Partagez
|Une Petite Flamme à osée se Perdre

Invité Invité

Anonymous


|Une Petite Flamme à osée se Perdre Empty
message posté le Ven 12 Oct 2012 - 19:21 dans |Une Petite Flamme à osée se Perdre
• • • •

Kahoku
Hope is really over ?


|Une Petite Flamme à osée se Perdre 333803sdfghjk

    I- 1, 2, 3, viens donc avec moi !
    Prénom : Kahoku
    Âge : Dix-sept ans
    Origines : Finlandaise
    Arrivée : 2003
    Manie, habitude :
    Sous le stress ou en grande réflexion, il a la mauvaise habitude de se manger les ongles. Et aussi, dans son sommeil il agrippe toutes les choses qu'il trouve inconsciemment.
    Groupe : Violet


    II- 4, 5, 6, je suis ta hantise.
Physiquement Kahoku est quelqu'un d'efféminé et d'assez frêle. Il n'est pas aussi fort que les autres adolescent de son âge à cause de son ancienne vie. Ses doigts sont fins et ses gestes sont graciles; il est sûr que le jeune garçon est très beau, voir plutôt très 'mignon', avec sa douce chevelure blonde et ses jolies yeux bleu turquoise ! Ainsi que son corps qui n'a pas put se développer correctement ce qui lui donne une taille qui atteint tout juste les un mètre soixante-dix, une musculature presque inexistante. Cette apparence en plus d'être féminine est aussi enfantin, rajoutant ce côté fragile que beaucoup lui donne. Qui d'ailleurs est faux puisque que Kahoku est tout sauf ' mignon ' ou ' sans-défense '. Avoir eu une enfance très compliqué, la renforcé par rapport à ce qu'il était petit. En effet, l'adolescent à une personnalité assez désagréable; dans le sens qu'il reste impassible la plupart du temps et qu'il ouvre la bouche seulement pour critiquer les autres. Les trouvant trop ' banal ' ou ' superficiel '. Donc éviter les embrassades surprises, vous pourriez vous prendre quelques coups en retour - seul moment où ses sentiments peuvent être vus, car il reste très sensible au contact -

Il n'a souri que très rarement et seulement à ses premières années, quand tout allait bien pour lui. Mais au fil des années il s'est renfermé dans sa coquille et à commencer à voir au fur et à mesure ses semblable comme de pauvres êtres imbécile qui ne pense qu'à leur seule bien-être. Ne souhaitant pas avoir de contact avec les ' autres '. Ce qu'il ne se rend pas compte c'est qu'au fond il cherche seulement à être aimé. A parler avec quelqu'un qui saurait le comprendre. Mais sa peur d'être de nouveau rejeté le bloque et lui fait prendre le mauvais chemin..


