Partagez | .
L'otaku, le Batman , la princesse,le gueulard, Blanche-neige et la neko-chaaan[Amir/Loann/Shion/Aëlys/Griselda]

Nina Age : 17
Humeur : Why so serious?

avatar


message posté le Lun 14 Juil 2014 - 13:46 dans L'otaku, le Batman , la princesse,le gueulard, Blanche-neige et la neko-chaaan[Amir/Loann/Shion/Aëlys/Griselda]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
Jean-Michel était content d'être dans le rêve. Il était dans une ville qui semblait fort sympathique. Tout à coup,une ombre passa sur Jean-Michel, ce qui le fit sursauter. Il y avait un train au dessus de Jean-Michel. Mais ça, Jean-Michel ne pouvait pas le savoir... Comme il ne pouvait pas savoir que ce train revenait d'un arrêt rapide au volcan, et qu'il était quasiment vide, seulement deux passagers. Il ne pouvait pas non plus savoir que ces deux passagers était une adolescente aux cheveux roses qui dormait et saignait du nez, et qu'elle était accompagnée d'un homme masqué. Ce dernier était d'ailleurs surnommé "Héros du temps" par son acolyte cosplayeuse, bien qu'elle trouvait qu'il ressemblait plus à Altaïr à cause de sa capuche. Mais comme je le disais, Jean-Michel ne savait rien de tout ça.

Le train freina brusquement, ce qui sortit Nina des bras de Morphée.

- Ville Foraine, Ville Foraine, sept secondes d'arrêt!

L'otaku se hâta de détacher sa ceinture et de sortir du train, tout en s'assurant que son compagnon de fortune la suivait. Puis le train repartit dans le ciel. La Jaune était un peu triste de quitter ce train absolument génial, mais la Ville Foraine s'annonçait amusante aussi! Elle regarda autour d'elle, et s'aperçut qu'elle était dans entourée d'attractions en tout genre: Grande roue, grand huit, et même des stands de pêche au canard ou de vente de barbe à papa! Nina se tourna vers Amir et lui dit:

-Heh, on est plutôt bien tombés,non? Je suis jamais allée dans un parc d'attractions avant!

Elle disait vrai. Ca l'avait toujours fait baver dans les anime les manèges en tout genre... Mais sa famille roulait pas tellement sur l'or, et y'avait pas vraiment de parc d'attractions près de chez elle, donc c'est toujours resté un rêve inaccessible. Jusqu'à aujourd'hui.

-Vu qu'on est dans le coin, ce serait bête de pas en profiter non?! On commence par quoi?



-
Revenir en haut Aller en bas

Amir Age : 19
Humeur : Hystérique, comme d'habitude

avatar


message posté le Ven 25 Juil 2014 - 20:21 dans Re: L'otaku, le Batman , la princesse,le gueulard, Blanche-neige et la neko-chaaan[Amir/Loann/Shion/Aëlys/Griselda]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
Nina in wonderland
C’est plutôt cool les parcs d’attraction, mais ce que je préfére par-dessus tout c’est les montagnes russes, alors lorsque le train a survolé le parc d’attraction et ses montagnes russes, j’ai senti mon cœur faire un bond dans ma poitrine. Moi et les montagnes russes, c’est le grand amour.
Faut dire que la première fois que j’en ai fait, c’était avec mon voleur de cousin, celui qui m’avais chourer mon salaire pour aller en Europe et auquel j’en veux encore tellement au point de me jurer que si il rentrait un jour en Egypte, je ferait en sorte qu’il ne puisse plus jamais avoir d’enfant…Mais je m’égare, revenons aux montagnes russes, c’était plutôt amusant si on oublie que j’ai gerber tout les organes de mon corps lorsqu’on est descendu. Sans compter que ce connard de cousin m’as filmé et a mis la vidéo sur Youtube…Autre délicieux détails dont le nom en arabe ou en anglais, je ne sais plus était en gros : « Bouseux qui vomit ». 453 vues et 231 pouces rouges dont le premier commentaire de Kevin du 69 fut « C mém pa drol, lol ». Je ne maudirais jamais assez mon cousin pour la réputation qu’il m’a battis au-delà des frontières Egyptiennes.
Je m’égare encore, pour revenir à ma situation, Nina venait de se réveiller et le train s’était enfin arrêter devant ce magnifique parc d’attraction. Je regardais le paysage coloré en me disant qu’un parc comme ça sans cousin était la définition que j’avais du paradis. Nous descendions du train, Nina en tête, se retournant de temps à autre pour voir si je suivais son rythme d’hyperactive shootée à la cocaïne et à la boisson énergisante. Puis elle fit un break et observa l’univers qui nous entourait à présent. C’était grand, c’était beau, c’était coloré, c’était complètement barré mais j’aimais bien.
« Heh, on est plutôt bien tombés, non? Je ne suis jamais allée dans un parc d'attractions avant! ». La première fois ? Alors on allait bien s’amuser, c’était mon tour à présent de filmer les gens vomir pour mettre leur vidéo sur Youtube et faire un buzz négatif. Je riais intérieurement comme un méchant de dessin animé. « Vu qu'on est dans le coin, ce serait bête de pas en profiter non?! On commence par quoi? » Ajouta Nina en se tournant vers moi. Par quoi commencer, ah, et bien…. « Pourquoi pas de la pêche au canard ? » Ironisais-je en entrainant ma compagne de route presque de force vers les montagnes russes.
Copyright Pingouin
Revenir en haut Aller en bas

Shion Age : 16
Humeur : Fade.

