Partagez
Partenariat Death Note : une nouvelle ère

Moustiq Invité

Anonymous


Partenariat Death Note : une nouvelle ère Empty
message posté le Dim 30 Sep 2012 - 15:54 dans Partenariat Death Note : une nouvelle ère
• • • •
Hellow sweetie ! <3 C'est Vidalouchou au bout du téléphone ! <3
J'suis venue vous soumettre mon super méga de l'éclate de la mort qui tue forumou ! (qui est trop bien rien que pour le petit chat sur la chatbox) (je vous vends du rêve, là) bref !

Nom du forum : Death Note : une nouvelle ère
Genre : dystopie / révolution / inclassable / uchronie. Avant tout cela : ce forum, contrairement à son titre, n'est pas un forum de Death Note concrètement parlant. Il est accessible à ceux qui n'ont jamais lu Death Note aussi bien qu'aux autres. Il est important de préciser que son contexte se déroule 10 ans après une supposée défaite de Near. Les principaux personnages sont repris, mais ici, l'élément le plus important du contexte est la confrontation idéologique gouvernement pro-Kira vs rebelles. (fin de la parenthèse)

Contexte :
Citation :
« Piété en ce nouveau dieu mes amis ! »

La foule en liesse acclamait en coeur l'écran géant qui affichait la lettre « K » en police gothique. Ils étaient tous là, bien peignés, bien habillés. Ils avaient tous sortis leurs plus belles toilettes. Tous souriaient, du même sourire idiot et figé. Tous levaient les yeux vers l'écran, et tous chantaient cette horrible chanson à haute voix.

« Piété et Allégeance à toi, Kira ! »

Personne n'avait jamais vu son visage, mais on le glorifiait comme un Dieu. Il avait tous les droits, car il avait débarrassé le monde de la vermine des criminels. « Gloire à toi », scandaient-ils tous en cœur. Cela faisait dix ans maintenant que Kira était accepté, non, sanctifié en tant que « Nouveau Dieu de ce Monde ». Maintenant la terreur et le bourrage de crâne était de mise. Les rues avaient changées. Finis les bas fonds, finis les sillons mal tracés. Les immeubles étaient droits, carrés, les routes droites et sans tâches. Tout le monde marchait droit, sans émaner le moindre rictus. Tout le monde avait le regard aussi vide que celui d'une carpe. Et les affiches géantes montraient des images de famille heureuse, de patriarche donnant une part de gâteau à son enfant, avec une bonne mère faisant la cuisine derrière.

Et derrière l'affiche ;
derrière la pancarte de ce nouveau monde ; du sang à profusion. La nuit, la gestapo fouillait les rues, arrêtait les récalcitrants osant braver le couvre-feu. On chuchotait qu'il existait des camps où des personnes plus ou moins liées au Grand Homme faisaient des expériences ; mais ce n'était que rumeurs, et les rumeurs peuvent très tout aussi bien vraies que fausses, ramassis de mensonge. On chuchotait que lorsqu'un récalcitrant était trouvé en flagrant délit par la Police de Kira, la torture ainsi qu'un interrogatoire dans les règles était de mise. Après le couvre feu, personne n'osait sortir, les uns priant leur dieu, les autres obéissant sagement à cette ordre, trop obsédés à faire régner une prétendue « sécurité ».
Qui était la Police ? Il ne s'agissait pas d'êtres immortels, loin de là ! Des pères de famille, des hommes ou des femmes qui avaient vu trop d'horreur et qui voulaient effacer les criminels de ce monde, quitte à en devenir eux-mêmes. Certains en avaient trop pris goût, d'autres obéissaient la tête baissée aux ordres de Kira ou d'un de ses ministres.
Mais face à cette dégénérescence de la Terre, des rebelles résistent, survivent. Ils élaborent tous les plans pour faire chuter ce nouvel ordre, cet enfer colossale qu'est devenu le Monde. Les héritiers de L, ayant survécus, ainsi que tous ceux qui se rallient à leur cause, forment des bandes et des réseaux, menant au périls de leur vie, la révolution. Cependant, ils ne s'unirent pas. Les bandes de résistants se font également une espèce de guerre civile, au sein même de cette autocratie.
Kira était satisfait de son œuvre : il maîtrisait le monde, après tout, qu'il soit virtuel ou réel. On racontait qu'il existait encore quelques résistants qui pourraient lui donner du fil à retordre, mais devant ses amis multiples, il ricanait d'avance...

Qu'est-ce que le monde pourrait donc devenir ?

