Partagez | .
Retour à la case départ, rencontres de nouvelles couleurs [avec Cheryl, Abygaëlle, Loann et moi]

Ania Age : 19
Humeur : La La La .... La La La ~

avatar


message posté le Dim 9 Mar 2014 - 21:35 dans Retour à la case départ, rencontres de nouvelles couleurs [avec Cheryl, Abygaëlle, Loann et moi]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
Deux jeunes filles marchent, quittant les ruines arc-en-ciel. L'une marche en avant comme si elle savait où aller et l'autre la suit, peu convaincue.
Je marche essayant de me dire que comme on est dans un rêve, il me suffit de vouloir aller en ville pour qu'un instinct m'y guide. Sauf que... Il faut croire que mon mauvais sens de l'orientation dépasse tout les instincts possibles. Car cela va faire un moment qu'on marche et pas l'ombre d'une ville... Dit Velmera, on a aussi dû marcher si longtemps pour trouver les ruines ? *Non, mais on est pas partie de la ville. Je reconnais ce chemin ... * Ah bon ? On est parti de où déjà ? Hum, un lac je crois. On y a rencontrer Lou et Qwil. En tout cas, y'avait plein de nénuphar partout ! * Au non... Me dit pas qu'on retourne au point de départ ? * Si ça se trouve le chemin ressemble mais c'est pas le même. Et au pire on re-partira du lac et prendra une autre direction pour trouver la ville. Simple non ?  * Avec cette technique on mettra des jours à trouver cette fichue ville ! * Calme miss, on sait même pas si elle existe ! * C'est vrai. On cherche une ville et on a pas de preuve de son existence. Jusque là on a vu que les ruines, la forêt et le lac aux nénuphar comme on l'appelle. Au pire, on pourras bien parcourir tout le rêve.
Nous marchons toujours. J'arrive à lancer deux trois conversations futiles avec Cheryl qui me suit docilement sans se douter que nous sommes perdue * à moins qu'elle ne s'en doute et ne fasse rien remarquer * mais la balade reste très silencieuse. Je vois le paysage s'éclairer, les arbres se font rare, je reconnais le paysage....


Bingo ! Le lac ! T'es pas douée Ania ! * Je sais ... * Nous nous arrêtons ce qui ne manque pas d'intriguer la jeune fille que nous sommes supposée guider. Bien certainement, elle ne me voit pas explosée de rire, elle ne peut qu'observer Ania qui me regarde et me gronde en me disant de l'aider au lieu de me moquer d'elle. Mais c'est plus fort que moi, elle espérait tant trouver ce qu'elle cherche et croyait répondre à son instinct alors qu'elle ne faisait que suivre le chemin qu'on avait emprunté. Son désespoir ou plus tôt sa désillusion est trop belle pour que je n'en ri pas !
Mais bon, je me retourne tout de même vers Cheryl et lui explique via Ania.

" Bon, c'est officiel on est perdue. C'est de là qu'on est allé aux ruines Ania et moi. Donc, pour nous retour à la case départ ! "

Ania s'excuse avant de regarder autour d'elle. Elle suggère une pose et s'assoie dans l'herbe sans attendre de réponse de son "amie". Elle sur-saute en entendant des clapotis dans l'eau, il y aurait quelqu'un d'autre que nous trois? -ou elles deux selon les points de vues-
Revenir en haut Aller en bas

Cheryl Humeur : J'ai toutes les humeurs en même temps C:

avatar


message posté le Lun 10 Mar 2014 - 19:28 dans Re: Retour à la case départ, rencontres de nouvelles couleurs [avec Cheryl, Abygaëlle, Loann et moi]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
Je me suis mise à patiemment suivre Ania (et Velmera), pendant plusieurs minutes de marche. Peut-être des heures, tout compte fait. Nous avions quitté les ruines depuis bien longtemps, en tout cas. Les décors harmonieux m'inspiraient une ambiance des plus paisibles, et pourtant, on sent que c'est un asile échappatoire pour des gens tels que moi ou Ania et Velmera. Cela me semblait bien être une tranquillité rêvée de toute pièce, pour pouvoir apaiser les âmes tourmentées par e monde réel.. Étant donné qu'Ania et moi n'avions que peu de conversations durant la route, je me suis mise à m'interroger : reverrais-je un jour le monde réel ? Peut-être que ce rêve est une sorte de "paradis alternatif" ?