avatar


message posté le Dim 27 Juil 2014 - 12:57 dans Re: L'otaku, le Batman , la princesse,le gueulard, Blanche-neige et la neko-chaaan[Amir/Loann/Shion/Aëlys/Griselda]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
   Shion était paumée.
   Elle avait prit un train sans en connaître la destination - en avait-il une ? - et elle était sur le point de pleurer. Mais pas encore de faire sur elle, ce qui était bon signe. Les niveaux de peur ? D'abord de légers treemblements, puis des coups d'oeil à droite et à gauche, ensuite la voix qui chevrote, après les larmes qui montent aux yeux et ensuite c'est le truc gênant qui mouille. Jamais elle n'étais arrivée au dernier et s'était souvent stoppée à l'avant dernier.    
   Tremblante sur ses frêles jambes, elle sortit du train et leva les yeux. C'était gigantesque et effrayant. Elle n'avait jamais beaucoup apprécié ce genre d'endroit qui était rempli de gens, de cris, de bruits, de... de trop bien de choses à son goût. On pouvait aisément se perdre et les attractions qui se présentaient à elle l’intimidaient. Elle frissonnait en regardant les 'trains' passer plus que rapidement et se jura de ne jamais faire ça. Shion avançait lentement, se demandant comment elle avait atterri ici, tentant de se rendre invisible aux yeux de tous. Ce qui ne lui réussit pas puisqu'elle heurta deux personnes qui semblait vraiment très enjouées.
   Sans opposer la moindre résistance, elle se laissa heurter par le sol, grimaçant et baissa la tête, priant pour que les deux personnes s'en aillent sans faire attention à elle. Pour espérer les chasser rapidement, Shion murmura un "Désolée" et essaya de se faire plus petite encore.
Revenir en haut Aller en bas

Aëlys Age : 22

avatar


message posté le Dim 27 Juil 2014 - 15:47 dans Re: L'otaku, le Batman , la princesse,le gueulard, Blanche-neige et la neko-chaaan[Amir/Loann/Shion/Aëlys/Griselda]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
Une fête foraine. Non ; une ville foraine. Une ville avec plein de manèges, de stands, de lumière de toutes les couleurs. Mes yeux brillent tandis que je me balade en ville. De tous les côtés il y a des choses à voir, là des jeux, ici un stand de nourriture ; Oh ! Des barbes-à-papa ! Je m’approche en bavant vers les nuages de sucre. Dieu que ça a l’air bon. Je réussis à en obtenir une, heureusement qu’il ne demande pas de monnaie ici ! J’esquisse quelques pas de danse prise dans l’euphorie de cet endroit. J’aime cette ville, non, j’aime ce monde. C’est tellement amusant d’être ici.
Ma barbe-à-papa en main je retourne à ma balade, cherchant par quoi commencer. J’essaie de me souvenir de la dernière fois où j’ai été la fête foraine. Cela devait être quand j’étais encore petite car je n’en ai que des souvenirs flous. Les montagnes russes semblaient vraiment amusantes mais je ne sais pas quel chemin prendre pour les rejoindre. J’ai bien croisé un train fantôme un peu plus tôt mais seule ce genre d’attraction est moins drôle. Flânant dans les rues, je me retrouve face à une attraction que j’ai bien envie d’essayer. Les auto-tamponneuses. J’avale rapidement le reste de ma sucrerie et m’élance.
Cependant je n’ai pas le temps d’atteindre mon saint-Graal que je vois une jeune fille tomber au sol après avoir percuté deux personnes. Je bifurque, arriver à leurs hauteurs je tends la main vers la jeune fille à terre.

« - Eh ça va ? »

• • • • •

Merci Pantsu pour l'avatar et pour la signa' ^^ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️
Revenir en haut Aller en bas

Griselda Age : 19
Humeur : je ne suis jamais en colére, sauf quand je suis en colére...

avatar


message posté le Dim 27 Juil 2014 - 19:52 dans Re: L'otaku, le Batman , la princesse,le gueulard, Blanche-neige et la neko-chaaan[Amir/Loann/Shion/Aëlys/Griselda]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
Après avoir vu ces ruines étranges, la première décision que j’ai prise a été de prendre une direction quelconque en croisant les doigts pour y croiser une hypothétique présence humaine. J’ai donc longé les bords d’un lac aux eaux sombres pour arriver dans cette ville illuminée et scintillante comme je n’en avais jamais vu avant. J’étais plutôt heureuse de trouver une petite ville comme celle-ci, la nuit allait tomber et devoir attendre que le soleil se lève au milieu de nulle part m’effrayait un peu.
La ville paraissait plutôt normal, malgré son architecture étrange et sa surabondance de lumières, mais voila que des petites créatures sans visages se mettent à se balader et à tourner autour de moi. J’ai à peine le temps de réagir que l’une d’entre elle me prend par la main et m’entraine en courant à travers les petites ruelles de la ville lumineuse. Et lorsque le petit lutin décide enfin de me lâcher la main, c’est pour me laisser tremblante et à moitié choquée de cette rencontre surnaturelle sur une place encore plus bruyante et lumineuse que le reste de la ville.
J’ai mis un long moment à réaliser à quoi j’avais à faire : c’était une fête foraine immense, avec des attractions que je connaissais comme les stands de tir, la pêche aux canards, les vendeurs de sucreries, mais d’autre, plus techniques et immenses, que je ne connaissais pas (il faut dire que ma position ne me permettait pas vraiment de fréquenter ce genre d’endroit). Cette immense roue dans le ciel par exemple, je n’en ai jamais vu de semblable, et en plus, elle clignote et bouge doucement, comme si c’était le vent qui la poussait, mais vu l’absence de vent, je penche plutôt pour un mécanisme inconnu.
Mon deuxième centre d’attention fut la foule, certains portaient des costumes si étranges, je me reconnaissais dans quelques uns d’entre eux, mais d’autre semblaient encore plus anciens que moi, bien que ce soit une minorité. La plupart portaient des vêtements étranges, ces pantalons de toile bleue revenaient souvent, c’était un style plutôt bizarre, mais j’aimais bien. Je devais vraiment contraster avec ma longue robe bleu turquoise, style un peu années folles, pailletées et agrémentées de tulles et de plumes. Il ne manquerait plus qu’un chapeau. En vendraient-ils ?
Alors que je me mettais en quête de chercher un chapeau pour compléter ma garde-robe des années 20, je me tournais vers l’étale d’un vendeur de sucreries. J’y jetait un coup d’œil, essayant tant bien que mal de me rattacher à ce que je connaissais, tout ces dragées multicolores et translucides me rappelaient un peu la guimauve et les dragées aux amandes, mais leur aspect étaient différents, presque effrayant. Cela ne pouvait pas être du poison, n’est-ce pas ? C’est alors que mon regard s’arrêta sur les gaufres et les tablettes de chocolats, enfin quelque chose que je connaissais.
Le chocolat, c’était un luxe, mais j’ai eu l’occasion d’en gouter quelque fois, c’était plutôt amer, c’est mieux quand on le fait fondre dans du lait bien chaud. Sauf que celui-ci, ce chocolat que je regardais, semblait différent, l’emballage indiquait que c’était un chocolat « au lait » et « fourré à la fraise ». Je me demandais un instant comment une tablette de chocolat aussi plate pouvait cacher une fraise, avant de me raisonner, la fraise était peut-être réduit en purée et recouverte de chocolat, quoi qu’il en soit, je revint brutalement à la réalité en fouillant dans mes poches. Je n’avais pas d’argent pour payer quoi que ce soit.
Ce qui ne parut par gêner le marchand puisqu’il me tendit l’objet de ma convoitise comme si il avait lut dans mes pensées. « Mais…Mais je n’ai pas d’argent pour payer… »Balbutiais-je en reculant. Il insista d’un signe de la main. « C’est gratuit ? »Demandais-je. Il hocha la tête, comme pour répondre oui, je le remerciais et prenait délicatement la tablette de chocolat « au lait fourré à la fraise ». J’allais m’en aller lorsqu’une jeune fille attira mon attention. Enfin, plutôt ses yeux. Ils étaient vairons et magnifiques. Presque hypnotisée, je me mettais à suivre la jeune fille brune sans trop savoir pourquoi, l’observant dans tout son ensemble. C’était une de ces personne dont les vêtements me paraissaient si étrange, elle portait ses cheveux en couettes, ce qui faisait petite fille modèle, ce qui contrastait avec l’âge qu’elle devait avoir, environs 15-16 ans. Et elle semblait déambulée tranquille, en mangeant une sorte d’entremêlement de fibre cotonneux rose bonbon perché sur un bâton.
Elle sembla s’arrêter un instant et changea radicalement de direction. « Eh ça va ? » demanda-t-elle à une jeune fille qui s’était heurté à deux autres personnes. Tous aussi étranges les uns que les autres. Surtout celle qui avait les cheveux roses, comment avait-elle réussi cet artifice ? Une perruque, peut-être, mais ces cheveux semblaient bien fixés sur sa tête. L’autre, et bien, je suppose que c’est un indigène des colonies, et il porte un masque. Je connais tellement peu de choses sur les colonies que je préfère ne pas m’avancer, mais je me demande si ce n’est pas une coutume tribale.
Mieux vaut rester à distance, ils semblent parler allemand, à ce que j’entends mais je ne sais pas quoi penser d’eux, ni de ce monde d’ailleurs, si je commençais par comprendre où j’étais, peut-être que ça pourrait être un bon début. Mais comment savoir ? En leur demandant à eux ? Attendons plutôt de voir ce qui se passe. J’essayais de m’avancer le plus discrètement que je pouvais pour pouvoir entendre les quelques brides de conversations. Avec un peu de chance, je pourrais savoir où j’étais sans devoir leur adresser la parole. Sur ce, j’en profitais pour déballer mon chocolat et planter mes dents dedans.
Revenir en haut Aller en bas


