Partagez | .
the only exception » aëlys

Iris Age : 21
Humeur : Je veux du chocolat ♥

avatar


message posté le Mer 26 Juin 2013 - 20:05 dans the only exception » aëlys
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
Tu ne sais plus pourquoi tu es là. Tu ne sais plus comment tu es arrivée ici. Tout ce que tu sais c'est que tu as chaud, tu étouffes sous la chaleur, tu fonds comme un glaçon au soleil. Pourquoi fait-il aussi chaud ?
Tu vois des bassins tout autour de toi, remplis d'une eau étrange, une eau d'une teinte légèrement verdâtre. Une eau qui fume. Tu ne savais pas que l'eau fumait. Tu as soif. Tu voudrais boire mais tu n'as pas confiance en ces étranges bassins. Alors tu avances dans cette grotte qui te paraît interminable, en te demandant si c'est un rêve ou si c'est la réalité. Et tu fais ce que tu fais toujours quand tu es perdue. Tu énumères. Tu énumères tout ce que tu sais, point par point. Du plus simple au moins évident. Tu t'appelles Iris. On t'appelle Iris. On c'est Astrid. Tu ne connais personne d'autre. Astrid est unique. Tu marches. Tu as des jambes. Tu es dans un groupe, les Verts. C'est étrange ce nom, mais tu t'en fiches, c'est comme ça. Tu appartiens à une masse, à une unité, tu n'es pas seule. Même si là tu ne vois personne. Que tu regardes à droite, à gauche, devant ou bien derrière toi, c'est le vide. Le no man's land de ce monde.Donc POUR L'INSTANT tu es seule. Tu t'appelles Iris, tu es seule. Tu ne sais plus ton âge, peu importe. Tu sais que tes cheveux sont d'une couleur très claire que tu as du mal à nommer. C'est du blond, on te souffle. D'accord. Tu es blonde. Tu n'as pas vu tes yeux une seule fois dans ta vie il te semble ; tu ne sais pas non plus leur couleur. Ça te manque, un peu. Mais tu n'es pas là pour énumérer ce que tu ne sais pas, tu es là pour lister ce que tu sais ; il faut que tu te recadres. Tu es Iris, tu es perdue, tu es blonde, tu as faim et chaud et tu voudrais retrouver ta maman.
C'est qui, ta maman ?
Tu ne sais pas non plus. Tu ne sais pas d'où tu viens, tu ne sais pas où tu vas. Tu avances.

Jusqu'à ce que tu croises quelqu'un, d'une manière inespérée. Une jeune fille. Toi aussi, tu es une jeune fille. Iris, c'est un nom pour les filles. Tu crois. Tu n'es pas sûre. Tu ne sais pas qui c'est, tu ne sais pas d'où elle vient, tu ne sais pas où elle va. Elle est un peu comme toi, non ? Tu la fixes de tes yeux – de quelle couleur sont tes yeux ? Ah non, tu ne sais pas – immenses. Tu la regardes de bas en haut. Elle est jolie. Ses yeux à elle sont d'une drôle de couleur. Ce n'est pas la même à droite et à gauche. Comment appelle-t-on ça ? Tu n'en as aucune idée. Tu aimes bien ses cheveux, ils ont l'air doux. Tu as la gorge sèche, il fait chaud, vraiment chaud. Tu essayes de sourire mais tu ne sais pas si tu y arrives très bien. Tes lèvres sont sèches, aussi. A quoi ressemble ton sourire, d'ailleurs ? Le sourire de cette jeune fille doit être chaleureux. Tu l'imagines un instant, c'est très beau. Ça te donne l'impression de savoir un peu plus de choses. Mais il y a un détail que tu veux vraiment connaître – c'est important. Alors tu te penches en avant pour pouvoir fixer cette voyageuse incongrue de plus près, et tu demandes. C'est étrange. Tu ne connais pas le son de ta voix.

« Dis, de quelle couleur sont mes yeux ? »

Éraillée par la sécheresse et un peu aiguë. Tu es bien une fille. Oh ; comme c'est rassurant de savoir !
Et Dieu, pourquoi fait-il donc.
Si chaud.

• • • • •

Revenir en haut Aller en bas

Aëlys Age : 23

avatar


message posté le Jeu 27 Juin 2013 - 14:59 dans Re: the only exception » aëlys
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
J’avance. Après ma rencontre avec Red, intéressante comme première rencontre d’ailleurs, je me contente de redescendre de ce volcan. Ou tout du moins j’essaye. A vrai dire, occupée à faire pleins d’hypothèses sur ce monde, sur comment retrouver Astrid, à savoir si oui ou non les nuages pouvaient être violet, et autres élucubrations étranges qui passent dans ma petite tête bien remplie, je ne regarde pas vraiment où je vais. Donc au final, je vais là où mes jambes me portent, bien que je ne sache pas ce que ça va donner. Mais, est-ce vraiment important ?

