Partagez | .
C'est quoi ça ? - pv Maximilian

Pantsu Age : 23

avatar


message posté le Ven 17 Mai 2013 - 0:09 dans C'est quoi ça ? - pv Maximilian
• • Voir le profil de l'utilisateur • •

❝C'est quoi ça ?❞
Après la rencontre avec Astrid, c'était tout transparent. Invisible, il n'y avait plus rien. Enfin, tout était noir. La nouvelle couleur était un peu perdue. Elle ne comprenait pas trop ce qu'il s'était passé. Pantsu était assise au sol, les genoux contre sa poitrine. La même position qu'elle était au moment de sa rencontre avec la jeune fille du nom d'Astrid. Doucement, Meg' revenait à elle. Elle venait de sentir son âme entrer en elle. C'était une sensation très étrange. Tranquillement, la rouge avait ouvert les yeux. Ses beaux yeux bleus regardaient droit devant elle. Tout était un peu flou, comme si elle venait de se réveiller. Après quelques secondes, ses yeux s'habituaient à la lumière. Inconnu. Elle n'avait jamais vu cet endroit auparavant. Vraiment, là, c'était trop étrange. Beaucoup trop étrange. Pantsu se demandait vraiment où elle avait atterrit. La grande essayait de se souvenir ce qu'elle avait fait pendant sa soirée. Tout ce qu'elle se souvenait c'était d'être allée à la recherche de son amour et d'avoir rencontrée cette Astrid. Peut-être qu'après elle avait été droguée et saoulée ? Oui ? Non ? Peut-être ? Aucune idée. Mais c'était possible.

La grande fille se leva difficilement. Tout son corps lui semblait douloureux, lourd. Ses pieds lui faisaient affreusement mal, elle décida donc d'enlever ses chaussures à talon rouges et les tenir dans sa main gauche. Pantsu avait enlevé la poussière et le plus gros de la saleté sur sa belle robe rouge. Elle secoua un peu sa tête pour replacer ses cheveux et passa sa main droite dedans comme si c'était une brosse. Voilà, elle était prête. Elle pouvait maintenant essayer de trouver son chemin. Meg' venait de faire un tour sur elle-même pour mieux voir où elle était ... mais c'était un échec, elle ne comprenait pas plus où elle était.

« Je suis perdue, carrément perdue ! C'est quoi cet endroit ? Pourquoi j'suis ici ? Merde ! »

Un peu de panique s'installait dans son coeur. Non, beaucoup. Qu'est-ce qui lui était arrivé ? Elle y comprenait vraiment rien. Pantsu n'osait pas bouger, comme si elle était perdue dans la forêt. Ne pas bouger le temps que quelqu'un te trouve et lui sauter dans les bras et pleurer comme un bébé .. c'est la meilleure solution. Pas de panique, une personne bien aimable finira par passer dans le coin et trouver Megumi. C'est juste après, qu'est-ce qu'ils vont faire ? Eux aussi attendre comme deux arbres ? Mouais, ça mènerait nul part. Ils attendraient une autre personne comme des cons ? Mouais, finalement ils se retrouveraient un méga groupe de perdus. Ça pourrait être magnifique. Alors, Pantsu décida de rester planter où elle était à attendre. Enfin, elle décida plutôt de poser ses chaussures rouges et de faire quelques petits pas de danse en solo pour faire passer le temps et comme ça plusieurs personnes pourraient la voir. Du rouge qui bouge, c'est plutôt rare. Une tache de sang vivante. La grande blonde, dans ses pas de danse, elle tournait sur elle-même et faisait tout pour que sa petite culotte soit un minimum visible..



• • • • •

Revenir en haut Aller en bas

Invité Invité

avatar


message posté le Ven 31 Mai 2013 - 23:24 dans Re: C'est quoi ça ? - pv Maximilian
• • • •
Le petit Milian s’était aventuré une fois de plus hors de la ville foraine, comme il le faisait rarement. Il faut dire que Milian était un jeune garçon craintif, et du haut de ses douze ans, il semblait en avoir neuf. Il était faible, maladif, discret. Et il n’aimait pas attirer l’attention. C’est une habitude que la guerre lui avait apprise, ne pas attirer l’attention, rester dans l’ombre, silencieux, a attendre que les hommes en noirs passent, puis disparaissaient au loin. Maximilian avait appris à ne pas exister, et c’était très simple, il suffisait juste de ne paraitre aux yeux de personne, de ne parler a personne et de ne regarder personne. Le seul défaut de sa non-existence était sans doute sa pensée : il pensait trop, à tout, aussi bien à son frère qu’à Astrid, qu’a sa sœur adoptive Nerina qu’au rêve lui-même. Il pensait surtout à ce qui l’avait conduit ici, à Lucas, à sa mère, à leur mort.
Il était maintenant au pied de la chaine de montagnes, un vent glacial vint lui fouetter le visage, il frissonna et remonta un peu le col de sa cape émeraude, juste de quoi se cacher le nez. L’air était frais, glacial pour Milian qui était plus que frileux. Mais il sentait bon, il sentait l’eau des rapides, la glace des montagnes, les pins des forêts mais aussi l’Edelweiss. Le petit allemand aimait bien cette odeur, il se souvenait de sa terre natal, l’Allemagne du sud, il aimait cet endroit autant qu’il détestait la ville de Berlin. Et pourtant…