message posté le Dim 27 Juil 2014 - 20:27 dans Re: L'otaku, le Batman , la princesse,le gueulard, Blanche-neige et la neko-chaaan[Amir/Loann/Shion/Aëlys/Griselda]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
Comme d’habitude la ville foraine était animée en cette belle soirée. Et pour une fois Nathan n’avait pas causé d’esclandre, tout du moins pas encore. Et j’espérais bien pas du tout. Akai avait beau me dire qu’elle s’en occuperait pour me laisser une soirée de détente, je reste inquiet. Après tout c’est mon job de surveiller la milice couleur et surtout leur chef. A vrai dire c’est plutôt étrange pour moi de me balader dans la ville sans que ce soit pour surveiller les sous-fifres de l’autre rouge ou pour rencontrer un autre chef couleur. Comme Jeff, il adore rester à l’hôtel, préférant ses calculs et autres à s’occuper de son groupe. Ça fait un moment que je ne l’ai pas vu d’ailleurs. Pas que ça me déplaise, on n’a pas grand-chose à se dire en vérité. Ne rien faire et rester dans une pièce plus d’une heure d'affilée m’affligent à un point.

C’est bien là le problème d’après Akai, j’en fais trop selon elle. Elle n’a pas arrêté de me dire de prendre du repos, au moins une soirée Chef ! Qu’elle m’a dit. J’ai fini par accepter, un peu pour lui faire plaisir, un peu pour qu’elle arrête de me harceler. Mais si ça vient d’un bon sentiment je ne sais toujours pas comment occuper cette soirée.

C’est sur cette triste vérité que je m’approche des montagnes russes. En y pensant je n’ai jamais vraiment pris le temps d’essayer ces attractions. C’est en m’approchant que j’aperçois un groupe de personnes, dont une à terre. Une fille. En tant qu’homme je me dois de lui porter secours. Cependant une autre jeune fille me passe devant le nez, lui tendant sa main. En se faisant, je peux voir sa marque. Une rouge. J’esquisse un grand sourire. En tant que chef des rouges je me dois d’aller à sa rencontre. Surtout qu’en y regardant de plus près, il y a plusieurs visages qui me sont inconnus. Voilà qui m’intéresse.
Je l’ai rejoint et avec mon ton enjoué habituel, les saluts.

« - Bonsoir ! Auriez-vous besoin d’aide ? Au fait, je me présente : je suis Lundi, le chef des Rouges, mais vous pouvez aussi m’appeler Loann. Enchanté ! »
Revenir en haut Aller en bas

Nina Age : 17
Humeur : Why so serious?

avatar


message posté le Dim 27 Juil 2014 - 20:57 dans Re: L'otaku, le Batman , la princesse,le gueulard, Blanche-neige et la neko-chaaan[Amir/Loann/Shion/Aëlys/Griselda]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
Amir avait l'air d'accord pour faire des montagnes russes. Génial ! Nina accelera le pas pour aller à la même cadence qu'Amir, et ces deux compères allèrent apparemment si vite qu'ils renversèrent une petite couleur. Elle avait l'air si timide et inoffensive que ça ne pouvait que rappeler l'héroïne d'un certain shojo à la jaune. Hiyokoi que ça s'appelait. L'otaku n'oubliait jamais le nom d'un manga. Elle allait donc aider à se relever cette pseudo-Hiyori quand une fille la devança.  Cette fille... Nina se frotta les yeux. Cette fille avait... Les yeux vairons ? Elle avait peut-être une lentille de contact ? Ou peut-être juste... Que cette fille... ETAIT LA CLASSE INCARNEE. C'est une pensée du genre qui traversa l'esprit de l'adolescente aux cheveux roses.

