Partagez | .
Si il existe vraiment une divinité nommée Destin, c'est un être cruel qui se joue de la souffrance des autres. Et un tel être ne mérite aucune existance même si ce n'est que de la croyance. [Fini]

Ania Age : 19
Humeur : La La La .... La La La ~

avatar


message posté le Mer 24 Juil 2013 - 12:52 dans Si il existe vraiment une divinité nommée Destin, c'est un être cruel qui se joue de la souffrance des autres. Et un tel être ne mérite aucune existance même si ce n'est que de la croyance. [Fini]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •

   Présentation de "Ania"
   " On ne choisit pas de vivre,
on ne choisit pas d'être haïs...
Laissez-moi au moins choisir qui je dois être . "



   I- 1, 2, 3, viens donc avec moi.
   


   Prénom et/ou pseudo : Son prénom est Ania, on la surnomme Ann' [Anne] et son pseudonyme est Velmera.

   Âge : 15 belles années de folies

   Origines : Alsacienne (Française en gros)

   Arrivée : 2030

   Manie, habitude : Avant son arrivé dans le rêve déjà, elle chantait beaucoup. Elle dansait aussi. Adorant ça.

Marque : Un poignard au niveau du cœur.

   Groupe : à remplir après l'intervention d'Astrid.
   



   II- 4, 5, 6, je suis ta hantise.
   
Physique -
Ania est une fille d'un physique banal bien que beau. En effet , elle est une jolie fille qui sais s'habiller pour se mettre en valeur sans exagération. Elle a des cheveux bruns foncés, presque noirs et des yeux bruns plus clair, presque oranges. Ses cheveux son mis-longs , tombent jusqu'en dessous de ces omoplates. Ils sont lisse. Elle les laisse souvent détachés, car c'est plus jolie.
Sa peau est relativement claire. Elle mesure un mètre soixante-dix et est assez fine. Elle a un look assez gothique lolita se voulant être aussi mignon. Elle aime bien les rubans.  
Ce n'est pas le genre de fille a porter une importance trop grande à son physique, ce qui compte c'est qu'elle soit présentable et habillé d'une façon suffisamment décente car oui, elle est pudique.

Velmera n'apparaît que dans l'imagination d'Ania, aussi elle n'a pas d'apparence pour les autres qui ne peuvent ni la voir ne l'entendre.

Psychique -
Ania est une fille rêveuse, énergique et parfois hypocrite ! Elle n'a jamais révélé à personne les tensions qu'il y avait avec sa mère. Aussi, elle est plus tôt secrète et parfois timide, surtout quand elle arrive dans le monde d'Astrid. Elle a développée une phobie de la solitude. Quand elle est seule dans un espace plus ou moins vaste, elle a peur et peu faire des crises d'angoisses.
D'où est née Velmera.
Velmera ou la folie d'Ania est d'abord apparut comme étant l'inconscient de la jeune fille. Elle est mystérieuse et adore voir souffrir les autres. Aussi, elle trouve tous le monde pathétique ! Contrairement à Ania, elle estime la valeur de la vie comme étant nulle.  Inexistante. Elle aime se faire remarqué et appuie beaucoup sur la souffrance d'Ania.
Mine de rien, elle est très protectrice envers la jeune fille et paraît comme une grande sœur fictive. Il arrive que Velmera prenne le contrôle d'Ania.

   



   III- 7, 8, 9, sors vite de ton œuf.
   