Lien vers le forum : http://deathnotes-rpg.forums-actifs.com
Bouton du forum :
Fiche du forum :
Code:
<div style="background-COLOR: #666767 ; width: 100%; text-ALIGN: justify;-moz-border-radius: 20px;"><div style="background-color: #4D4D4D;  border: #9b9b9b solid 1px; display: block; width: 100%;"><font style="font-family:Trebuchet MS; color:white; text-shadow: 1px 1px 5px;"><SPAN style="letter-spacing: 5px">
[center]Death Note RPG[/center]
</span></font></div>
[table border=0][tr][td]
[list]<img src="http://i43.servimg.com/u/f43/09/03/76/30/17342110.png">
[/list][/td][td][list]
<div style="line-height:14px;width:400px;height:200px;overflow:auto;font-size:12px;">[justify]<span style="color:white; text-shadow: 1px 1px 5px;">Nom du forum :</span> [color=black]Death Note RPG.[/color]
<span style="color:white; text-shadow: 1px 1px 5px;">Adresse du forum :</span>
[code]http://deathnotes-rpg.forums-actifs.com[/code]
<span style="color:white; text-shadow: 1px 1px 5px;">Logo du forum :</span>
[code]<a href="http://deathnotes-rpg.forums-actifs.com"><img src="http://img4.hostingpics.net/pics/161002logo.png"></a>[/code]
<span style="color:white; text-shadow: 1px 1px 5px;">Statistiques :</span>
[color=black]Une cinquantaine de membres, parmi lesquels des doubles comptes.
2767 messages.[/color][/justify][/list]</div>[/td][/tr][tr][td]
[list][u]<span style="font-size:15px; font-family:Georgia;color:darkred;font-weight:bold;font-style:italic; text-shadow: 1px 1px 5px;">Synopsis</span>[/u]
[color=white]La dictature, c'est 'ferme ta gueule' ;
la démocratie, c'est 'cause toujours'.[/color]
[/list][/td][td][list]
<div style="line-height:14px;width:400px;height:200px;overflow:auto;font-size:12px;">[justify][color=black]« Piété en ce nouveau dieu mes amis ! »

La foule en liesse acclamait en coeur l'écran géant qui affichait la lettre « K » en police gothique. Ils étaient tous là, bien peignés, bien habillés. Ils avaient tous sortis leurs plus belles toilettes. Tous souriaient, du même sourire idiot et figé. Tous levaient les yeux vers l'écran, et tous chantaient cette horrible chanson à haute voix.

« Piété et Allégeance à toi, Kira ! »

Personne n'avait jamais vu son visage, mais on le glorifiait comme un Dieu. Il avait tous les droits, car il avait débarrassé le monde de la vermine des criminels. « Gloire à toi », scandaient-ils tous en cœur. Cela faisait dix ans maintenant que Kira était accepté, non, sanctifié en tant que « Nouveau Dieu de ce Monde ». Maintenant la terreur et le bourrage de crâne était de mise. Les rues avaient changées. Finis les bas fonds, finis les sillons mal tracés. Les immeubles étaient droits, carrés, les routes droites et sans tâches. Tout le monde marchait droit, sans émaner le moindre rictus. Tout le monde avait le regard aussi vide que celui d'une carpe. Et les affiches géantes montraient des images de famille heureuse, de patriarche donnant une part de gâteau à son enfant, avec une bonne mère faisant la cuisine derrière.

Et derrière l'affiche ;
derrière la pancarte de ce nouveau monde ; du sang à profusion. La nuit, la gestapo fouillait les rues, arrêtait les récalcitrants osant braver le couvre-feu. On chuchotait qu'il existait des camps où des personnes plus ou moins liées au Grand Homme faisaient des expériences ; mais ce n'était que rumeurs, et les rumeurs peuvent très tout aussi bien vraies que fausses, ramassis de mensonge. On chuchotait que lorsqu'un récalcitrant était trouvé en flagrant délit par la Police de Kira, la torture ainsi qu'un interrogatoire dans les règles était de mise. Après le couvre feu, personne n'osait sortir, les uns priant leur dieu, les autres obéissant sagement à cette ordre, trop obsédés à faire régner une prétendue « sécurité ».
Qui était la Police ? Il ne s'agissait pas d'êtres immortels, loin de là ! Des pères de famille, des hommes ou des femmes qui avaient vu trop d'horreur et qui voulaient effacer les criminels de ce monde, quitte à en devenir eux-mêmes. Certains en avaient trop pris goût, d'autres obéissaient la tête baissée aux ordres de Kira ou d'un de ses ministres.
Mais face à cette dégénérescence de la Terre, des rebelles résistent, survivent. Ils élaborent tous les plans pour faire chuter ce nouvel ordre, cet enfer colossale qu'est devenu le Monde. Les héritiers de L, ayant survécus, ainsi que tous ceux qui se rallient à leur cause, forment des bandes et des réseaux, menant au périls de leur vie, la révolution. Cependant, ils ne s'unirent pas. Les bandes de résistants se font également une espèce de guerre civile, au sein même de cette autocratie.
Kira était satisfait de son œuvre : il maîtrisait le monde, après tout, qu'il soit virtuel ou réel. On racontait qu'il existait encore quelques résistants qui pourraient lui donner du fil à retordre, mais devant ses amis multiples, il ricanait d'avance...