Mais c'était pas fini. y en avait encore un autre qui arrivait. Albator. Avec des cheveux rouges. Et qui gueulait.

- Bonsoir ! Auriez-vous besoin d’aide ? Au fait, je me présente : je suis Lundi, le chef des Rouges, mais vous pouvez aussi m’appeler Loann. Enchanté !

Genre y a des chefs pour les couleurs. Cela éveilla de la curiosité chez Nina, qui se demandait du coup à quoi ressemblait le "chef" des jaunes. Sauf que Nina avait pas parlé depuis deux minutes, c'était beaucoup trop. Ce fut donc elle qui prit la parole:

-Bon, je sais pas ce qui nous a fait nous réunir tous les cinq... Mais une chose est sûre: les montagnes russes, c'est sûrement plus fun à plusieurs!

Nina agrippa alors les deux premières mains qui passaient à sa portée, celle de Shion et celle d'Aëlys. Pas de chance pour elles.

-Au fait les gens, moi c'est Nina, jaune, cosplayeuse, un peu geek, à fond dans la culture japonaise, 16 ans, et toutes ses dents! Et le type louche avec le masque, c'est pas un délinquant, c'est Amir. Voilà, maintenant, nous ne sommes plus des parfaits inconnus, vous pouvez nous faire confiance! En route!

Et elle entraîna les deux personnes qu'elle tenait par la main vers les montagnes russes, s'attendant à ce que ceux qu'elle ne tenait pas la suivent.
Revenir en haut Aller en bas

Amir Age : 19
Humeur : Hystérique, comme d'habitude

avatar


message posté le Dim 27 Juil 2014 - 21:49 dans Re: L'otaku, le Batman , la princesse,le gueulard, Blanche-neige et la neko-chaaan[Amir/Loann/Shion/Aëlys/Griselda]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
Bande de petits cons!
Alors qu’on se dirigeait avec joie de vivre et enthousiasme vers notre objectif, tel Dora l’exploratrice et Babouche son fidele singe, voilà qu’on se mange une petiote pas plus grande que trois pomme qui tombe sur les fesses et qui n’ose plus se relever. Je clignais des yeux, encore étonné d’avoir fait le bulldozer sur une parfaite inconnue, une gamine qui plus est, du moins, elle semblait vachement jeune.
« Hey…Petite, ça va ? »Murmurais-je en clignant des yeux, juste le temps de voir une seconde parfaite inconnue aux yeux bizarres se précipiter pour l’aider. Elles se connaissent ou quoi ? « Eh ça va ? »Demanda la nouvelle venue en se penchant pour la relever. Je vis du coin de l’œil, sur son poignet gauche, une sorte de cercle rouge –du moins, vu de loin, ça ressemblais vraiment à un cercle. Hum. C’était peut-être un tatouage. Ou alors c’était un peu comme la marque bizarre que j’avais remarqué sur ma nuque lorsqu’un nain m’en avait parlé dans la taverne. Astrid m’avais donné la couleur rouge, et le tatouage que j’avais dans la nuque l’était également, c’était peut-être une sorte de balise de reconnaissance sur ses couleurs, ou un truc complètement louche dans le genre.
Mais j’ai à peine le temps d’y penser qu’un rouquemoute de service se ramène et nous gueule fiérement à l’oreille : « Bonsoir ! Auriez-vous besoin d’aide ? Au fait, je me présente : je suis Lundi, le chef des Rouges, mais vous pouvez aussi m’appeler Loann. Enchanté ! ». Mais…Mais…Mais c’est qui lui, putain ?Et depuis quand on a un représentant? « Hey merde, si j’avais encore la gueule de bois je crois que je t’aurais défoncé mec… »Lui répondis-je en me frottant le front, déjà blasée par les quelques secondes de mon existence auditive anéantie par le son de sa voix. « Bon, je sais pas ce qui nous a fait nous réunir tous les cinq... Mais une chose est sûre: les montagnes russes, c'est sûrement plus fun à plusieurs! » Déclare sans plus tarder l’autre hyperactive qui se sent obliger de déclarer un truc sinon elle trouve que ça fait vide.
« Nina, je ne suis vraiment pas sur que… »Commençais-je en la voyant agripper l’autre pauvre gamine et la nana aux yeux bizarres mais plutôt joli. « Au fait les gens, moi c'est Nina, jaune, cosplayeuse, un peu geek, à fond dans la culture japonaise, 16 ans, et toutes ses dents! Et le type louche avec le masque, c'est pas un délinquant, c'est Amir. Voilà, maintenant, nous ne sommes plus des parfaits inconnus, vous pouvez nous faire confiance! En route! » Hurla-t-elle comme un hystérique en manque de sa dose de caféine horaire. Comment ça, je suis louche ? Mais pas du tout ! Et puis reviens ici, sale petite peste !
Ni une ni deux, je choppe la jaune par le poignet et l’entraine sans les deux autres un peu à part –comment ai-je réussi à lui faire lâcher le poignet des deux pauvres gamines, je l’ignore encore. « Nina, y a un truc qui va pas, bordel… »Soufflais-je avant de me détourner d’elle vers le groupe d’inconnus et de leur faire coucou en déclarant de la façon la plus enthousiaste possible « Si vous vous posiez la question, je suis un rouge, hein ! Et je suis Egyptien parce que l’Egypte c’est le meilleur pays du monde !». Puis je revenais à ma discutions avec Nina. « La petite brune en noir, je crois qu’elle à un problème » chuchotais-je exagérément bas jusqu’au point de presque avoir une voix de Donald Duck « Elle est agoraphobe ! ».
Copyright Pingouin
Revenir en haut Aller en bas

Shion Age : 16
Humeur : Fade.

avatar


message posté le Lun 28 Juil 2014 - 14:17 dans Re: L'otaku, le Batman , la princesse,le gueulard, Blanche-neige et la neko-chaaan[Amir/Loann/Shion/Aëlys/Griselda]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
La petite bleue ne vit pas la main tendue vers elle, mais entendit bien distinctement, malgré le bruit de la foule, la question posée d’une voix à la fois douce et… dynamique ? Oui, en quelque sorte.