Je n'ai pas vécu dans un monde plein de technologie, non. Un monde simple sortant tout juste d'une guerre. J'avais deux ans quand la guerre avait cessé. En ville, c'était le bordel, m'a-t-on raconté.
Comme la guerre était finie, j'ai grandi relativement de manière normale. Cependant, ce qui m'a hanté toute mon enfance, c'est cette étrange distance que ma mère plaçait entre nous. Cela était … Déstabilisant.
A l'école, j'étais populaire ! Très populaire même. Ce qui … Me dérangeais. Pourquoi ? Parce que les filles de mon collèges me portaient plus d'attention que ma propre mère.  Vous vous rendez compte ? Oui, j'ai dis le collège car avant, j'étais pas populaire du tout.
Commençons par mon enfance, vous voulez bien?
Nous vivions une belle maison en charpente comme on en trouvait tant à l'époque. Une des rares maisons ancienne encore debout. Tout le reste du paysage était des immeuble et des maisons toutes carrés, moches. La notre était belle ! J'ai toujours adorée étudier l'histoire de l'Alsace. Maintenant, c’est révolu, mais à l'époque, beaucoup de gens pensaient que l'Alsace était allemande. Ce qui m'avait quelque peu énervé quand j'avais apprit cela. Cependant, ce n'est plus ainsi aujourd'hui. Ma capacité de mémoire rapide est aussi très développée.
En primaire, j'étais très … Perturbée par le manque d'affection de ma mère. Il m'arrivait de me mettre soudainement a dessiner ou écrire des choses déprimantes sans en avoir l'attention. C'était comme si je perdais connaissance et quand je me réveillait, j'avais mon stylo en main et ma page rempli de texte ou dessin . Beaucoup s'inquiétaient de ma santé mentale. Je dus voir une psychothérapeute. Un jour, j'étais seule en salle de classe, punie pour avoir perturbé le cours à cause d'une crise de folie. Je m'étais avancé au tableau, à moitié consciente. J'avais saisie la craie et commencer à écrire. J'avais le regard vide, j'appuyais tellement sur la craie qu'elle grinçait ! Le bruit m'étais insupportable mais je continuais !  La prof était entré en classe et m'avait saisie violemment les épaules pour m'éloigner du tableau. J'avais repris conscience entière.
Je regardais ses yeux remplis d’effrois, sans comprendre. Puis, je porta mon attention au tableau. Mes larmes s'étaient misent à couler toute seule, ma gorge me serrai, mon ventre me faisait mal. J'avais envie de crier. De hurler mais haine ! Pourquoi moi ? Pourquoi ?
Il y avait écrit ;
[] Elle ne veut pas de moi, elle ne veut pas de moi … (etc)[]

Au fond de moi, je l'avais toujours sus. J'étais une enfant non désirée. Un jour, des années après cela, ma psy me suggéra d'en parler avec ma mère. Cependant, toute discutions avec elle était impossible. Elle demanda à rencontrer ma mère. Cela eu lieu. Après avoir longuement discuté avec ma mère. Elle me recevait la peau blanche, livide. Le regard triste. Elle me regardait avec pitié. Non. Peine. Tremblante elle me tendit sans rien dire un vieux journal. Je le lisais. Un article sur ma mère se présentait à moi. Ma gorge se serrai à nouveau.
Ma mère était chanteuse avant moi. Alors, qu'elle se fasse violé eu vite fais d'atterrir dans la presse ! Il y avait écrit qu'elle avait choisit de garder l'enfant mais qu'elle peinerais à le considéré comme le sien et à l'aimer pleinement. Cet enfant, c'est moi. Suite à cela, je suis parti en courant, monté au dernier étage de l'immeuble où ma psy exerçait son métier. Je me suis arrêtée à une fenêtre. Une voie dans ma tête se fit entendre. Une fille à la chevelure rouge éclatante apparut. Elle me parla.
« Je suis ta folie, depuis si longtemps omniprésente. Je suis ta haine. Celle que tu refoule. Je suis ta peine. Celle que tu peine à laisser paraître. Je suis ton désir d'en finir. »

J'ouvris la fenêtre. C'était haut. Trop haut. Je m'étais dis que je tournerais le dos au vide et me laisserais tomber en arrière. Alors, tout serait fini. Tout. Mais, en me retournant, je vis une petite fille derrière moi.
« Bonjour petite couleur perdue… Astrid est là, Astrid est venue te sauver, n’aie plus peur… Astrid est seule aussi, veux-tu jouer avec Astrid ? »

Astrid ? Qui es-tu ?

« Je n'ai pas le cœur de jouer. »

Que vas-tu faire de moi ? Personne ne veux de moi... Personne n'a jamais voulu de moi. Pourquoi on ne me l'a pas dit ?!  Mes larmes coulaient à nouveau. Je m'effondrais ! Là, elle sortit des crayons de couleur. Je souris tristement.

« Je n'ai pas le cœur de dessiner non plus. Ni de chanter. Ni de danser. Juste de mourir. C'est tout.
Alors, de quelle couleur Astrid va te peindre … ».
Elle examinait ses crayons. Je ne comprenais plus. La fille à côté de moi généré par mon imagination folle me disait : «  Vas-y, finis-en de cette vie ! Va tous les tuer ou bien finis-en de ta vie misérable, je t'aiderais et je serais toujours avec toi. Personne ne te fera de mal. Je tuerais pour toi ! »
Soudain, Astrid laissa tomber tous ses crayons, sauf un. Un seul crayon restait dans sa main. Un crayon de couleur (à ajouter après le passage d'Astrid).
   



   IV- 1, 2, 3, qui est derrière toi ?
   