« Je suis perdue, carrément perdue ! C'est quoi cet endroit ? Pourquoi j'suis ici ? Merde ! »

Une fois de plus dépassé par les événements extérieurs à sa pensée, Milian sursauta comme si un loup avait bondit devant lui. Cette voix paraissait proche et lointaine à la fois, à cause de l’écho. Il n’arrivait pas à en déterminer la provenance, même approximative, cela avait été trop vite. Il tendit l’oreille, espérant d’autres paroles, mais rien. Il soupira. Il devait peut-être aller l’aider, mais…Dieu seul savait sur qui il allait tomber…Et si c’était un autre de ses hommes en noir ? Ou un monstre ! Il ne faillait pas faire confiance aux inconnus !
Et aux inconnues ? C’est vrai, le blond n’avait eu d’image féminine que sa mère. C'est-à-dire une image douce et protectrice, il ne pouvait imaginer une seule seconde qu’une femme puisse être aussi cruelle qu’un homme.

« Mademoiselle ? Mademoiseeeeeeelleeeeeuh ? »
Appela-t-il timidement d’une voix aussi audible qu’une brise d’été.

Il continua à marcher quelques temps avant de tomber sur la « mademoiselle » en question. Elle était plutôt jolie, avec ses longs cheveux blonds comme le blé et ses yeux d’azur, elle dansait comme une fée, et elle avait une belle robe rouge sang. Rouge sang…Sang…
Le mot fit un instant écho dans sa tête, il serait replongé dans ses souvenirs si ses yeux ne s’étaient pas posé sur un détail très particulier : la culotte de la demoiselle. Il eut un hochet violent et se cacha les yeux entre ses mains, rouge comme une pivoine. Cependant, comme sa serviabilité et sa gentillesse naturelle ne lui laissait pas le choix, il se décida à avancer la vue masquée par ses deux paumes de mains, essayant un maximum de se mémoriser vers quelle direction il devait aller pour rejoindre la jeune femme.

« M…Mademoiselle…J-Je…Vous av-avez besoin d-d’aide ? »
Bredouilla-t-il avant de se prendre les pieds contre une pierre et de tomber en avant.

Il s’écrasa lourdement sur le sol, et pas une fois ses mains ne quittèrent ses yeux, même pas pour amortir sa chute, il ne s’en fit que plus mal…Il releva légèrement la tête, les yeux fermés, plissés, même.

« Je connais un peu cet endroit…Je peux vous aider ? »
Revenir en haut Aller en bas

Pantsu Age : 23

avatar


message posté le Sam 15 Juin 2013 - 19:11 dans Re: C'est quoi ça ? - pv Maximilian
• • Voir le profil de l'utilisateur • •

❝Pauvre petit chou❞
Megumi commençait tranquillement pas vite à paniquer. Le temps passait lentement et il y avait toujours personne. Bien que ses oreilles étaient grandes ouvertes, elle entendait que le vent souffler. Le vent glacial incitait Pantsu à bouger. Si elle arrêtait, elle se transformerait en glaçon. En plus, elle n'était pas beaucoup habillée, uniquement sa robe rouge. Ce n'est pas le truc le plus chaud du monde. La blonde rêvait d'un bon feu. Tout chaud et des guimauves. Ou bien la plage, c'est chaud à la plage. Enfin, surtout l'été. L'hiver, c'est froid à la plage. Puis, l'image d'Ichigo, la personne qu'elle aime, lui revint en tête. Les câlins qu'ils échangeaient pour se réchauffer et quand ils se collaient sur le divan en regardant un film avec les papillons dans l'estomac et le coeur qui battait la chamade. Sentir la chaleur de cet homme, c'était le paradis. Maintenant, ce n'était plus possible. Le visage de notre Megumi s'attrista, ce mec lui manquait énormément. Les larmes menaçaient de lui monter aux yeux.