« - Eh ça va ? »

Lentement, craintivement, Shion leva son visage, vit la main, puis vit le possesseur de la main. C’était une fille, sûrement plus âgée qu’elle. Un beau visage, il mettait en confiance, comme le sourire peint dessus. Et surtout, ces yeux… Ils étaient hétérochromes, l’un bleu, l’autre rouge orangé.

Shion ne s’attendait pas à ce qu’on se soucie d’elle, alors étonnée, elle restait figée. Elle ne fait que lever sa main, mais pas pour prendre celle de la jolie jeune fille, non, pour frotter doucement sa marque bleue, sur la joue. Geste habituel, qu’elle fait lorsqu’elle est mal à l’aise.

Et elle le fut encore plus lorsqu’un garçon aux cheveux d’un rouge éclatant les rejoignit. Son enthousiasme et son cache-œil l’effrayaient, même s’il paraissait réellement sympathique. « Chef… des rouges ? Il y a un chef des bleus, alors ? se demanda-t-elle. »

Mais avant qu’elle ne puisse s’interroger plus, elle sentit une main l’agripper et la remettre sur pied. Une fille aux cheveux roses. Shion ne fut pas surprise de la couleur de sa chevelure, ayant déjà vu d’autres personnes encore plus… étranges, mais laissa échapper un petit cri de frayeur en se sentant entraîner de force. Et bien sûr, vers où se dirigeaient-elles ? Ah, vous avez deviné ? Bien. Vous avez droit à un bonbon.

Bref, elles continuaient à une allure impressionnante vers ces attractions de l’Enfer mais alors un chevalier masqué vint les arrêter. Ledit chevalier, qui n’était qu’un simple garçon en vérité, Amir, d’après la présentation de cette Nina, entraîna cette dernière à part alors que le reste du groupe rejoignait les deux demoiselles, soit Shion et la gentille jeune fille aux yeux vairons. La première se sentait de plus en plus oppressée, par la foule, par les gens autour d’elle, par la grandeur des lieux et par ces… ces trucs qui passaient à une vitesse effroyable et qui la faisait à chaque fois frissonner.

Maintenant tout de suite, elle voulait partir mais n’en avait pas le courage. Malgré son sentiment d’insécurité, elle savait que les gens qui l’entouraient étaient normalement gentils. Déjà plus que ceux qu’elle pouvait trouver à un autre endroit… De plus, elle avait peur de se perdre et de ne pas retrouver la sortie. Donc la meilleure solution était de rester là où elle était, à stresser, son inquiétude se manifestant sous forme de tremblements.
Revenir en haut Aller en bas

Aëlys Age : 22

avatar


message posté le Jeu 31 Juil 2014 - 20:29 dans Re: L'otaku, le Batman , la princesse,le gueulard, Blanche-neige et la neko-chaaan[Amir/Loann/Shion/Aëlys/Griselda]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
La jeune fille relève tout doucement la tête vers moi, presque comme si elle a peur de moi. Je ne suis pas effrayante pourtant. Enfin, je ne pense pas. Ou alors elle n’aime pas les gens qu’elle ne connait pas. Va savoir. Je lui fais un grand sourire, espérant que ça la rassure. Mon plan ne semble pas marcher puisqu’elle qu’elle reste immobile ignorant ma main. Je ne sais pas si je dois être vexée ou alors si c’est moi qui ai fait la mauvaise chose. Peut-être que ce n’est pas dans les coutumes locales de tendre la main à quelqu’un au sol ? Je la vois frotter sa joue ce qui me fait remarquer la marque bleu d’une drôle de forme. Marque bleu. J’ai une marque rouge. Serait-ce là le problème ? Je regarde mon ouroboros totalement exposé. Est-on censé ne parler qu’aux gens qui ont la marque de la même couleur ? Serait un conflit entre les couleurs ?
Soudain un autre homme nous rejoint. Grands sourire, une voix qui porte et il semble de très bonne humeur. Il a l’air plutôt sympathique.

« - Bonsoir ! Auriez-vous besoin d’aide ? Au fait, je me présente : je suis Lundi, le chef des Rouges, mais vous pouvez aussi m’appeler Loann. Enchanté ! »

Chef des Rouges ? COOL ! Quoi que l’autre garçon semble pas très emballer, vu c’est dire. D’ailleurs la gueule de bois ? Il ferait mieux de se reposer au lieu d’aller dans des manèges non ? Sinon, il va vomir. Mais pourquoi Lundi et Loann ? Hein ? Pourquoi un jour de la semaine. Et s’il est Lundi, ça veut dire qu’il passe avant les autres chefs alors ? Où ça n’a pas de rapport ? Je voulais lui poser la question mais la fille aux cheveux roses fut plus rapide que moi.

-Bon, je sais pas ce qui nous a fait nous réunir tous les cinq... Mais une chose est sûre: les montagnes russes, c'est sûrement plus fun à plusieurs!

Les montagnes russes, ça sonne bien à mes oreilles. Un bon moyen de se faire des nouveaux amis et de s’amuser en prime. Je sens soudain quelqu’un attraper ma main et comprends que c’est celle qui vient de parler qui me tient, ainsi que la fille qui était au sol depuis le début.

-Au fait les gens, moi c'est Nina, jaune, cosplayeuse, un peu geek,  à fond dans la culture japonaise, 16 ans, et toutes ses dents! Et le type louche avec le masque, c'est pas un délinquant, c'est Amir. Voilà, maintenant, nous ne sommes plus des parfaits inconnus, vous pouvez nous faire confiance! En route!

Jaune ? Je regarde rapidement Amir, mais la pression sur ma main ne me laisse pas le temps de voir autre chose que son masque ou presque. Je ne vois pas en quoi le fait qu’elle se présente seule fait qu’on ne soit plus des inconnus. On ne sait toujours pas le nom de la bleu, après tout. Ou le mien. Bah oui, je me suis pas présentée non plus. Il faut que je le fasse tiens. J’essaie de le dire mais Amir chope Nina au passage et je me retrouve planté là sans avoir rien compris à ce qui viens de se passer. Je me retourne vers le Chef et la bleu.