Un soupire s’échappe entre mes lèvres. Il fait vraiment chaud part ici. C’est ennuyeux. La chaleur n’est pas agréable. Et puis en plus, les vêtements se collent à mon corps, et c’est assez désagréable. Avec une chaleur pareille, on a plus envie d’aller à la piscine qu’autre chose. D’ailleurs, est-ce qu’il y a la mer dans ce drôle d’endroit ? Ou une piscine ? Ou un simple point d’eau pour se baigner ? Voilà un sujet intéressant à creuser. Mais, même s’il y a un endroit pour barboter, où vais-je trouver un maillot de bain ? Hmm. Soudain je trébuche, coupant court à mon flot de pensée inutile. Je me retrouve genou à terre, les mains sur la pierre brulante. J’ai un peu mal, mais il ne me semble n’avoir que des égratignures sur mes genoux. Ma mèche colle à mon front, je n’y avais pas fait attention. Je passe doucement ma main pour essuyer mon front. Je remarque un peu plus loin des sortes de source. Etonnamment, l’eau fume. Je me relève, je m’avance vers ces drôles de trous rempli d’eau. J’esquisse un sourire, j’aime ce qui est nouveau. Arrivé près d’un, je me penche en avant, assez pour pouvoir toucher l’eau. Doucement, je plonge les bout de mes doigts dans l’eau – elle est brûlante – avant de les retirer prestement. Mes doigts sont rouges vifs à présent. Se baigner ici ne semble pas une bonne idée, sauf si on aime ressembler à une écrevisse bien cuite, bien sûr. D’ailleurs est-ce que c’est bon, l’écrevisse ? Je ne sais plus si j’en ai déjà mangé… Et la boire, ne semble pas mieux. Dommage, mais bon.

Je me remets à marcher, après tout, je ne vais tout de même pas rester indéfiniment ici. Surprise, une jeune fille se trouve là. Je ne m’y attendais pas. C’est étrange, c’est intéressant. La demoiselle me dévisage de haut en bas, sans gêne. Moi aussi, je la regarde avec attention. Une jolie blonde, toute mignonne, sans doute d’un peu près mon âge, à peine plus petite que moi je crois. Ses cheveux sont remontés en deux couettes, comme moi d’habitude, bien que là, j’aie une queue haute. Elle me sourit, avant de se pencher vers moi.

« Dis, de quelle couleur sont mes yeux ? »

Je sourie à la question, un sourire amusée. Pas par moquerie, simplement, c’est pas vrai la première chose qu’on dit en rencontrant quelqu’un, non ? Mais bon, pourquoi pas ? Après ici, je ne devrais m’étonner de rien je suppose.

« Tes yeux sont verts, d’un très joli vert d’ailleurs. Je m’appelle Aëlys, enchantée de te connaitre. Toi aussi, tu es perdue ? »

• • • • •

Merci Pantsu pour l'avatar et pour la signa' ^^ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️
Revenir en haut Aller en bas

Iris Age : 21
Humeur : Je veux du chocolat ♥

avatar


message posté le Lun 1 Juil 2013 - 22:18 dans Re: the only exception » aëlys
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
Elle sourit et tu te sens étrangement rassurée, Iris. Tu te disais que peut-être, ta question était bizarre. Tu te disais qu'on te prendrait sans doute pour une folle, une attardée. Ce n'est pas de ta faute. Tu veux juste savoir, tout connaître de toi et de ce qui t'entoure, tout ce que tu as su un jour et que tu ne sais plus. Ça t'étonne, ça attise ta curiosité sans limite aucune, ça te pousse en avant et te donne envie de vivre encore. Tu ne sais même pas pour quoi tu serais capable de vivre si tu avais tes souvenirs. Comme ce serait ennuyeux, de déjà tout connaître ! Non ?

« Tes yeux sont verts, d’un très joli vert d’ailleurs. Je m’appelle Aëlys, enchantée de te connaitre. Toi aussi, tu es perdue ? »  

Tes yeux sont verts. Le vert, c'est la même couleur que ton groupe, tu connais ça. En plus elle a dit que c'était un joli vert. Elle, c'est Aëlys. Tu te doutais qu'elle était gentille, mais c'est confirmé. Elle a une voix agréable ; tu es fatiguée, tu as trop chaud, mais sa voix parvient à te garder éveillée. Elle t'intrigue. Tu veux en savoir plus sur elle. Aëlys c'est un drôle de nom. D'où vient-il ? Comment est-ce que ça s'écrit ? Est-ce que ça s'écrit, d'ailleurs, ou est-ce que c'est un nom uniquement fait pour être prononcé ? Et est-ce qu'elle aime son nom ? Toi tu aimes bien ton nom. Ton nom c'est Iris. Iris. Et tu ne sais pas où tu es, tu ne sais pas où tu vas.