    III- 7, 8, 9, sort vite de ton œuf.
Tout commence sur les cris d'un nourrisson appelé Kahoku. Ses parents viennent d'avoir leur premier enfant. Ils sont heureux. Même s'ils auraient préféré avoir une fille, ils acceptent ce petit garçon et l'élève comme des parents le feront, même si un petit froid s'introduit vicieusement entre la mère et le père. Puis un autre enfant nait, elle s'appelle Aoi. Sa petite soeur à vue le jour alors qu'il n'avait que quatre ans. Cette fois-ci les parents pleurent de joie. Leur petite fille dont ils avaient toujours rêvé est arrivé ! Plus les jours passent et plus ils oublient qu'ils ont déjà un fils. Après tout c'est une fille qu'il voulait ! De plus cette petite s'est avéré être une surdoué ! Maladroite et pleine de défaut, mais qui est intelligente et qui excelle à l'école. Contrairement à « l'autre » qui ne fait qu'échouer en musique, en sport où en étude.
Ce qu'ils ne savent pas, c'est que leur premier enfant est aussi intelligent que leur ' petite ange ', sauf qu'il a envie d'être « normal » et en voyant comment il tue à petit feu la petite, il n'arrive pas à la détester pour attirer l'attention de ses parents exclusivement sur elle. D'ailleurs cette petite personne qu'est Aoi aime beaucoup son grand-frère et aimerait qu'il soit plus heureux. Et savoir qu'au moins une personne l'aime et fait attention à-lui suffit à Kahoku qui fit du mieux qu'il pouvait pour aider sa petite sœur à supporter les résultats attendus par ses parents.
Déjà à cette époque, Kahoku commençait à se replier sur lui-même et à ne sourire qu'à sa soeur. Détestant ses parents et ceux qui ne faisaient qu'anéantir les enfants qu'ils étaient, en les comparant, en supportant les insultes envers Aoi pour sa sur-intelligence. Mis à l'écart très jeune en recevant des remarques désobligent comme quoi il était devenu ' l'erreur ' après la naissance de la petite fille, finir par le convaincre qu'à part sa soeur il n'avait pas à faire confiance à qui que ce soit.
Ce fut le jour de ses seize ans qu'Aoi périt dans un accident de voiture, en essayant de s'enfuir de l'école de génie où on l'avait placé et qui la rendait folle, être séparé de son frère avait été la goutte d'eau qui avait fait déborder le vase. Mais il fallut qu'une voiture roule à pleine vitesse et fonce sur elle
En apprenant cette nouvelle, Kahoku vis son monde s'effondrer. « Il aurait dû mourir à sa place.. » maugréa sa mère à son paternel, le croyant endormit dans sa chambre. Cette phrase brisa ce qu'il restait du petit garçon qu'il était à l'époque pour laisser place à une haine sans nom contre tous. Cette nuit : il fugua. Pour aller où ? Il n'avait nulle part ou aller. Mais juste partir loin de ces gens dégoutant qui mettait à l'écart ce qui ne leur plaisait pas. Des gamins gâtés qui ne savait pas faire attention aux autres, seulement à leur petite personne.
Les jours passèrent où il vagabonda dans les rues de grandes villes à la recherche d'un foyer, volant par-ci par là et un jour celui de son anniversaire, un an après, un vingt et un novembre à Helsinki, où la température frôlait les -3°C et où la neige tombait sur son corps glacé par ces temps froids, qu'assis contre un mur à regarder les gens passer il se laissa mourir. * Je vais bientôt te rejoindre Aoi.. * et il ferma ses paupières glacées avant de se sentir tombé.


« Bonjour petite couleur perdue… Astrid est là, Astrid est venue te sauver, n’aie plus peur… Astrid est seule aussi, veux-tu jouer avec Astrid ? »

*
Cette voix.. Non, ce n'est pas elle.. *. Bizarrement Kahoku sentit son corps se réchauffer, pourtant il avait si froid à l'intérieur. Quand il ouvrit les yeux ce fut pour tomber sur une petite fille, ses yeux semblaient si vide. Était-il mort ? Surement pas puisqu'il pouvait bouger, il murmura un simple : « Je veux juste dormir.. » d'une voix lasse.
Au lieu de lui répondre, la petite tendit ses mains où s'y trouvait des crayons de différentes couleurs qu'elle fit tomber au sol. Kahoku se sentit perdu et regarda la scène, impassible avant d'écouter la chansonnette de la petite Astrid qui ferma les yeux comme pour mieux se concentrer :

« Astrid choisit une couleur, Astrid choisit une couleur !
De quelle couleur va-t-elle te peindre ?
Elle va te peindre en ROUGE !
Rouge passion, rouge colère…
Elle va te peindre en ORANGE !
Orange, centre de l’univers…
Elle va te peindre en JAUNE !
Tu seras heureux à jamais…
Elle va te peindre en VERT !
Vert, la chance te guidera mais…
Elle va te peindre en BLEU !
Peur dans les plaines abyssales…
Elle va te peindre en VIOLET !
Tes souvenirs te feront mal…
Elle va te peindre en INDIGO !
Ta folie tu ne pourras que craindre…
De quelle couleur va-t-elle te peindre ?
»
Mais avant que les crayons soient tous tombé elle sourit, une expression loin du vide précédent. Comme si elle venait d'écouter une bonne nouvelle..