« - Bon moi c’est Aëlys, et je suis sans doute rouge.. » Je leurs montre mon poignet. « Enchantée de vous connaitre, j’espère qu’on va pouvoir être amis ! »

Je continue de sourire, blablatant à une vitesse folle, mais encore compréhensible.

« - Au fait, tu t’appelles comment ? Tu ne t’es pas fait mal en tombant ? Ah et aussi, Monsieur le Chef des rouges : pourquoi vous vous appeler Lundi et Loann ? »

J’aurais continué si la vois d’Amir ne m’avais pas interrompu.

« Si vous vous posiez la question, je suis un rouge, hein ! Et je suis Egyptien parce que l’Egypte c’est le meilleur pays du monde !»

Il y a beaucoup de rouges dans le coin tiens. D’ailleurs je me demande ce qu’ils font dans leurs coins ces deux-là. J’ai envie d’aller les voir, mais je veux entendre la réponse des autres. Je reste indécise. Je vais leurs laisser un peu de temps.

• • • • •

Merci Pantsu pour l'avatar et pour la signa' ^^ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️
Revenir en haut Aller en bas

Griselda Age : 19
Humeur : je ne suis jamais en colére, sauf quand je suis en colére...

avatar


message posté le Jeu 31 Juil 2014 - 22:57 dans Re: L'otaku, le Batman , la princesse,le gueulard, Blanche-neige et la neko-chaaan[Amir/Loann/Shion/Aëlys/Griselda]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
Depuis tout à l’heure, il se passe absolument n’importe quoi. Un jeune homme roux vient d’arriver en criant qu’il était là pour aider tout le monde un peu comme dans un de ces stupides films de propagandes américains sur des surhommes complètements inintéressants. C’est alors que l’autre jeune fille, celle aux cheveux étrangement roses s’était écriée comme une hystérique que les montagnes russes, c’était mieux à plusieurs. Les montagnes russes ? Russes ? Quand j’était encore dans mon monde d’origine, l’Allemagne était en guerre avec la Russie, le front de l’Est avait même une sacrée réputation. Et on vient me dire que c’est drôle ? J’ai du louper un chapitre….Un sacré chapitre !
Bon, peut-être que la gamine est américaine ou russe, mais quelle sacré coïncidence qu’elle parle allemand ! Puis d’ailleurs, est-ce qu’elle parle vraiment allemand ? Perplexe, je la regarde emmener de force la jeune fille aux yeux étranges et la petite en noir. Elle n’a pas vraiment l’air d’une allemande ou d’une autrichienne, ceci dit, difficile de juger pour quelqu’un qui ne viens visiblement pas de la même époque que moi et qui trouve la Russie drôle. Mais emmétrons l’hypothèse qu’elle ne parle pas un mot d’allemand, pourquoi est-ce que je comprendrais ce qu’elle dit ? Après m’être torturer le crane, je relève les yeux pour me resituer dans la situation, on dirait que l’homme natif des colonies, enfin, le dénommé Amir apparemment, l’entraine à part pour lui parler.
Pendant ce temps, les autres semblent se rassembler en petit groupe pour discuter, je m’approche légèrement pour entendre. « Bon moi c’est Aëlys, et je suis sans doute rouge.. » Dit la jeune fille aux yeux magnifiques. Aelys, hein ? Définitivement, ça ne sonne pas très allemand, comme Nina et Amir, en fait…« Enchantée de vous connaitre, j’espère qu’on va pouvoir être amis ! » Continue la jeune fille. « Au fait, tu t’appelles comment ? Tu ne t’es pas fait mal en tombant ? Ah et aussi, Monsieur le Chef des rouges : pourquoi vous vous appeler Lundi et Loann ? » Demande-t-elle peu après. Il me semble que la petite a dit quelque chose mais j’ai beau m’être rapprochée autant que je pouvais, je n’entends pas ce qu’elle dit. « Si vous vous posiez la question, je suis un rouge, hein ! Et je suis Egyptien parce que l’Egypte c’est le meilleur pays du monde !» Viens interrompre soudain d’une voix formidablement forte Amir.
L’Egypte, hein ? C’est une colonie anglaise, non ? Ceci dit, cet Amir ne semble pas au service de qui que ce soit ici. Encore quelque chose en rapport avec le futur ? J’ai entendu quelques choses a propos de mouvements indépendantistes de colonies, lorsque que mon père discutait avec ses amis militaires, mais cela se passait en Inde, non ? Enfin bref, je m’en fiche, que les colonies soient indépendantes ou non ne fera pas en sorte que la terre s’arrête de tourner, pourquoi y accorder autant d’importance ? Puis de toute façon, ce n’est pas le problème premier. C’est décidé, je vais parler à Lundi-Loann, il semble en connaître beaucoup sur ce monde, beaucoup plus que le reste des gens ici.
Je m’approche doucement et prudemment, étrangement craintive même si je sais pertinemment qu’aucuns de ces gens ne va me sauter à la gorge. « Euh…Excusez-moi monsieur, mais, je vous ai entendu dire que vous étiez le chef des rouges. Pouvez-vous me renseigner sur quelque chose ? » Et sans même attendre sa réponse, je continue « Ou sommes-nous ? Pourquoi parlez-vous de marque ? Est-ce que tout le monde en a une ? Cela a un rapport avec la couleur que la petite fille nous donne à notre arrivée ? » Fis-je sans même me donner le temps de respirer, comme par peur d’oublier une question.
Revenir en haut Aller en bas

Shion Age : 16
Humeur : Fade.

avatar


message posté le Sam 2 Aoû 2014 - 18:41 dans Re: L'otaku, le Batman , la princesse,le gueulard, Blanche-neige et la neko-chaaan[Amir/Loann/Shion/Aëlys/Griselda]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
Loann, ou Lundi ? Les deux. Loann-Lundi. Lundi-Loann. Chef des rouges.
Nina, jaune.
Amir, rouge.
Aëlys, rouge.

La bleue allait se présenter à son tour quand une jeune fille fit son apparition. Très belle, du point de vue de la demoiselle bleue. Elle posa des questions à Loann, des questions que Shion ne s’était pas posées. Alors malgré son malaise, elle se tourna vers le rouge et attendit patiemment sa réponse.