J'ai pris un temps de réflexion, avant de me dire à moi même que la notion de paradis alternatif était tout de même irréaliste. Bien que je sois dans un rêve, en ce moment. J'ai décidé de concentrer à nouveau mon attention sur les décors. Bon sang, on marche depuis très longtemps tout de même ! Ania ne voulait pas aller trouver une ville ? Je ne vois toujours pas le moindre bâtiment susceptible de loger qui que ce soit. Seulement quelques arbres. Ania commence à avoir l'air de réaliser qu'elle ne sait pas où elle va.. Elle a également l'air de penser que je ne me rends pas compte qu'on est complètement paumées.

J'observais Ania, qui semblait pensive. Elle s'est soudain tournée de coté, en lançant un regard agacé dans le vide. Je présume que c'est à Velmera que ce regard s'adresse. Velmera doit bien se douter qu'on s'est perdues, et du peu que je la connaisse, elle doit sans doute se délecter de la détresse qu'Ania doit éprouver en ce moment. Je me suis dit qu'il serait une bonne idée de lui dire quelque chose de gentil, histoire qu'elle ne s'en fasse pas. Mh... Quelque chose comme "Tu sais, c'est pas grave si on est perdues. On a trouvé un joli endroit, en plus !". Oui, ça me paraît pas mal. Comme le silence se faisait trop long, j'ai décidé de placer cette phrase réconfortante, quand tout à coup, Ania s'est tournée vers moi avec un regard qui ne lui appartenait plus. C'était manifestement Velmera qui parlait.

" Bon, c'est officiel on est perdues. C'est de là qu'on est allées aux ruines Ania et moi. Donc pour nous, retour à la case départ ! "

Cela, aussitôt suivit d'excuses venant d'Ania. J'ai vaguement répondu d'une voix à peine audible :

"Non, ce n'est rien.."

D'un air à peu près détendu, Ania a proposé que l'on fasse une halte ici ; histoire de se reposer, juste avant de s'asseoir sur l'herbe fraîche, non loin d'un lac que je venais tout juste de remarquer. Je me suis dit que ce n'était pas une mauvaise idée, après tout. Je me suis assise à mon tour, en contemplant le ciel, qui avait des lueurs de plusieurs couleurs magnifiques. Du orange au violet, il avait l'air de porter mille et unes émotions à travers des couleurs du plus bel effet;

Soudain, Ania a sursauté en regardant en direction du lac. Elle semblait avoir entendu quelque chose. Je n'avais rien entendu de particulier, car pour moi, la nature est forcément peuplée par des créatures qui font de petits bruits sur leur passage. Mais je me disais tout de même que si Ania regardait l'eau avec une telle insistance, c'est bien qu'il devait y avoir une raison...
Revenir en haut Aller en bas


message posté le Mar 11 Mar 2014 - 6:50 dans Re: Retour à la case départ, rencontres de nouvelles couleurs [avec Cheryl, Abygaëlle, Loann et moi]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •

Mission réussi!

Non non non et non! Je ne veux pas participer à leur stupide concours? En combien de temps mes parents vont-ils le comprendre? Bien qu'ils m'inscrivent, je ne gagnerais jamais alors c'est peine perdue. Je n'ai aucun intérêt ni même talent alors ils feraient vraiment mieux d'abandonner. Cependant, ce n'est pas comme ça que ça marche dans leur petite tête. En plus, ils osent m'enfermer dans ma chambre? À mon âge!? Ils sont vraiment décourageants... Mais ce n'est certainement pas comme ça qu'ils vont réussir à me faire changer d'idée. En tout cas, il faut absolument que je trouve le moyen de sortir d'ici. Leur garde me gêne un peu. Je cherche dans mon bazar mon coquillage. Ça ne prit pas beaucoup de temps avant que je le trouve. C'est mon seul moyen de communiquer avec l'unique personne en qui j'ai confiance dans cette ville. Je l'approche de ma bouche avant de parler.