    IV1, 2, 3, qui est derrière toi ?
Pseudo : Kahoku ou Kazu pour les intimes
Comment avez-vous trouvé ce forum ?
Google est mon ami, c'est lui qui m'a dit ~
Avez-vous des suggestions pour l’améliorer ?
Non, aucune suggestions !
Avez-vous des remarques à faire ?
[code validé ♥]




Revenir en haut Aller en bas

Astrid Age : 27
Humeur : Changeante.

Astrid


|Une Petite Flamme à osée se Perdre Empty
message posté le Ven 12 Oct 2012 - 20:01 dans Re: |Une Petite Flamme à osée se Perdre
• • • •
« Toi qui a perdu la seule personne chère à ton cœur, toi qui ne parvient pas à faire un trait sur le passé pour avancer, Astrid va sécher tes larmes, elle va te peindre en VIOLET ! »
Revenir en haut Aller en bas

Invité Invité

Anonymous


|Une Petite Flamme à osée se Perdre Empty
message posté le Sam 13 Oct 2012 - 19:07 dans Re: |Une Petite Flamme à osée se Perdre
• • • •
    Kahoku se sentit perdu et regarda la scène, impassible avant d'écouter la chansonnette de la petite Astrid qui ferma les yeux comme pour mieux se concentrer :

    « Astrid choisit une couleur, Astrid choisit une couleur !
    De quelle couleur va-t-elle te peindre ?
    Elle va te peindre en ROUGE !
    Rouge passion, rouge colère…
    Elle va te peindre en ORANGE !
    Orange, centre de l’univers…
    Elle va te peindre en JAUNE !
    Tu seras heureux à jamais…
    Elle va te peindre en VERT !
    Vert, la chance te guidera mais…
    Elle va te peindre en BLEU !
    Peur dans les plaines abyssales…
    Elle va te peindre en VIOLET !
    Tes souvenirs te feront mal…
    Elle va te peindre en INDIGO !
    Ta folie tu ne pourras que craindre…
    De quelle couleur va-t-elle te peindre ?
    »

    Mais avant que les crayons soient tous tombé elle sourit, une expression loin du vide précédent. Comme si elle venait d'écouter une bonne nouvelle..

    « Toi qui a perdu la seule personne chère à ton cœur, toi qui ne parvient pas à faire un trait sur le passé pour avancer, Astrid va sécher tes larmes, elle va te peindre en VIOLET ! »

    Sur le visage de Kahoku la surprise pouvait s'y lire. * Comment sait-elle pour Aoi ? Qu'elle est cette histoire de couleur ? *; mais avant de se poser plus de questions, ses paupières se refermèrent de nouveau pour s'ouvrir sur un paysage mystérieux où se trouvait des ruines, d'ailleurs il se trouvait assis contre l'une d'elle ou le cercle qui l'entourait était violet. Plus loin s'étendait d'autre ruine toute encercler par différente couleur telle que le jaune ou le bleu. * Je rêve ? Quel est cet endroit..? Je ne suis surement pas à Helsinki . *
    Au moment de se lever, l'adolescent remarqua qu'il ne sentait plus ses mains, engourdit pas le froid qui l'entourait précédemment. * Je suis resté assez longtemps sous cette neige quand même.. *. Kahoku se fit tirer de ses pensées par une source de chaleur dégagé au niveau de son épaule droite, il écarta le col de son gros pull blanc pour voir une marque violet en forme de Lys.

