Partagez | .
Il pleut, il mouille ...

Pantsu Age : 23

avatar


message posté le Jeu 7 Nov 2013 - 13:42 dans Il pleut, il mouille ...
• • Voir le profil de l'utilisateur • •

« C'est la fête à la grenouille »
FEAT. ELODY. Pantsu venait de quitter sa nouvelle rencontre, une fille bien gentille quoique plutôt froide. Comme si elle ne voulait pas être en relation avec des gens. La jeune femme trouvait ça étrange parce qu'elle ne comprenait pas ce qui la poussait à faire ça. La rouge préférait être avec des gens sinon elle se sentait toute seule et n'aimait pas ce sentiment. Ce n'est pas le moment de passer un questionnaire de mille questions pour connaître ses motivations à rester loin des gens. Ruka fait comme elle veut, point final. La belle jouait avec ses deux jolis petits bracelets blancs de son poignet gauche. Enfin, c'était surtout une manie. Elle ne l'avait pas fait depuis plusieurs jours, elle n'avait pas eu la tête vidée de tout soucis comme maintenant. Plus rien l'inquiétait, elle ne pensait pas au négatif de son amour. Tout allait bien. Son cœur battant la chamade, les joues rosées, petit sourire aux lèvres et les yeux étincelants, elle marchait fièrement droit devant. Ses talons qui faisaient du bruit à chaque pas annonçaient son arrivée aux autres. Sa robe courte avec un grand décolleté plongeant attiraient les regards des garçons. Sa généreuse poitrine ne passait certainement pas inaperçue.

Il y avait de gros nuages gris dans le ciel, tout le monde semblait hésitant. Parapluie ou pas ? Ça devenait presque une question existentielle. Les filles ne voulaient pas avoir une seule goute de pluie sur leur beaux cheveux. Elles en font vraiment un gros drame, mais avec le nombre de canne de fixatif qu'elle ont dans les cheveux .. Ça se comprend, ça devient tout pas beau et tout. La rouge s'imaginait la scène et elle se retenait pour ne pas éclater de rire toute seule, mais elle n'a pas pu très longtemps .. Deux secondes après, elle riait aux éclats pliée en deux en restant sur place. Au même moment, des gouttes d'eau commençaient à tomber. Bam ! Il pleuvait très fort. Pantsu avait levé les yeux pour regarder le ciel puis elle continua sa petite marche. Elle entra un peu plus loin dans une boutique complètement trempée pour s'acheter un parapluie. Parce que oui, finalement la pluie c'est bien beau, mais c'est froid. Elle commençait vraiment à geler, peut-être qu'elle aurait dû garder le gros manteau noir de cette Ruka. La blonde sortit de la boutique totalement stupéfaite .. Elle venait de payer l'ombrelle avec une mèche de cheveux. Meg' faisait des yeux bizarre puis elle reprit sa route.

Il faisait de plus en plus gris, le soleil ne commençait même pas à se coucher et il semblait être déjà très tard. Pantsu semblait de plus en plus inquiète. Elle marchait d'un pas rapide et déterminé, il y avait aussi de l'insécurité. Qui sait ce qui peut arriver quand on est seul dans la noirceur avec des formes aussi bien développées ? Déjà que cette jeune femme n'était pas du tout courageuse, mais elle avait une tête dure. Elle allait continuer à marcher! Maintenant, c'était au tour du vent de s'en mêler. Un vent violent qui faisait voler toutes les feuilles mortes au sol. Les branches des arbres se battaient très fort, on pouvait avoir l'impression que les arbres allaient s'envoler. Bien évidemment, le parapluie faisait des siennes lui aussi, il était devenu fou. C'est à ce moment précis qu'il s'était envolé. Plus de parapluie, partit, bye bye.  

PANTSU. ✘  Ahhhh ! Nooon ! C'est mon parapluie ! Rends-moi mon parapluie le vent ! Non, mais c'est pas possible ! Il est vraiment trop méchant ce vent ! Tête de ... Tête de rien !!

La jeune femme était vraiment en colère. Elle serrait les poings en marchant et essayant d'aller trouver son « fucking » parapluie. En plus, ses cheveux faisaient la grève et collaient sur ses joues et son visage. C'était vraiment tout pour mettre Pantsu rouge de colère.
Copyright © Wada/Pantsu

• • • • •

Revenir en haut Aller en bas


message posté le Ven 8 Nov 2013 - 12:37 dans Re: Il pleut, il mouille ...
• • Voir le profil de l'utilisateur • •

C'est cool !