Abygaëlle ✘ Ruby? Ruby es-tu là?

Cette fois, je l'approche de mon oreille pour être sûre de bien l'entendre si elle me répond. J'attends quelques minutes, mais le silence reste absolu. Je pousse un soupir. Il est vrai qu'il aurait été étonnant qu'elle ait son coquillage avec elle à cette heure de la journée, mais on ne sait jamais. J'aurais bien qu'elle me donne un petit coup de main avec mon problème, mais je vais devoir me passer d'elle. Je m'avance vers la fenêtre et j'essaie de l'ouvrir, mais elle est bien évidemment bloquée.... Comment vais-je pouvoir sortir d'ici? Je réfléchis un moment pour trouver une solution. Une idée brillante me vient à l'esprit. Je fouille une nouvelle fois dans mon bazar cette fois à la recherche d'un minuscule sac rose. Je le trouve dans mon coffre à bijou et souris. Il y a une petite poudre qui sert de somnifère à l'intérieur. Elle a été confectionnée par les fées. J'avais fait un échange avec un humain qui était passé près du lac pour l'avoir. Il me donnait ce petit sac et je l'amenais voir la cité. Ça me dégoute de l'utiliser pour ça, mais c'est pour le bien de la cause. Je pris une petite pincée avant de la rangée à la même placée qu'il était. Je m'approche de la porte.

Abygaëlle ✘ KYAAAAAAAAA!

Le garde entre rapidement dans la chambre.

Le garde ✘ Quoi!? Quoi!? Qu'est-ce qui se passe?


Abygaëlle ✘ Merci!

Je lui lance la poudre au visage et il tombe tout de suite endormi. Je suis étonné que ça marche aussi bien, mais je ne vais pas m'en plaindre. Je sors de cette pièce et je me dirige précipitamment vers la sortie du palais tout en me cachant lorsque j'apercevais quelqu'un. Ma fuite a été plutôt facile en fin du compte. Comme à mon habitude, je quitte la cité et je sais d'avance que personne ne va me suivre. Les autres n'aiment pas quitter leur petit nid de confort et ça m'arrange complètement. Je me dirige vers la surface en me demandant s'il y allait avoir du monde aujourd'hui. À ma grande surprise, il y a déjà deux filles qui se promènent sur le bord du lac. Je sors subtilement ma tête de l'eau pour mieux attendre ce qu'elles disent.

Ania ✘ Bon, c'est officiel on est perdues. C'est de là qu'on est allées aux ruines Ania et moi. Donc pour nous, retour à la case départ!

Ania? Qui était Ania? Elle n'était définitivement pas avec eux, mais ce n'est pas vraiment important. Ce perdre.... ce n'est pas quelque chose que tu peux faire dans le lac. Ce n'est pas tellement grand en tout cas comparer à ce monde tout entier. Sauf que je n'allais tout de même pas les envier de savoir perdu. C'est tout de même un peu drôle.

Cheryl ✘ Non, ce n'est rien..

On peut dire que celle-ci n'a pas vraiment un caractère fort. Je n'aurais certainement pas répondu cela. J’aurais été plus méchante, simplement pour rire un peu de sa réaction....Alors comment vais-je aborder mes nouvelles cibles cette fois? Dures décisions. Pourtant, je n'ai même pas le temps de prévoir un plan qu'un crapaud me devance. Il saute dans le lac provoquant un bruit assez fort pour qu'elles puissent l'entendre. Je rentre immédiatement ma tête dans l'eau quand je vois l'une des filles se retourner. J'enrage après ce crapaud qui ne m'a pas laissé me donner en spectacle comme d'habitude. Peut-être qu'elles se diront que ce n'est qu'un simple bruit provoquer par la force des choses. J'attends quelques minutes avant de sortir à nouveau la tête de l'eau. À mon grand désarroi, les deux filles fixent dans ma direction. Adieu mon entrée spectaculaire. Je m'approche un peu plus du bord pour m'adresser à eux.

Abygaëlle ✘ Helloooooo! Vous venez jouer avec moi?


