Partagez
Enola, la couleur fêtarde

Invité Invité

Anonymous


Enola, la couleur fêtarde Empty
message posté le Ven 16 Déc 2011 - 16:46 dans Enola, la couleur fêtarde
• • • •
I- 1, 2, 3, viens donc avec moi.

Prénom et/ou pseudo : Enola
Âge : 14 ans
Origines : Allemande
Arrivée : Un jour pluvieux en 2010
Manie, habitude : Dessiner des trucs sur son bloc note et chantonner des chansons de Disney
Marque : Chevilles - Soleil
Groupe : jaune


II- 4, 5, 6, je suis ta hantise.

Enola n'aimait pas la vie, elle n'aimait pas le monde dans lequel elle vivait, toujours trop gris, trop laid, trop réel...C'est pourquoi elle s'était mis en tête de penser toujours du bon coté, si bien qu'on la prenait souvent pour une idiote. Enola était assez sympathique, et avait toujours une blague a raconter, sa bonne humeur était souvent contagieuse, comme ses crises de fou rire, d’ailleurs. Mais sous se masque de bonne humeur, se cachait une jeune fille angoissée par l'avenir et attristée par le passé...Elle craignais de ne pas être a la hauteur, de ne pas pouvoir, de ne pas y arriver...Peu de gens connaissait cet aspect d'elle, car elle le dissimulais derrière un sourire habituel  qui semblait si sincère que personne ne se posaient vraiment de questions, elle était comme ça. Enola était aussi bagarreuse, ironique et fêtarde, bien décidée a faire sourire son entourage de quelque façon que ce soit...Sans doute pour oublier ses propres angoisses. L'autre spécialité de Enola était de perdre ses objets a une vitesse défrayant la chronique, car elle était affreusement tête en l'air, ce qui lui causait souvent des ennuis...

La jeune fille avait la peau clair et pale, et les yeux bleu profond, semblables a deux saphir, toujours remplis de désire de liberté aussi profond que le ciel. Ses cheveux sont blond comme le blé et elle aborde toujours une garde robe peu soignée, dans les tons gris-beige, ainsi que des bottines de cuir assez usées. Après son entrée dans le rêve d'Astrid, elle porte un drôle de chapeau fétiche porte-bonheur. Ce qui est sur, c'est que Enola ne s'occupe pas vraiment de son style, car elle a souvent la tête dans les nuages.

III- 7, 8, 9, sort vite de ton œuf.

Enola était née un jour de pluie, en automne, mais au moment de sa naissance, sa mère lui avait raconter qu'un rayon de soleil avait percer les nuages pour venir la chatouiller. Enola avait grandit seule avec sa mère, et n'avait jamais connu son père, son statut d'enfant unique la rendait extrêmement tourmentée par la solitude, mais au collège, elle s'était entourer d'amis, et faisait rire sa classe comme le fait un pitre, et avait évidement de sales notes. Sa particularité était le don pour le dessin et son point de vue artistique de chaque choses, qui suscitait l'admiration de ses amis. Mais a l’intérieur d'elle même, Enola était seul, cruellement seule, et n’ennuyais souvent, mais malgré tout, elle restait la tête haute, décidée a être optimiste malgré tout et a colorer le monde morne et gris d'une infinité de couleurs fantaisistes...Mais un jour, son rêve s’arrêta et son masque de joie tomba, ce jour la, ses amis l'avaient trahis, sans même de motifs valables, ce jour la, elle fut plus seule que jamais, et les jours suivants, on ne la revit plus...Elle s'était enfermée dans sa chambre, toute traces de joie ayant quitter son visage, et son sourire semblait disparu a tout jamais. Elle priait n'importe quel entité divine de la tirer de ce cauchemars, de la tuer, d’arrêter le temps...Et un beau jour, elle se retrouva devant une petite fille en fauteuils roulant, a la même mine triste qu'elle, un sourire plein de regret sur les lèvres...« Bonjour petite couleur perdue… Astrid est là, Astrid est venue te sauver, n’aie plus peur… Astrid est seule aussi, veux-tu jouer avec Astrid ? » murmura cette étrange gamine, Enola leva la tête, étonnée, personne ne lui avait tendu la main auparavant, elle sentit les larmes couler sur ton visage, persuader de rêver...Ce qui n'était pas totalement faux, après tout...Elle lui tendit des crayons de couleur et les fit tomber par terre un a un, tout en chantonnant une chanson très douce...
« Astrid choisit une couleur, Astrid choisit une couleur !
De quelle couleur va-t-elle te peindre ?
Elle va te peindre en ROUGE !
Rouge passion, rouge colère…
Elle va te peindre en ORANGE !
Orange, centre de l’univers…
Elle va te peindre en JAUNE !
Tu seras heureux à jamais…
Elle va te peindre en VERT !
Vert, la chance te guidera mais…
Elle va te peindre en BLEU !
Peur dans les plaines abyssales…
Elle va te peindre en VIOLET !
Tes souvenirs te feront mal…
Elle va te peindre en INDIGO !
Ta folie tu ne pourras que craindre…
De quelle couleur va-t-elle te peindre ? »
Enola n'attendit pas plus pour répondre, elle regarda la petite fille et sourit, peu importe ou l’emmènerais cette étrange personnage, ce serait toujours mieux que dans sa chambre, seule...
"Bien, choisi, si tel est ton souhait, je viendrais jouer avec toi"