"Ma mémoire est bizarre.
Je me rappelle de tout ce que je voulais oublier et j'oublie tout ce que j'avais besoin de me rappeler."

« Un monde inconnu » c'est trois mots tourmentaient la jeune fille sans cesse pourtant, elle n'a pas été vraiment déçue d'avoir quitté sa famille, sas amis et tous les autres. Elle était même heureuse comme tout, même fière d'avoir su peut-être un peu inconsciemment que cette « Astrid » l'aiderait dans ses problèmes.

Elody avait quitté l'endroit où elle était précédemment, c'est-à-dire, des ruines de toutes les couleurs qui s'appelaient.... Les Ruines Arc-En-Ciel, voilà, l'adolescente s'en souvenait soudain. Elle avançait tout droit, découvrir des endroits, peut être allé-t-elle trouvé un lieu fétiche comme elle l'avait chez elle. Ou peut-être pas, on ne sait jamais ce que nous réserve. La violette continua sa route en regardant le ciel. De gros nuages gris commençaient à apparaitre dans les cieux.


« Génial »

Malgré tout, l'ado ne lâcha pas et empressa le pas. Tout en continuant à marcher, la violette regarda autour d'elle. Tient, il semblerait que tous soit comme ... normal, ici. Il y avait des personnes, ce qui la rassura un peu. D'un seul coup, une pluie torrentielle se mit à tomber. Elody a mis alors sa capuche, car elle avait sur elle sa fameuse veste à capuche noire. Pourtant, celle-ci était assez fine et donc la jeune fille commença à avoir froid. De plus le vent se mit à contribution dans la journée glaciale de l'ado. Pourtant, elle ne d'y rien devant les autres, elle encaissa. Comme toujours. Après quelques bonnes minutes à passer devant des gens la tête basse, elle atteint un endroit isolée, il semblerait, de tous. Une forêt. Elody y pénétra, sans trop être rassuré. Ses branches ne laissaient aucune lumière, mais la jeune fille était impressionnée par sa clarté. Elle débucha sur une sorte de plaine. Il pleuvait toujours mais l'adolescente ne s'en occupait plus puisqu'elle avait trouvé son endroit. A elle. Isolée, très beau si c'est pour ne pas dire magnifique et à part elle, il n'y avait personne. Enfin, c'est ce qu'elle pensait puisque la violette entendit au loin un bruit ou plutôt un hurlement.


Ahhhh ! Nooon ! C'est mon parapluie ! Rends-moi mon parapluie le vent ! Non, mais ce n'est pas possible ! Il est vraiment trop méchant ce vent ! Tête de ... Tête de rien !!

Mais cela semblait lointain alors elle n'y faisait pas trop attention et continuait de regarder devant cette beauté inouïe. Elle avait toujours froid alors elle mit ses mains dans ces poches. Ce qui ne l'embêta pas lorsque malgré la pluie et le sol mouillé, elle s'assoit par terre, les genoux repliés sur elle. Elody mit ses bras autour de ses jambes et rapprocha légèrement sa tête de ses genoux. Et puis la jeune fille commença à divaguer, à ressassait son passé. Comme toujours.


Revenir en haut Aller en bas

Pantsu Age : 23

avatar


message posté le Sam 16 Nov 2013 - 18:10 dans Re: Il pleut, il mouille ...
• • Voir le profil de l'utilisateur • •

« Quand il ne pleuvera plus »
FEAT. ELODY. La colère montait de plus en plus en Pantsu. Son visage rougissait de fureur. La pluie tombait très fort sur le sol et sur le corps de la jeune femme qui ne s'était même pas rendue compte d'où elle était rendue. Elle avait juste marché sans but, sans vouloir se rendre à un endroit précis. Megumi dictait ses pas aléatoirement et se laissait aller. La grande s'arrêta brusquement, le vent faisait danser ses cheveux dans tous les sens et fouettait surtout son visage pâle. Elle se demandait où elle était rendue. C'était la goutte qui avait fait déborder le vase, la rouge poussa un énorme cri de colère. Devant elle, il y avait pleins d'arbres. Pantsu était drôlement découragée. Son parapluie volait dans tous les sens comme s'il était prisonnier d'une tornade. Après encore plusieurs minutes que la belle ne bougeait plus et regardait son parapluie, elle avait l'espoir que les arbres l'arrête.  Ce truc volant faisait vraiment comme il voulait, mais il finit par se poser par terre près d'un arbre. Pantsu semblait voir une silhouette près de son Objet Volant Identifié, plus connu sous le nom d'OVI. Megumi était vraiment très curieuse, elle s'approchait lentement de l'ombre.  