Copyright © Wada/Pantsu
Revenir en haut Aller en bas


message posté le Mer 12 Mar 2014 - 22:25 dans Re: Retour à la case départ, rencontres de nouvelles couleurs [avec Cheryl, Abygaëlle, Loann et moi]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
Je me baladais sans vrai but. A vrai dire après une énième prise de tête avec cet insupportable idiot qu'est Nathan, j'avais décidé de rester seul un moment. En tant que chef des Rouges, je considérais Nathan et surtout les problèmes qu'il causait comme étant mon échec. On ne peut pas dire que mes plans pour le remettre à sa place ai eu le moindre résultat. Finalement j'arriva près du lac. Deux jeunes filles était là mais aucune des deux ne me semblaient famillières. Sans doute des nouvelle. Soudain, une sirène sortie de l'eau.

Helloooooo! Vous venez jouer avec moi?


Voila qui était plutôt rare. Je m'approcha, un sourire au lèvre.

" - Bonjour mesdemoiselles. Cela vous dérange si je me joins à vous ? Je suis Lundi, chef des Rouges, mais vous pouvez m'appeler Loann. "
Revenir en haut Aller en bas

Ania Age : 19
Humeur : La La La .... La La La ~

avatar


message posté le Jeu 13 Mar 2014 - 20:55 dans Re: Retour à la case départ, rencontres de nouvelles couleurs [avec Cheryl, Abygaëlle, Loann et moi]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
Je sursaute en voyant la sirène qui nous demande si on veut jouer avec elle. Je reste perplexe, comment ça jouer avec elle ? Bien sûr, Velmera ne perd pas le nord. Alors qu'elle allait parler via moi, un type tape l'incruste.

" Bonjour mesdemoiselles. Cela vous dérange si je me joins à vous ? Je suis Lundi, chef des Rouges, mais vous pouvez m'appeler Loann. "

Bien sûr, Velmera ne peu s'empêcher de commenter le premier nom donner par cet inconnu.

" Hé ! Lundi, comme un jour de la semaine ! C'est bizarre comme nom ! lance-t-elle en riant à moitié. Tu peux venir. Et toi la sirène, je veux bien jouer avec toit mais ... elle prend un air sadique ça dépend de quel jeu ! "

Je soupire intérieurement de désespoir... *Pourquoi ?* Parce que je réalise que jamais tu ne changera et ça me fait presque peur car tu peux être très flippante quand tu veux et tu peux m'attirer plein d'ennui maintenant que tu sais comment prendre spontanément le contrôle de mon corps ! *C'est cool hein ?!* ça dépend pour qui ...
Je me tourne vers Cheryl pour attendre sa réaction avant de songer qu'il faudrait me présenter aussi. * Et moi ???* tu te tais car je te rappel que j'aime pas qu'on sache que t'es là. *Cheryl le sait.* Cheryl ne devait pas le savoir à la base.

" Je suis Ania, enchanté ! "

Bon, on entend que l'intonation est différente mais ça passera.
Revenir en haut Aller en bas

Cheryl Humeur : J'ai toutes les humeurs en même temps C:

avatar


message posté le Ven 14 Mar 2014 - 19:29 dans Re: Retour à la case départ, rencontres de nouvelles couleurs [avec Cheryl, Abygaëlle, Loann et moi]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
Après qu'Ania ait fait attention à un petit clapotis dans l'eau, tout c'est passé très vite. Et ce n'était pas sans me surprendre. Une jeune fille toute enjouée a surgit du lac en demandant si l'on voulait jouer avec elle. J'avoue que sous la surprise, j'aurais eu du mal à donner une réponse. Peut-être que je me serais calmé et aurait été agressive, comme a ma mauvaise habitude.

Mais un garçon est arrivé à son tour et s'est immédiatement présenté, nous proposant de se joindre à nous. Son prénom n'était pas commun. Lundi. Mais qui appellerais son fils Lundi ? Le jour le plus détesté par le monde entier (c'est prouvé statistiquement, je le sais). Au moins, on peut se permettre de l'appeler Loann. Ça fera moins drôle.
Ania semblait vouloir répondre, mais c'est manifestement Velmera qui a prit la parole en cet instant. Elle a n'a donc pas prit de pincettes pour dire à Loann, que son prénom était peu commun. Puis elle s'est tournée vers la sirène avec un sourire étrange, en lui disant "Je jouerais bien avec toi.. Mais ça dépend quel jeu."