« Non, mais tu vas pas penser à ça maintenant ? C'est pas l'temps ! T'es prise dans une place que tu connais pas et tu danses comme une débile ! Change toi les idées et tout ira bien ! »


Megumi prit une longue et grande respiration pour bloquer ses larmes. Un petit sourire amoureux et tendre se dessina sur son visage, elle ne perdait pas espoir de le revoir et surtout de sortir de cet endroit plutôt étrange. Pourquoi Astrid n'avait pas expliqué ce qu'elle avait fait ? C'était quoi son but ? Enlever Pantsu de son amour ? Enfin, de ce qui restait de son amour, elle ne savait pas du tout où il était. Puis, elle se répéta encore la même phrase. Fallait qu'elle arrête de penser à ce qui pourrait la rendre triste. Déprimer tout le temps ne trouvera pas les réponses qu'on cherche, c'est en gardant espoir qu'on a plus de chances de trouver. Broyer du noir ne sert à rien, même si parfois on préfère rester dans notre déprime. C'est parfois un peu plus simple que d'essayer de trouver le bobo ...

Pantsu s'imaginait des voix au travers du vent. Le vent était, en ce moment, son seul ami. La seule « chose » qui lui tenait compagnie. Entre toutes ces fausses voix, il y avait eu une voix qui semblait beaucoup plus réelle. Un petit écho avait apporté une voix jusqu'à elle, mais ça disait quoi ? Megumi n'y porta pas vraiment attention et continuait ses pas de danse dans la neige glacée. En même temps, elle était un peu folle pour avoir enlevé ses chaussures. Peut-être elle devrait les remettre, mais ça voudrait dire d'arrêter de bouger comme ça pour se réchauffer... Et zut, la rouge décida de continuer à faire ses pas de danse gracieux, comme une dinde.

« M…Mademoiselle…J-Je…Vous av-avez besoin d-d’aide ? »


Puis bang. Pantsu arrêta tout mouvement et s'était tourné rapidement d'où provenait la voix et le bruit. Un petit garçon, il semblait tellement mignon et adorable comme un petit coeur. Par simple et pur réflexe, elle attrapa ses chaussure et se précipita vers lui. Le pauvre, il devait s'être fait très mal. Se lançant à sa rescousse comme un super héros. Elle est Superman en fait ! Pourquoi ? Parce que Superman aime aussi montrer sa culotte … Rendu tout près du petit bonhomme, elle paniquait un peu.

« Tu vas bien ? Tu t'es pas fait mal ? Dit moi où tu as mal ! »




• • • • •

Revenir en haut Aller en bas

Invité Invité

avatar


message posté le Dim 30 Juin 2013 - 20:21 dans Re: C'est quoi ça ? - pv Maximilian
• • • •
Il s’était écrasé au sol, ses coudes saignaient un peu, il s’en aperçut au moment de se relever, il avait aussi une vilaine éraflure au niveau des cotes. Mais sinon, tout allait bien, il n’eut pas le temps d’ouvrir la bouche que déjà l’étrange jeune femme se précipitait vers lui, chaussures en mains.

« Tu vas bien ? Tu ne t’es pas fait mal ? Dit moi où tu as mal ! »


Toutes ses questions à la fois ?! Et bien dites donc…

« N…Non, je n’ai pas mal…Je…Je vais bien, c’est juste que… »


Avec quel genre de mots peut-on s’excuser d’avoir vu les sous-vêtements de quelqu’un ? Le pauvre petit allemand en rougit de honte rien qu’on s’imaginant formuler la phrase. Finalement, il se dit qu’il fallait mieux s’excuser, quitte à paraitre stupide.

« Désolé, mademoiselle…Vous…vous dansiez…Et…Hum… »

Il rougit de plus bel et regarda subitement le sol, ses pupilles écarquillés fixés sur un tapis de mousse humide, proche du point de sa chute.

« Je…J’ai vu votre….Votre….Enfin, pardonnez moi… »

Il ferma les yeux, s’attendant sans doute à une réprimande, mais après tout, ne l’avait-il pas mérité ? C’est vrai ça, qu’est-ce que c’était que ces manières de regarder les sous-vêtements de gens ?

Evidement, à son époque, les femmes portaient des robes bien plus longues, et Milian avait été élevé comme ça, dans un respect très strict de la pudeur féminine…Alors c’était la toute première fois qu’il voyait une culotte.

Et il en était mort de honte…

Tellement mort de honte que des grosses larmes vinrent obstruer sa vision...