   Pseudo :Héhéhé … Depuis peu ? Tsuki 8D Si non c'est Mellusa ou Linwell (du déjà vu hein ? )

   Comment avez-vous trouvé ce forum ? DC d'un sourire jaune ~

   Avez-vous des suggestions pour l’améliorer ? Non non ~

   Avez-vous des remarques à faire ? [code validé ♥]
   



   
Revenir en haut Aller en bas

Astrid Age : 23
Humeur : Changeante.

avatar


message posté le Mer 24 Juil 2013 - 17:46 dans Re: Si il existe vraiment une divinité nommée Destin, c'est un être cruel qui se joue de la souffrance des autres. Et un tel être ne mérite aucune existance même si ce n'est que de la croyance. [Fini]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
« Toi qui fait semblant de ne pas voir, tant et si bien que tu n'as plus été toute seule dans ton esprit, Astrid va t'aider à retrouver ton chemin. Elle va te peindre en INDIGO ! »

• • • • •

Merci à Pantsu pour l'avatar ♥️
Revenir en haut Aller en bas

Ania Age : 19
Humeur : La La La .... La La La ~

avatar


message posté le Jeu 25 Juil 2013 - 19:16 dans Re: Si il existe vraiment une divinité nommée Destin, c'est un être cruel qui se joue de la souffrance des autres. Et un tel être ne mérite aucune existance même si ce n'est que de la croyance. [Fini]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •

    « [...] Elle va te peindre en INDIGO ! »
     
    Indigo ? Pourquoi ? Que cela signifiait-il ? Là, au niveau de mon coeur meurtri, une lueur de cette couleur se mit à briller jusqu'à m'éblouir. Je ne comprenais plus rien. Rien. Après, tout était noir. J'eus ... Un genre de flash back ... En fait, j'entendais mais ne voyais pas la scène. Cette scène. C'était ma première séance avec la psy.

Bref, voilà comment je me suis retrouvée ici. Au milieu de ruine. Des ruines de toutes les couleurs.. En pleine nuit. Seule. Même Velmera est pas là... Vel ?

Affolée par sa solitude comme si sa thérapie n'avait pas fonctionné, Ania se lève et commence à chercher du monde, n'importe qui ferait l'affaire ! Elle se mit à crié pour appelé quelqu'un.

" Astrid ! "

Pas de réponse.

" Hé Ho ! S'il vous plait ! Que quelqu'un vienne ! N'importe qui !! "

Toujours rien. Elle s'effondre, comme si ses jambes n'avaient plus la force de la porter. Soudain, Velmera apparaît.

" C'est toi qui crie comme ça !
- Bien sûr, la seule personne que j'appelle pas viens...
- Hé! Tu as dis 'n'importe qui' !
- Hum ... "

Voyant que sa créatrice fais la moue, Velmera cherche à la motivée un peut.

" Tu veux qu'on chante ?
- ... Non.
- Danser alors ?!
- Non .
- Mais qu'est-ce que tu veux faire ? "

Face à la question quelque peu intéressante, Ania lève la tête, elle se relève. Debout droite, elle fixe l'horizon de ce lieu inconnu auquel elle ne portait jusque là pas la moindre attention. Où avait-elle atterrit ? Elle se le demande. Là, un sourire se dessine à ses lèvres.

" Je veux découvrir ce monde. "

     
   
   
Revenir en haut Aller en bas

Astrid Age : 23
Humeur : Changeante.

avatar


message posté le Jeu 25 Juil 2013 - 21:05 dans Re: Si il existe vraiment une divinité nommée Destin, c'est un être cruel qui se joue de la souffrance des autres. Et un tel être ne mérite aucune existance même si ce n'est que de la croyance. [Fini]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
C'est boooon, j'espère qu'Ania trouvera quelqu'un pour ne plus être seule ~ L'est touchante cette petite ♥

Fiche validée INDIGO !

N'hésite pas à faire une demande de RP et à faire la fiche de relations de ton personnage ! N'oublie pas de faire recenser ton avatar et ta marque de couleur ici, et si tu te sens perdue envoie-moi un mp ♥

Amuse-toi bien avec ton nouveau perso ! =D

• • • • •

Merci à Pantsu pour l'avatar ♥️
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



message posté le dans Re: Si il existe vraiment une divinité nommée Destin, c'est un être cruel qui se joue de la souffrance des autres. Et un tel être ne mérite aucune existance même si ce n'est que de la croyance. [Fini]
• • • •
Revenir en haut Aller en bas
Si il existe vraiment une divinité nommée Destin, c'est un être cruel qui se joue de la souffrance des autres. Et un tel être ne mérite aucune existance même si ce n'est que de la croyance. [Fini]
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les fleurs comme ça, ça existe vraiment ? [pv Rachel Litwiller]
» Terra existe vraiment ! [libre et pas obligé de faire plus de 15 lignes]
» Loup-Garou: Explications
» STORYBROOKE → il existe une ville dans le Maine...
» [SPOIL] Existe-t-il d'autres "humain-titans" ? Qui sont-ils ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Time is running out :: Open the door... :: Fiches validées :: {Indigo}-