Si j'étais Ania, je serais morte de honte. Je pense qu'elle doit l'être. Je ne suis pas Ania, mais à sa place, je taperais Velmera pour un tel comportement. Si j'étais la sirène, je flipperais méchamment. Je pense que c'est ce qu'elle fait. Je ne suis pas la sirène, mais à sa place, je répliquerais sèchement.

Ania semblait avoir reprit le contrôle de son corps, et s'est tournée vers moi. J'ai vaguement lancé un regard remplit de... Pas grand chose. Comme dans ma tête. J'ai vaguement été secouée d'un ouragan d'inexplicable. Elle s'est alors présenté poliment, en faisant bien attention d'avoir l'air le plus naturel possible, et sans mentionner une seule fois l'intervention de Velmera..J'ai décidé de prendre la parole.

"Euh..... Bonjour.. Je m'appelle Cheryl et euh.. Je sais pas quoi dire."

J'ai bredouillé ça avec une généreuse pincée d'hésitation, puis ai croisé les bras en faisant mine de bouder, bien que je n'aie aucune raison d'agir ainsi. Mais je voulais tout de même cacher ce que je ressentais en ce moment, c'est à dire l'éternel : "mais qu'est-ce qu'il se passe iciiiiii ?????".

Je me suis légèrement tournée de coté, pour m'empêcher de rire. En y repensant, quand on ne connaît pas Ania et Velmera, ça doit vraiment faire bizarre d'avoir affaire à la folle, puis à la normale, qui se présente comme si de rien n'était.

Allez, Cheryl, arrêtes d'y penser, sinon tu vas finir par te rouler par terre.
Revenir en haut Aller en bas


message posté le Lun 17 Mar 2014 - 6:01 dans Re: Retour à la case départ, rencontres de nouvelles couleurs [avec Cheryl, Abygaëlle, Loann et moi]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •

Une Charade ?

Aussitôt que j'ai fini de parler, un autre garçon bizarre se pointe. D'où sort-il? Je n'en ai aucune idée, mais ce n'est pas ce qui m'importe. Je me demande bien pourquoi il se présente sous le nom de Lundi s'il veut qu'on l'appelle Loann. C'est un peu débile de sa part, mais tout le monde n'est pas aussi intelligent que moi. De plus, il est chef.... Il n'a pas l'air très sérieux comme chef. Se fait-il vraiment respecter? En fait, peu importe. Il veut se tenir avec nous et je ne vais pas m'en plaindre. C'est vrai, plus on est de fou, plus je ris. Je n'ai même pas besoin d'accepter son offre vu que quelqu'un me devance.

Ania ✘Hé! Lundi, comme un jour de la semaine! C'est bizarre comme nom! Tu peux venir. Et toi la sirène, je veux bien jouer avec toi, mais... ça dépend de quel jeu! "

C'est moi ou elle cherche à me faire peur? Elle se prend pour qui!? On ne me l'a fait pas celle-là. Ça sera certainement moi qui gagnerai à la fin surtout qu'elle semble sur le point d'accepter ma demande. Tout ce que j'ai à faire est de la convaincre. Au moins, elle a la convenance de se présenter sous le nom d'Ania. Minute.... Il n'y avait pas une autre Ania tantôt? En plus, elle a changé totalement de tonalité. Il y a quelque chose qui cloche avec eux, mais quoi? Je ne vais surement pas tarder à le découvrir. Je sors de mes pensées lorsque l'autre fille prend la parole.

Cheryl ✘Euh..... Bonjour.. Je m'appelle Cheryl et euh.. Je sais pas quoi dire."

Que c'est barbant, ne pas savoir quoi dire. Il y a toujours quelque chose à dire dans la vie. Il y a tellement de choses qui existent pour te donner les idées. Elle aurait pu dire quelque chose de totalement hors sujet... ça aurait été certainement plus drôle. On ne peut rien faire pour ses personnes coincées, mais je pourrais toujours utiliser ça à mon avantage plus tard.