Elle ne s’offusqua pas du fait que l’arrivante l’avait empêchée de se présenter. Non, elle en était plutôt soulagée. Moins ils en savaient sur elle, mieux c’était. Parce qu’au fond, ce n’étaient que de simples inconnus, non ? Et puis, elle en avait l’habitude. Souvent, on lui avait coupé la parole, et à chaque fois elle ne s’en était pas plainte. A quoi bon ? Shion n’était pas intéressante, elle était comme une ombre, elle n’avait pas de présence.

Quelqu’un d’autre aurait trouvé ça triste et frustrant mais pas la petite bleue. Elle s’en contentait. Elle n’avait pas forcément besoin d’attention pour vivre et être heureuse. Elle voulait juste recevoir de l’amour, sous n’importe quelle forme et elle l’était. Un sourire sincère. Une accolade. Un baiser. Quelque chose de simple à donner, mais pourtant si rare, parfois.
Revenir en haut Aller en bas


message posté le Mar 5 Aoû 2014 - 21:36 dans Re: L'otaku, le Batman , la princesse,le gueulard, Blanche-neige et la neko-chaaan[Amir/Loann/Shion/Aëlys/Griselda]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
Je garde mon sourire attendant une réponse de la part de l’un d’eux. C’est finalement le masqué qui réponds le premier.

« Hey merde, si j’avais encore la gueule de bois je crois que je t’aurais défoncé mec… »

Il semblait pas vraiment bien, cependant je reconnais bien là un rouge. J’éclate de rire. Ce type me plait bien, on pourrait bien s’entendre. La petit aux cheveux roses totalement excité enchaine presque immédiatement.

-Bon, je sais pas ce qui nous a fait nous réunir tous les cinq... Mais une chose est sûre: les montagnes russes, c'est sûrement plus fun à plusieurs!

Montagnes russes hein, exactement ce que je voulais essayer en venant ici. Coïncidence ? Peu probable dans ce monde. Et elle a raison, à plusieurs c’est plus fun. On va pouvoir faire un concours de qui crie le plus fort durant la grande descente ! Ça m’a l’air génial.

-Au fait les gens, moi c'est Nina, jaune, cosplayeuse, un peu geek,  à fond dans la culture japonaise, 16 ans, et toutes ses dents! Et le type louche avec le masque, c'est pas un délinquant, c'est Amir. Voilà, maintenant, nous ne sommes plus des parfaits inconnus, vous pouvez nous faire confiance! En route!

Totalement excitée cette demoiselle, si elle n’est pas rouge elle doit être jaune, pas de doute. Emi l’adorerait. Autant de bonnes humeurs me fait presque oublier que je ne voulais pas prendre cette soirée au calme à la base. Je la regarde agripper les deux filles les plus proches d’elle, déjà prête à partir pour l’attraction. D’ailleurs elle commence déjà à marcher d’un pas vif. Déterminée la petite. Par contre le masqué n’as pas vraiment l’air d’accord. Il tire soudainement la rosée à l’écart. Je me demande qu’elle est leurs relations à ces deux-là. Ils ont l’air plutôt proche.

« - Bon moi c’est Aëlys, et je suis sans doute rouge.. » Elle montre son poignet où trône un ouroboros rouge. « Enchantée de vous connaitre, j’espère qu’on va pouvoir être amis ! »

Je réprime l’envie de rire. Elle a un sacré débit la petite. L’interruption de l’homme me donne l’occasion de répondre. Qu’il soit rouge me surprends pas du tout, par contre l’Egypte n’est qu’un vague idée pour moi.

« - Tu n’es pas sans doute, tu es rouge comme la demoiselle silencieuse est bleue. » Je lui fais un grand sourire chaleureux. « Mon vrai nom est Loann, lundi est le titre que j’ai reçu d’Astrid, chaque représentant porte aussi le nom d’un jour de la semaine. »

Une autre jeune fille, blonde et très élégante, s’approche de nous.

« Euh…Excusez-moi monsieur, mais, je vous ai entendu dire que vous étiez le chef des rouges. Pouvez-vous me renseigner sur quelque chose ? Ou sommes-nous ? Pourquoi parlez-vous de marque ? Est-ce que tout le monde en a une ? Cela a un rapport avec la couleur que la petite fille nous donne à notre arrivée ? »

« Je vous renseigne avec plaisir, cher Demoiselle. Nous sommes ici dans le rêve d’Astrid, celle qui nous a tous amené de tous les temps et de tous les lieux du monde. Tout le monde a une marque, celle-ci diffère selon la personne et sa couleur représente votre groupe, rouge, orange, jaune, vert, bleu, violet et indigo. Astrid vous donne votre couleur selon votre personnalité. Ceci dit, jeune Lady, qu’elle est votre nom ? »
Revenir en haut Aller en bas

Nina Age : 17
Humeur : Why so serious?

avatar


message posté le Mer 13 Aoû 2014 - 15:27 dans Re: L'otaku, le Batman , la princesse,le gueulard, Blanche-neige et la neko-chaaan[Amir/Loann/Shion/Aëlys/Griselda]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
Agoraphobe? Nina savait pas ce que voulait dire agoraphobe. Elle savait juste que "phobe" c'est "peur" et que y avait une espèce de lapins nommée lapin angora. Mais ça pouvait pas être la peur des lapins angora, non? Et même si les lapins angora sont son pire cauchemar, Amir aurait pas pu deviner rien qu'en la voyant... Quoique, c'était peut-être juste elle qui était stupide? peut-être que quelqu'un qui a peur des lapins a des signes distinctifs très précis que tout le monde est censé reconnaître? Non non, elle digraissait, c'était pas logique. Elle devait avoir peur d'un autre truc.

Mais plus tard, une fille se manifesta. S... Sa robe... Cette manière de marcher... Aucun doute! Cette fille, c'est...

-Toi aussi tu te cosplayes?!

Nina en avait rien a faire que Loann lui parlait déjà, si c'était une cosplayeuse la jaune était prioritaire!

-Je pense pas connaître ce manga! C'est un cosplay de qui?!