« Je ne suis pas perdue, puisque je ne sais pas où je vais... »

Tu réponds d'une voix distraite, tu ne te préoccupes pas vraiment de sa question. Tu es comme ça. Évasive, sans attache, sans repère. Quel est le sens du mot « perdu » ? On peut se perdre si facilement. On peut se perdre dans ses souvenirs, dans ses pensées, sur une route parsemée d'embûches. Mais toi tu ne sais rien. Tu ne vas nulle part. Tu ne connais pas ton chemin. Alors tu n'es pas perdue, n'est-ce pas ? Peu t'importe. Tu es très occupée à détailler les yeux de ton interlocutrice. Maintenant que tu connais la couleur des tiens, tu te penches sur les siens. Ils te perturbent à être si différents l'un de l'autre. Tu te demandes si ça la dérange pour voir ou si c'est normal. Tu te demandes aussi si c'est elle qui est unique en son genre ou si c'est toi qui fait tâche avec tes yeux d'une seule couleur.

« Je suis Iris je crois. »

Tu te présentes parce qu'elle s'est présentée ; et cette fois, dans ta voix rêveuse, pointe comme un peu de fierté. C'est un peu comme si tu lui disais, à Aëlys. Comme si tu lui disais « tu vois, je sais quelque chose ! ». Oui.
Tu es très fière de ton nom.

« Tes yeux à toi sont bizarres. Ça fait mal ? »

Tu ne sais plus si tu délires parce qu'il fait chaud ou s'il fait chaud parce que tu délires.
Une fois que tu penses à quelque chose Iris, plus rien ne peut te faire dévier de ton chemin.


hrp : eeh je suis désolée j'ai du mal un peu. j'espère que ça ira quand même. ;w;w; (ton post était adorable au fait merciiii ♥♥)

• • • • •

Revenir en haut Aller en bas

Aëlys Age : 23

avatar


message posté le Jeu 4 Juil 2013 - 15:07 dans Re: the only exception » aëlys
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
Je me demande ce que fais cette jeune fille dans un endroit aussi peu propice au balade qu’un volcan. Bon, ma présence aussi peut paraitre étrange, mais c’est que je ne sais pas où je vais, j’avance juste. Est-ce que c’est pareil pour elle ? Je continue de la regarder, comme si les réponses allaient apparaitre d’un coup. Une drôle de demoiselle, qui demande la couleur de ses yeux. Je me demande pourquoi cette question plutôt qu’une autre. Etrange question, étrange demoiselle. Je souris. Ici, je ne suis plus là seule à être étrange, et ça me fais tellement plaisir.

« Je ne suis pas perdue, puisque je ne sais pas où je vais... »

En effet, ça réflexion est correcte. Mais alors, on ne peut pas dire que je sois perdue non plus. Je penche la tête sur le côté. Elle semble lointaine, comme si elle n’était pas vraiment là. Peut-être trouve-t-elle ma question stupide, après tout. Pourtant, ses yeux révèlent une curiosité sans fond, comme une enfant, toujours surprise. Pour le moment, son regard est fixé sur mes yeux. Ça ne me surprend pas, mes yeux vairons attire souvent les regard après tout. Je souris tranquillement, face à sa curiosité.

« Je suis Iris je crois. »

Sa voix est douce, agréable à écouter. Etrangement elle semble presque fière. Je ne sais pas trop pourquoi, mais je la trouve juste trop adorable. J’ai presque envie de la serré dans mes bras.

« Tes yeux à toi sont bizarres. Ça fait mal ? »

J’ouvre grand les yeux tout ronds. Elle est trop choute avec son petit air curieux et inquiète pour moi en même temps. Tellement tellement choute que je la prends dans mes bras soudainement. Je la câline doucement un sourire amusée aux lèvres. Je la serre contre moi, jusqu’à ce que je me rende compte que c’était peut-être un peu déplacer de faire ça à une presque inconnue. Je la relâche avant de répondre à sa question.

« Non ça ne fais pas mal. C’est juste que je n’aie pas les yeux comme tout le monde. »

Soudain, la terre tremble un peu. Sans doute Red qui s’amuse.

[hrp=ça va très bien ^^]

• • • • •

Merci Pantsu pour l'avatar et pour la signa' ^^ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️ ♥️
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



message posté le dans Re: the only exception » aëlys
• • • •
Revenir en haut Aller en bas
the only exception » aëlys
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Énième recensement des armes d'exception.
» Fruit du Démon et Sabres d'exception oubliés ?
» Les intellectuels haitiens pour un gouvernement d'exception ?
» Battaille du chateau de merac
» Ré-ouverture du forum "Centre de Recrutement"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Nord-Est :: Volcan :: Bassins brûlants-