Abygaëlle ✘ Quel jeu? Que dites-vous d'une charade? Si vous ne trouvez pas, chacun de vous me donne un objet intéressant de la terre ferme. Dans le cas où je perds, je vous montrerais quelque chose d'intéressant.  

J'ai toujours aimé collectionnés les objets du monde des humains alors ça me fera une grande joie d'avoir des nouveautés. De plus, je suis pratiquement comme mes charades sont assez difficile.

Copyright © Wada/Pantsu
Revenir en haut Aller en bas


message posté le Dim 23 Mar 2014 - 22:31 dans Re: Retour à la case départ, rencontres de nouvelles couleurs [avec Cheryl, Abygaëlle, Loann et moi]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
" Hé ! Lundi, comme un jour de la semaine ! C'est bizarre comme nom ! lance-t-elle en riant à moitié. Tu peux venir. Et toi la sirène, je veux bien jouer avec toit mais ... elle prend un air sadique ça dépend de quel jeu ! "

Le premier réflexe de la jeune fille aux cheveux noirs fut de rire. Rire à cause du titre qu’Astrid m’avait donné. Je ne pus m’empêcher de froncer les sourcils, quelque peu en colère. Je me retiens de l’engueuler la laissant continuer. Mais bien sûr, ça ne dura pas longtemps. J’eus beau me répéter en boucle de garder mon calme, au point de ne pas entendre ce qu’elle disait à la sirène, je finis malgré tout par craquer. Après tout si moi, Loann, arrivé à me contrôler, je pense que je ne serais ici.

" Je suis Ania, enchanté ! "
"Euh..... Bonjour.. Je m'appelle Cheryl et euh.. Je sais pas quoi dire."

Je regardai la jeune fille qui venait de parler, et fit un bref mouvement de tête, essayant de sourire.

" Bonjour. "

Je me retournai vers la première, d’un air dur malgré moi, tout sourire évaporé.

" Écoute-moi bien, Lundi, comme tous les autres jours de la semaine sont les titres de chacun des Chefs des Couleurs offert par Astrid. Il n’y a rien de drôle le dedans Lady Ania. Tu, ou plutôt vous, êtes de quel couleur d’ailleurs ? "


" Quel jeu? Que dites-vous d'une charade? Si vous ne trouvez pas, chacun de vous me donne un objet intéressant de la terre ferme. Dans le cas où je perds, je vous montrerais quelque chose d'intéressant.   "

La sirène quant à elle semblait juste vouloir se divertir. Rien d’étonnant de sa part, n’importe qui sait que les sirènes sont joueuses et parfois plutôt dangereuses. Cependant, autant accepté de jouer avec elle, je n’avais pas vraiment envie de devoir éviter le lac poru le restant de ma vie. Les sirène peuvent être incroyablement rancunière quand on les contrarie.

" J’accepte de jouer avec toi, mais pourrez-tu dire ton nom d’abord ? C’est difficile de ne pas savoir comment nommer son interlocuteur. "
Revenir en haut Aller en bas

Ania Age : 19
Humeur : La La La .... La La La ~

avatar


message posté le Sam 29 Mar 2014 - 10:41 dans Re: Retour à la case départ, rencontres de nouvelles couleurs [avec Cheryl, Abygaëlle, Loann et moi]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
Velmera je vais tellement te ... Rah ! Dis-toi juste que là je te maudis comme pas permis ! *Oh ? Un charade ? Intéressant ! ON JOUE !! * Tu m'écoute ? Loann qui m'engueule alors que j'ai rien fais ?!! *Détends-toi Ania, on fait la charade ok ??* Non ! Là j'ai juste envie de disparaître ! *Explique lui au pire.* Certainement pas !
J'essaie de sourire à Loann et de me rattraper, mais je sens que Velmera a marqué un point. Si je ne la présente pas, il va être dur pour moi de me faire acceptée de ces gens.