L'adolescente était si heureuse d'avoir rencontré une cosplayeuse qu'elle oubliait tout le reste. Ou presque, elle se demandait toujours la phobie de l'autre. Elle se tourna d'ailleurs vers la bleue et lui dit:

-Au fait, je sais pas si t'as peur des lapins angora ou un truc du genre, mais faut pas avoir peur hein!
Revenir en haut Aller en bas

Amir Age : 19
Humeur : Hystérique, comme d'habitude

avatar


message posté le Mer 13 Aoû 2014 - 18:44 dans Re: L'otaku, le Batman , la princesse,le gueulard, Blanche-neige et la neko-chaaan[Amir/Loann/Shion/Aëlys/Griselda]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
Brule en enfer, saloperie de droguée!!!
Visiblement, je dirais que Nina n’a pas compris un tiers de ce que je viens de dire, exaspéré, je jette un coup d’œil vers les autres. Ah tiens, il y a une nana habillée en milliardaire mondaine qui vient de les rejoindre, ceci dit, si on met de coté sa tenue de dévergondée des années vingt, elle est plutôt pas mal. Surtout sa belle paire de….
« Toi aussi tu te cosplayes?! » Retenti la voix de Nina qui m’interrompt dans ma réflexion très poussée et philosophique. « Merde, Nina, t’as pas écouté un seul mot de ce que j’ai dis, j’en suis sur… »Grognais-je en m’approchant des autres avec quelques pas de retard sur la jaune hystérique. Maintenant, j’en suis convaincu, cette nana se drogue, ça expliquerais aussi le choix de couleur pour les cheveux tiens…
« Je pense pas connaître ce manga! C'est un cosplay de qui?! » Continue-t-elle. « Nina, tu vois bien que c’est pas un déguisement, merde ! » Rallais-je au loin en faisant une facepalm des plus mémorables. « Au fait, je sais pas si t'as peur des lapins angora ou un truc du genre, mais faut pas avoir peur hein! ». Non….Non….NON ! Mais ce n’est pas possible d’être aussi con ! Non, calme toi Amir, cette fille est sans doute une droguée, mais dans ce cas, elle l’est en permanence, c’est la seule explication, elle a fait un Bad trip et continue de planer dans son monde. Voilà, c’est ça…De toute façon, ça peut être que ça…
Je la pousse légèrement sur le coté, c'est-à-dire comme un metalleux en manque de bière et je m’approche de la petite brune en souriant. « Fait pas attention à elle, c’est une droguée en plein Bad trip. Si t’es mal à l’aise, n’hésite pas à le dire, j’emmènerais cette folle loin de toi et on te laissera tranquille. Tu sais où aller au moins ? »Fit-je sur le ton le plus doux et amical que je pouvais, ce qui reste tout de même au niveau d’un mec bourré qui tente de se réconcilier avec son pote. Mon Dieu, j’ai pas de chance d’être un rouge, comment voulez-vous passer pour quelqu’un d’amical et de compréhensif auprès d’une agoraphobe quand votre groupe est représenté par un rouquemoute gueulard comme un ivrogne ?
Ensuite, je me tourne légèrement vers la nana hystérique et droguée que j’ai un peu poussée nonchalamment. Elle va surement me faire la gueule tiens… « Au fait, je sais pas d’où tu sort ta connerie de lapin, mais l’agoraphobie, c’est la peur de la foule… »Fit-je sèchement. Je suis gentil, mais supporter Nina est beaucoup moins facile que de s’évader de Guantanamo avec pour seule arme une cuillère à café.  
Copyright Pingouin
Revenir en haut Aller en bas

Shion Age : 16
Humeur : Fade.

avatar


message posté le Mer 29 Oct 2014 - 12:11 dans Re: L'otaku, le Batman , la princesse,le gueulard, Blanche-neige et la neko-chaaan[Amir/Loann/Shion/Aëlys/Griselda]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
Comme toujours, Shion était intimidée en présence de personnes à si fort caractère. Comme Loann. Bien sûr, il semblait réellement gentil, sa voix était chaleureuse et son visage ouvert, mais... mais elle se sentait si petite, la bleue ! Presque comme écrasée par la présence du rouge... Chef des rouges, en plus de cela, c'était encore plus impressionnant !

Mais bon, son explication était intéressante, ça vallait quand même le coup de rester écouter un peu sans se faire remarquer.

Ce qui était raté puisque la jeune fille aux cheveux roses qui paraissait juste légèrement droguée se rapprocha d'elle. Elle avait sûrement fini de parler avec l'homme... Amir, si Shion s'en souvenait bien.

-Au fait, je sais pas si t'as peur des lapins angora ou un truc du genre, mais faut pas avoir peur hein!

La petite haussa les sourcils et pencha légèrement la tête d'un côté, se demandant de quoi la jaune lui parlait. Une phobie des lapins angora ? Mais... mais... Shion se sentit oppressée et se mit à paniquer intérieurement, une fois de plus. Fort heureusement, l'homme masqué dégagea proprement l'autre jeune fille, qui était cependant très gentil, et s'adressa à la bleue avec ce qui approchait le plus à de la douceur. C'est qu'il agissait avec précaution ! Il avait sûrement à peu près cerné Shion.

- Fait pas attention à elle, c’est une droguée en plein Bad trip. Si t’es mal à l’aise, n’hésite pas à le dire, j’emmènerais cette folle loin de toi et on te laissera tranquille. Tu sais où aller au moins ?

Absolument muette sur ce coup-là. Elle ne s'attendait pas à ce qu'on la remarque, qu'on puisse s'inquiéter pour elle. Alors là, elle était étonnée la petite. Elle secoua négativement la tête.

Elle ne savait pas ce qu'elle faisait ici. Elle était perdue. Elle avait peur. Elle voulait rentrer chez elle. Mais si elle n'en avait plus, hein ? Tout cela, elle tentait de le faire comprendre à Amir, qui semblait assez attentionné pour s'occuper de si elle allait bien ou pas. Mais, aucun mot ne sortit de sa bouche close, alors ses yeux bleus prirent le relais, pour une fois plantés dans ceux de son interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



message posté le dans Re: L'otaku, le Batman , la princesse,le gueulard, Blanche-neige et la neko-chaaan[Amir/Loann/Shion/Aëlys/Griselda]
• • • •
Revenir en haut Aller en bas
L'otaku, le Batman , la princesse,le gueulard, Blanche-neige et la neko-chaaan[Amir/Loann/Shion/Aëlys/Griselda]
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Batman The Dark Knight Rises [DVDRiP]Action
» FC OTAKU !
» Top Partenaire : Univers Gotham City - Batman RPG
» Batman Movies
» Aux origines du mythe (PV Batman)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Sud :: Ville-foraine :: Attractions-