    /FLASH BACK/

    « Dit ! Kahoku ! Tu sais ce que j'ai envie de devenir ? - Non, quoi ? - Fleuriste ! Quand je suis allé avec Maman à la réunion de papa il y avait un si beau jardin ! Une dame m'a dit que chaque fleur à sa signification comme sa couleur ! Tu savais ? - Non, les fleurs ne m'intéresse pas vraiment.. - Mooh' tu n'es pas romantique ! - - Je vais t'apprendre alors ! Tu dois bien m'écouter ! D'abord, lisons ce livre ! la plus jeune tendis un livre épais à son grand-frère, toute souriante, heureuse d'apprendre des choses à son ainé
    - Qu'est-ce que tu veux que je fasse avec ça ? - Étudier ! Je veux qu'on aille quelque chose en commun ! - Si c'est ce que tu veux alors.. - Yataaa ! - Ne crie pas ! - Désolé.. - On commence par quoi ? - Les Lys !! - Pourquoi ? - Parce que ce sont mes fleurs préférées ! - Ce n'était pas les tulipes ? - Mooh' grand-frère indigne ! Tu ne connais même pas ma fleur préférée ! - Comment voudrais-tu que je le sache ! - Beuh' ! Parce que tu es mon grand-frère adoré ! - Ce n'est pas une excuse~ - Bon on s'y met ! - Hein ?! - Yosh' ! Lys.. Ah voilà ! " Pureté, harmonie, innocence, dignité, espérance : ' L'amour que je vous porte est pur comme le cristal. ' " , oh c'est si be~ - Barbant.. - Comment oses-tu ! Mooh' tu ne trouvera jamais de petite-amie en te comportant ainsi..! - Je n'ai que treize ans et puis les filles ne m'intéresse pas ! - Non.. Ne me dis pas qu.. Non ! Pourquoi tu ne me l'a pas dit ?! - Pourquoi j'ai la soudaine envie de ne pas deviner ce que tu penses ? -TU AIMES LES GARCONS ?! - HEEIIN ?!! Mais t'as rien compris ! Ces choses ne m'intéresse tout simplement pas ! - Ne t'inquiète pas je te soutiendrais dans cette futur vie pleines d'obstacles dit la jeune fille les étoiles dans les yeux - Arrête avec tes bêtises !! - Ha ha ! Grand-frère aimeeeuh' les garçons ~! - Reviens-lààà !! »
    Les enfants continuèrent leurs course poursuite, le sourire aux lèvre, à travers la grande demeure, inconscient de leurs futur..

    /FIN FLASH BACK/

    Un sourire naquis sur les lèvres du garçon. Avant qu'une unique larme coule le long de la joue pâle. Le temps passa où Kahoku se remémora les tendres souvenirs eut avec sa petite soeur pour ensuite se lever et se diriger vers une route inconnue d'un pas lourd.
Revenir en haut Aller en bas

Astrid Age : 27
Humeur : Changeante.

Astrid


|Une Petite Flamme à osée se Perdre Empty
message posté le Sam 13 Oct 2012 - 21:04 dans Re: |Une Petite Flamme à osée se Perdre
• • • •
Oooooh le flash-back, le flash-back ;w; *pleure*

Bienvenue sur True Colors Kahokuuu ♥

Ta fiche est très jolie, même s'il y a des choses que j'ai eu un peu de mal à comprendre (je dois avoir le cerveau trop petit//VLAM !!). En tout cas, j'adore la fin *^* Amuse-toi bieeen parmi nous o/

Validé VIOLET !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



|Une Petite Flamme à osée se Perdre Empty
message posté le dans Re: |Une Petite Flamme à osée se Perdre
• • • •
Revenir en haut Aller en bas
|Une Petite Flamme à osée se Perdre
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Petite virée nocturne dans les bois [Pv Angel ^.^] [HENTAÏ]
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]
» Le cave: Ma poupée. | [PV] Hentaï ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Time is running out :: Open the door... :: Archives-