce que la créatrice pu apprendre à Ichimaru ce fut à sourire, celui-ci n'était accompagné d'aucun sentiment mais au moins il était plus facile de comprendre lorsqu'une chose plaisait à Ichi.
    Le temps passait mais la pauvre poupée semblait de plus en plus perdue dans ce monde alors Astrid dut se résigner.

    " Il te faut découvrir ce qu'il manque à ton bonheur par toi même. Je vais t'envoyer rejoindre mes couleurs et mes créatures, nous ne pourrons plus jouer ensemble mais ils t'apprendront certainement plus que moi. Rentrer de nouvelles personnes, vivre de nouvelles choses, tout cela amène parfois de beaux sentiments. "

    " Mademoiselle ... J-je veux continuer de jouer avec vous ! "

    " Non, crois moi... tu seras bien mieux ainsi. Sans doute nos chemins se croiseront ils à nouveau. En attendant je te souhaite beaucoup de bonheur, ne t'en fais pas je veillerais sur toi. "
    Après ces mots Ichimaru tomba dans un profond sommeil. La deuxième naissance de notre jolie poupée se fit dans les ruines arc en ciel. La solitude ? Voilà une étrange sensation. L'évolution avait déjà commencé et cela avec un sentiment bien triste. Bien sûr les symptômes étaient très faibles, presque inexistant mais malgré tout il était là. Portant ses mains sur son coeur la jeune demoiselle se sentait étrange, quel était cette chose ? La peur de ne jamais revoir sa maîtresse la hantait elle déjà ? Immobile pendant des heures elle se questionnait sur l'émotion naissante en elle. Lorsque son corps s'anima de nouveau se fut pour découvrir le doux rêve de sa bienfaitrice mais rapidement ses articulations se bloquaient, par peur elle retourna à son point de départ après avoir retrouvé l'usage de ses jambes. Depuis elle a confectionnée une table, trouvé un service à thé ainsi qu'un compagnon, un petit chat en peluche certainement abandonné par une couleur ou que sais je encore. Installée dans les environs des ruines, elle aime proposer à ses invités surprise une boisson chaude pour leur souhaiter la bienvenue ou simplement jouer avec eux.




IV- 1, 2, 3, qui est derrière toi ?

    Pseudo : Ichi
    Comment avez-vous trouvé ce forum ? Il est très beau et le contexte est très bien pensé :)
    Avez-vous des suggestions pour l’améliorer ? Hmm il faut que le Lavi soit prit *^* //BAM// (ça c'pas eux qui décide baka !) Mais .... mais é_è conscience.... (Nan ! tu te tais si t'as rien d'autre à dire !) oui madame T-T
    Avez-vous des remarques à faire ? [code correct ♥]
Revenir en haut Aller en bas

Juliette Age : 27

Juliette


[Terminée] " Poupée de cire, Poupée de sang. Le silence expire mes rêves en cauchemars " Empty
message posté le Dim 19 Aoû 2012 - 17:55 dans Re: [Terminée] " Poupée de cire, Poupée de sang. Le silence expire mes rêves en cauchemars "
• • • •
Ichiiiiiiiiii ** Au mon dieu comment elle est trop mignonne. ♥ Bref, quelques fautes mais rien de bien grave, et puis j'aime bien comment tu écris ^^

Validée Créature d'Astrid !

J'espère que tu t'amuseras bien parmi nous =D

• • • • •



[Terminée] " Poupée de cire, Poupée de sang. Le silence expire mes rêves en cauchemars " 903xv6
Revenir en haut Aller en bas
[Terminée] " Poupée de cire, Poupée de sang. Le silence expire mes rêves en cauchemars "
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le cave: Ma poupée. | [PV] Hentaï ?
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» Une après-midi tranquille ? [PV Yuko] [Hentaï] [terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Time is running out :: Open the door... :: Archives-