" Désolé, ça m'avais échappé et je ne savais pas qu'il y avait des chefs de couleurs.Pour ne pas avoir à lui expliqué pour Velmera, je me force un air un peu hautin mais pas forcément crédible. Et je ne pouvais pas le rêver non plus. "

* Juste ... Pathétique ! * Silence toi ! C'est ta faute si j'en suis là ! * Comment ça si t'en est là ? A m'imiter de façon juste trop pas crédible ? Si tu acceptais de me dévoilée... Ou je pourrais le faire moi-même comme pour avec Cheryl. * Non ! C'est juste hors de question... * Nous n'avons pas le chois, Loann ou plus tôt Lundi nous a demander notre couleur, il ne peu que connaître la signification de celles-ci. *
Je soupire de désespoir, elle a raison. Je déteste me sentir piégée comme ça et avec Velmera, pas moyen de mentir ma couleur, je suis prise au piège.

" Bon, puisque tu le demande... Velmera prend à moitié le contrôle pour modifier juste un petit truc dans ma phrase. Nous sommes indigo.

Il peu encore croire que je parle de Cheryl et moi... Mais quand elle présentera sa couleur, il ne pourra que deviner que je ne suis pas très seule dans ma tête. * Et ça tombe bien, tu n'aime pas être seule ! C'est pour ça que je suis là ~ * Si je ne m'étais pas sentie à ce point seule ... Tu serais pas là.
Revenir en haut Aller en bas

Cheryl Humeur : J'ai toutes les humeurs en même temps C:

avatar


message posté le Mer 2 Avr 2014 - 14:54 dans Re: Retour à la case départ, rencontres de nouvelles couleurs [avec Cheryl, Abygaëlle, Loann et moi]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
La jeune sirène nous a proposé une charade (avec des sortes de gages pour les perdants), mais Loann a d'abord préféré demander quel était le nom de celle-ci, ainsi que nos couleurs. J'ai vite senti qu'Ania avait bien du mal à rester crédible en essayant de prendre un air supérieur dans sa réponse. Mais c'était bien évident qu'elle ne parvenait pas à faire comme si elle avait la personnalité de Velmera.
Puis elle a annoncé sa couleur... Euh, "elles ont annoncé leur couleur" plutôt. C'était bizarre. Je pense que Velmera a décidé d'elle même d'ajouter un "nous sommes". Elle a... Enfin, elles ont du laisser une sacrée impression. Au final, c'est vers moi qu'elle a regardé, comme si elle attendait que je dise quelque chose pour rattraper le coup. J'ai pris le ton le plus neutre possible :

"Et bien.... Ma couleur est rouge. Faites pas trop attention si Ania vous paraît... Étrange ? Dites vous seulement que c'est lié à sa couleur.."

J'ai légèrement détourné le regard afin d'échapper à ceux des autres un court instant. Je ne voulais pas que l'on ne s'attarde sur ma couleur. Oui, les rouges sont les colériques ; je suis rouge, donc je suis colérique. Et si quelqu'un m'en faisait la remarque, je ne saurais pas comment réagir , à part être méchante. Je suis bête et méchante. C'est idiot. Tout ceci est idiot. Mais je me sentais un peu apaisée par cette ambiance fraîche et douce que nous offrait la nature. J'ai posé mon regard sur la sirène, attendant qu'elle ne se présente enfin, avant que nous ne puissions jouer avec elle. Bien que je n'aie pas dit si j'acceptais ou non, j'étais curieuse de voir comment se dérouleraient les choses..
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



message posté le dans Re: Retour à la case départ, rencontres de nouvelles couleurs [avec Cheryl, Abygaëlle, Loann et moi]
• • • •
Revenir en haut Aller en bas
Retour à la case départ, rencontres de nouvelles couleurs [avec Cheryl, Abygaëlle, Loann et moi]
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Retour à la case départ.
» [Fini] Retour à la case départ ! (Suite d'une Nouvelle crise de nerfs ?) [PV]
» « Les hommes rêvent du retour plus que du départ. »
» ❝ Les hommes rêvent du retour plus que du départ. ❞ JULIET&DONOVAN
» Retour à la case de départ de l'OPERATION BAGDAG au Belair

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Est :: Lac-