IV- 1, 2, 3, qui est derrière toi ?


    Pseudo : Songes
    Comment avez-vous trouvé ce forum ? sur l'annuaire
    Avez-vous des suggestions pour l’améliorer ? ben, non, pas vraiment...
    Avez-vous des remarques à faire ? [code bon]
Revenir en haut Aller en bas

Astrid Age : 27
Humeur : Changeante.

Astrid


Enola, la couleur fêtarde Empty
message posté le Ven 16 Déc 2011 - 19:47 dans Re: Enola, la couleur fêtarde
• • • •
« Toi, petite couleur qui garde le sourire même quand les nuages couvrent le ciel, petite flamme menaçant de s'éteindre, Astrid va te peindre en JAUNE. »
Revenir en haut Aller en bas

Invité Invité

Anonymous


Enola, la couleur fêtarde Empty
message posté le Dim 18 Déc 2011 - 15:26 dans Re: Enola, la couleur fêtarde
• • • •
Dés que la petite Astrid murmura ses paroles douces, Enola se sentit soudain débordée d'un millier de sensation contradictoire, elle éprouva a la fois l'amour et la haine, le chaud et le froid, la tristesse et la joie. Ainsi se mit elle a pleurer sans savoir pourquoi avant de sombrer dans les abimes d'un sommeil sans rêve. Tout est floue autour d'elle, quand elle ouvre les yeux, et tout son être lui fait mal, les derniers résidus du monde réel quitte son corps et enfin elle peu voir le monde qui l'entoure, des ruines, des ruines, a perte de vue, comme des souvenirs brisés par le temps, elle se relève, le ciel rosée domine se paysage de solitude, et pourtant, elle se sent bien, légère comme une plume...

Elle se souvint alors que Astrid lui avais choisi une couleur, et l'avait tirer de son cauchemars, le sourire qui l'avait quitter revint aussitôt, et elle regarda le ciel d'une couleur rosée, un nouveau monde s'offrait a elle, et celui ci lui semblait magnifique, son origine et ses souvenirs n'eurent bientôt plus aucunes importances, ils s’effacèrent de son esprit...Elle ne voulait plus revoir le monde gris et terne qui l'avait vu naitre, toute ses mines sombres et tout ses problèmes...Elle ne savait plus trop ou aller, si seulement elle savait ou elle était, et si seulement...Ses doigts se posèrent soudain sur un objet poser la sans doute par hasard ou par oublie, elle tourna la tête, c'était un parchemin enroulé noué par un petit ruban jaune miel...Jaune, la couleur que Astrid avait choisi pour elle, l'idée que le parchemin lui fut destiné effleura son esprit, d'un geste, elle dénoua le ruban et le parchemin se déroula...

Une carte...Pas d’Afrique, ni d’Asie, ni d'autre continent qu'elle avait appris a l'école...Cette carte représentait par la une ville, par ici une immense forêt, ce monde lui était parfaitement inconnu, et l'inconnu plaisait a Enola, l'entrainant dans une envie de découvrir le monde qui s'offrait a elle...Un sentiment de gratitude immense gonfla son cœur...

"MERCI, Astrid, merci!!!" Cria elle, espérant qu'ou soit la petite fille en fauteuil roulant, elle reçoive se message....
Revenir en haut Aller en bas

Astrid Age : 27
Humeur : Changeante.

Astrid


Enola, la couleur fêtarde Empty
message posté le Dim 18 Déc 2011 - 18:57 dans Re: Enola, la couleur fêtarde
• • • •
Validée JAUNE !

Une fois de plus, amuse-toi bien dans le rêve d'Astrid ♫
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



Enola, la couleur fêtarde Empty
message posté le dans Re: Enola, la couleur fêtarde
• • • •
Revenir en haut Aller en bas
Enola, la couleur fêtarde
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Time is running out :: Open the door... :: Archives-