Qu'est-ce que le monde pourrait donc devenir ?
[/color]
[/justify][/list]</div>[/td][/tr][tr][td]
[list][u]<span style="font-size:15px; font-family:Georgia;color:darkred;font-weight:bold;font-style:italic; text-shadow: 1px 1px 5px;">Death Note RPG</span>[/u]
[color=white]L'Histoire moderne a montré que l'utopie
est mère de toutes les dictatures.[/color]
[/list][/td][td][list]
<div style="line-height:14px;width:400px;height:200px;overflow:auto;font-size:12px;">[justify][color=black]Bienvenue à vous ! Comme vous pourrez bien vite le constater, ce qu'il se passe ici est plus compliqué et le positionnement de chacun ne peut être ni tout blanc, ni tout noir. En effet, chaque choix est orienté par les désirs, passé de votre personnage. Un médecin avide de fonds ? Bienvenue dans les laboratoires de Kira, où l'on raconte que de curieuses expériences sont faites, des croisements entre shinigamis et humains...Vous aimez l'ordre et la justice ? Bienvenue dans la police de Kira, ou dans l'une des factions de la rébellion si la tête de celui-ci ne vous revient pas. La résistance elle-même est divisée alors, vous avez le choix, selon vos conviction : prêt à tout pour assouvir vos fins ? C'est l'Ordre et son chef, Machiavel, qui vous accueillera ; Hadès, lui, prône la paix et l'union au sein de son groupe, utopie dans l'utopie ; Near est toujours le même, Mello aime les personnes au tempérament fort et n'ayant pas peur de frapper un bon coup. On raconte qu'il existe d'autres factions, que leur but serait de semer la zizanie sur le net et dans les médias... [/color][/justify][/list]</div>[/td][/tr][/table]</div>

Byebou, merci d'avoir lu tout ça, à pluche les zamis ! <3
Votre bannière me donne envie de rêver, c'est fantastique, je l'aime <3<3 Tout le forum a beaucouuup évolué depuis la dernière fois où je suis venue, fécilitations ! *en perd son latin*
Revenir en haut Aller en bas

Astrid Age : 27
Humeur : Changeante.

Astrid


Partenariat Death Note : une nouvelle ère Empty
message posté le Dim 30 Sep 2012 - 17:03 dans Re: Partenariat Death Note : une nouvelle ère
• • • •
Tutturuu, merci Vidalichou-chouchou-tout-mou ♥️♥️

C'est avec grand plaisir que j'accepte cette demande en mariage de partenariat, j'ajoute la fiche et le bouton de suite, gnihi Partenariat Death Note : une nouvelle ère 702243357
Revenir en haut Aller en bas

Moustiq Invité

Anonymous


Partenariat Death Note : une nouvelle ère Empty
message posté le Mar 2 Oct 2012 - 18:48 dans Re: Partenariat Death Note : une nouvelle ère
• • • •
Oh merci Astridouchouloulou ! Je t'en suis gré à toujours et nous aurons de nombreux et très beaux enfants ! :D

(qui auront les yeux verts. Et les cheveux roux. Nah.)
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



Partenariat Death Note : une nouvelle ère Empty
message posté le dans Re: Partenariat Death Note : une nouvelle ère
• • • •
Revenir en haut Aller en bas
Partenariat Death Note : une nouvelle ère
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Underworld : Nouvelle ère [DVDRiP]
» Pensionnat Hentaï*! // Partenariat ?
» Pensionnat Hentaï*! // Partenariat ?
» Hentaï RP
» Oops! this is hentaï, partenariat ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Take a break :: Corbeille du forum :: Archives administration-