PANTSU. ✘  Euuuh ? Humain ?

De loin et dans le noir ça ressemblait à pas grand chose. L'énervement était complètement disparue, son cœur battait extrêmement vite parce qu'elle avait peur. De petites gouttes de sueur commençaient à couler lentement sur le front de la charmante femme. La grande commençait à comprendre la forme qui était adossée contre un arbre. C'était bel et bien un humain. Pantsu était soulagée, très soulagée. Ce n'était pas un ours, une chance. Ce qui était dans l'ombre ne pourrait pas la dévorer. Enfin, on sait jamais quand une personne peut être cannibale. Il faut toujours se méfier d'une personne, même si on la connaît bien. Il peut y avoir des secrets qui ne peuvent pas se confier ou certaines choses qu'on ne peut pas deviner et qui sont complètement inconnues. La belle continuait à s'approcher lentement avec un peu plus d'assurance. Son attention venait d'être dérangée par le parapluie qui fouetta fortement la jeune Pantsu.

PANTSU. ✘  Putain !
Copyright © Wada/Pantsu


Désolée du temps de réponse !

• • • • •

Revenir en haut Aller en bas


message posté le Mar 19 Nov 2013 - 18:40 dans Re: Il pleut, il mouille ...
• • Voir le profil de l'utilisateur • •

Bloups !


"Qui n'as pas d'imagination, n'as pas d'ailes."  Mohammed Ali

Elody était tellement absorbée par son éveille du lac, par sa beauté et ses couleurs qu'elle n'entendit pas la jeune fille qu'elle avait entendu crier il y a pas moins de quelques minutes, qui se rapprochait. En regardant à l'horizon, elle pouvait encore se voir elle avec sa famille heureuse. Puis vient le tour où elle vit ce qu'elle serait peut-être devenu dans la vie si sa mère l'avait laissé faire et qu'elle n'était pas tombé ici. Ça aurait été une belle dame, grande, mince, avec des traits fins qui aurait fait chavirer le coeur de beaucoup d'hommes mais sans être excessif et aussi, elle serait heureuse car, elle fera son rêve et sa passion depuis toujours. Elle serait Journaliste pour le cinéma. Dans toute ses pensées, elle ne vit pas un parapluie se mettre à côté d'elle qui semblait voler à tout va et dans tous les sens. C'est juste lorsqu'il passa devant son nez qu'elle fit un mouvement de recul pour l'éviter. Elle regarda partir avant de lâcher une petite phrase.


Maudit parapluie !

Puis elle attira de nouveau son attention sur le lac. Ah, toute cette beauté retransmise en un seul endroit, c'était magique. Ce qui l'était moins, c'était que la personne derrière la violette en pleine illusion à commencer à crier après le fameux parapluie de Mary Poppins, le parapluie volant.


Putain !

La jeune fille sursauta en regardant en arrière avant de se lever activement, le regard toujours river sur l'intrus que lui a fait peur. Les yeux ouverts en grands et fixées sur la jeune personne qui se tenait derrière elle. L'anglaise se frotta sur les fesses pour essayer d'enlever la terre peut être collée sous ses fesses.

Euh... Bon..jour ?




Pas grave ;)
Revenir en haut Aller en bas

Pantsu Age : 23

avatar


message posté le Mar 3 Déc 2013 - 16:33 dans Re: Il pleut, il mouille ...
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
Vraiment désolée..
J'ai coller mon nouveau post ici, donc il s'est effacé -_-
Et je n'ai plus le post...
*facepalm*

• • • • •

Revenir en haut Aller en bas


message posté le Sam 14 Déc 2013 - 17:43 dans Re: Il pleut, il mouille ...
• • Voir le profil de l'utilisateur • •

ça mouille !


"Tu pourras dissimuler tout ce que tu veux mais ton regard dit tout ce que tu ressens.."

La jeune fille s'empara du parapluie qui était à ses pieds comme si elle avait peur d'Elody qui elle ne comprenait pas bien la situation. Elle se retentit tout de même d'avancer, on ne sait jamais, une folle avec un parapluie, ça peut vous tuer. Justement, en parlant de folie.


Attend! T'es quoi? T'es un monstre ou je sais pas quoi ? Non, mais on sait jamais quand on est perdu, on peut devenir fou ! Je dis pas que je suis devenue folle, moi... Enfin, si, je suis devenue folle. Je déteste les orages et on voit presque rien ici....

Euh... Que répondre à ça franchement ? De plus si la violette répondez correctement, il y a toujours une chance pour que la demoiselle devant elle continu sa paranoïa et si jamais Elody répondez mal, elle finirait peut-être en pièce alors que faire. Malgré tout, ne voulant pas effrayé la jeune fille et surtout pour que celle-ci arrête sa folie, elle répondit.

Je m'appelle Elody, je suis inoffensif, je te le promet. Si tu le permets, j'avance.

La violette exécuta ce qu'elle disait, jusqu'à qu'elle soit à moins d'un mètre de la fillette folle qui semblait voir des monstres partout. Elle l'a regarda de haut en bas discrètement. En face d'elle, Elody avait une fille blonde, un peu plus grande qu'elle, habillée normalement accompagné d'un parapluie protecteur. La violette ne pipa plus aucun mot par pur politesse pour laisser la demoiselle devant elle, parlait à son tour mais celle-ci la dévisageait alors l'anglaise tendit la main en souriant et attendit que cette dernière soit serrée.


Pas grave ;)
Revenir en haut Aller en bas

Pantsu Age : 23

avatar


message posté le Mer 1 Jan 2014 - 19:09 dans Re: Il pleut, il mouille ...
• • Voir le profil de l'utilisateur • •

« C'est la panique ! C'est l'orage ! »
FEAT. ELODY. Après avoir dit son roman sans prendre une bouffée d'air, Pantsu devait reprendre son souffle. Mais encore là, sa respiration était saccadée dû à la peur. Son instant présent était que de la peur et du tremblement. Puis, en même temps... Quand elle avait peur, il y avait toujours une personne pour lui caresser le dos et lui dire qu'elle ne devait pas avoir peur puis il lui expliquait ce qui se passait. Sans de petits mots rassurants, elle ne pouvait pas se calmer et devenir toute soumise et inoffensive comme à son habitude. La rouge est une personne impulsive, beaucoup trop impulsive. De grosses larmes commençaient à monter tout lentement dans les jolis yeux bleus de la belle. Megumi venait de se rendre compte à quel point elle se sentait seul.. Seul sans lui. Ce Ichigo lui manquait. Son prince charmant n'était plus là pour la sauver. La solitude et la douleur lui serraient le cœur.

Le ciel continuait prendre des photos du monde d'Astrid et gronder très très fort. Pantsu imaginait les animaux qui vivaient dehors paniquer et se chercher une petite cachette. Plusieurs chercheraient à se protéger de la pluie pour ne pas avoir froid et d'autres devaient avoir peur de ces grognements. Pourtant, il y en a de plus chanceuses que d'autres.. Plusieurs animaux avait la chance de se camoufler sous les bras ou les jambes de son maître. De la chaleur humaine. Ça lui rappelait sa rencontre avec le petit Maximilian, ses pleurs et sa douleur infinie... Maintenant, c'était la belle rouge qui avait besoin d'un gros câlins et de petits mots doux rassurants.

ELODY. ✘ Je m'appelle Elody, je suis inoffensif, je te le promet. Si tu le permets, j'avance.

La grande était figée. Ce qui était au loin pouvait parler et avec cette belle petite voix douce et féminine, Megumi ne pensait pas que ça pouvait faire mal. Bien qu'elle ne savait pas c'était quel genre de bête, sa vue était brouillée par ses cheveux trempés et ses larmes. Pantsu devait se calmer et elle le savait clairement. Elle fixait la main de l'inconnue et lentement elle laissa tomber son arme meurtrière. La demoiselle leva les yeux vers le visage de la personne, c'était une belle petite fille qui souriait. Son petit sourire avait calmé ses larmes, c'était rassurant. La grande avança doucement sa main pour serrer celle d'Elody, un beau grand sourire se dessina sur le visage de la rouge.

PANTSU. ✘ Moi c'est Megumi ! Désolée pour ça, j'aime pas du tout les orages et voir une silhouette au loin m'a fait vraiment peur...

Copyright © Wada/Pantsu

• • • • •

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



message posté le dans Re: Il pleut, il mouille ...
• • • •
Revenir en haut Aller en bas
Il pleut, il mouille ...
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Il pleut, il mouille. C'est la ~ GEKO ! [PV Caroe et Leaty]
» Il pleut, il mouille, c'est ... La rentrée ! [PV Alan]
» Il pleut, il mouille, c'est la fête à la grenouille ~ -Sbaf-
» Il pleut, il mouille, c'est la fête à la grenouille [pv Maxime]
» Calixte Evans "Il pleut, il mouille, c'est la fête à la grenouille" [Completed]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Est :: Lac :: Plaine aux nénuphars-