"Pardon...Pardon...Pardon..." Ne cessait il de répeter
Revenir en haut Aller en bas

Pantsu Age : 23

avatar


message posté le Sam 6 Juil 2013 - 22:15 dans Re: C'est quoi ça ? - pv Maximilian
• • Voir le profil de l'utilisateur • •

❝Haaaaaan !❞
Le regard de Pantsu s'attendrissait en regardant ce petit garçon. À la vue des blessures sur les coudes de l'enfant, elle s'inquiétait un peu. Même s'il venait de lui répondre qu'il allait bien, elle ne le croyait pas trop. Elle souhaitait tellement être comme les autres femmes de son âge et avoir un sac à main contenant une pharmacie complète comme ça elle aurait pu le soigner un minimum. Son visage totalement rouge l'avait fait sourire. Le pauvre, il semblait tout gêné et honteux, Megumi croyait connaitre la raison. Plusieurs personnes avaient la même réaction que ce petit bonhomme. C'était tellement adorable, elle approcha doucement ses mains sur les joues de ce petit, mais au même moment il avait la tête collée au sol. Il semblait avoir tellement honte ...

« Je … J’ai vu votre …. Votre …. Enfin, pardonnez moi… »

Cette fois, la rouge posa ses mains sur les joues du petit pour les caresser. Elle souffla quelques petits mots pour le rassurer. Il répétait sans cesse qu'il s'excusait, ça avait eu le pouvoir de mettre le coeur de Pantsu à l'envers. Elle en avait presque les larmes aux yeux. « Ce n'est pas un problème, petit trésor ! » Elle voulait absolument le rassurer, ce petit. Ça réveillait tout doucement son instinct maternel. Le tout petit qui avait les grosses larmes aux yeux lui faisait encore plus mal au coeur. De petites larmes coulaient sur ses joues, elle colla le petit contre elle, contre son coeur.

« Ce n'est pas grave ! Allez ne t'inquiètes pas ! »




Désolée du court post ~


• • • • •

Revenir en haut Aller en bas

Invité Invité

avatar


message posté le Mer 24 Juil 2013 - 23:10 dans Re: C'est quoi ça ? - pv Maximilian
• • • •
« Ce n'est pas un problème, petit trésor ! »

Milian eu un hoquet violent. Cette phrase, cette phrase lui rappelait tellement sa mère…Il trembla comme une feuille. Maman, maman, maman…

Il se plongea à nouveau dans ses souvenirs, il la voyait, son visage si doux, comme celui de la jeune femme. Attentive, douce, patiente…Elle savait toujours trouver les mots, trouver les gestes qui le rassurerais. Elle savait se montrer courageuse aussi, combien de fois avait-elle fait face au frère si effrayant, combien de fois lui avait-elle crié qu’elle avait honte de lui, combien de fois avait-elle été sourde aux menaces de cette langue de vipère habillée en SS ?

Après tout, c’est peut-être ça qui l’avait perdue…Son courage.

Il la voyait encore, couchée à terre, comme si elle dormait…Mais elle ne dormait pas…Elle était morte, elle n’ouvrirait plus jamais les yeux. Et ses mots doux se noyaient dans la marre de sang qui se formait a ses pieds.

Maximilian avait immédiatement compris qu’elle était morte. C’est comme si il avait toujours su que ça arriverais. Comme si tout le bonheur qu’il avait vécu n’était qu’une sorte de sursis…

Mais malgré tout, malgré tout cela…Cela n’aurait jamais du arrivé…

Un enfant ne doit pas voir mourir sa mère…

Un enfant ne devrait pas voir son frère devenir un assassin…

Tout ça, c’est la guerre…

Aucune guerre ne devrait avoir lieu, c’est trop injuste, c’est trop sale, trop cruel…


La jeune femme l’avait pris dans ses bras, et il pouvait entendre son cœur battre, des bras l’entouraient, plein d’amour maternel. Comme une deuxième maman…

Cette sensation toute rouillée se réveilla en lui, le besoin d’une mère

Les larmes obstruèrent à nouveau sa vue déjà floue. Ses pleures redoublèrent en intensité, son cœur se déchira, il eu envie de crier, de hurler, d’appeler sa mère. Mais sa mère était morte, morte, morte…Elle ne reviendrait pas.

« Ce n'est pas grave ! Allez ne t'inquiètes pas ! »

Le besoin d’une mère…

Ses pleures se calmèrent alors, il ne savait pas qui était cette femme, mais elle ne pouvait pas être méchante, pas avec les mots qu’elle prononçait. Il essuya ses yeux et respira un bon coup. Il avait encore pleuré à cause du passé, ces blessures étaient encore à vif, elles ne cicatriseraient peut-être pas.

« Désolé…M…Mademoiselle…Vous…Vous étiez perdu…Je sais…Où nous sommes… »
Revenir en haut Aller en bas

Pantsu Age : 23

avatar


message posté le Mar 29 Oct 2013 - 13:06 dans Re: C'est quoi ça ? - pv Maximilian
• • Voir le profil de l'utilisateur • •

« Il pleure .. Maman deux est là »
FEAT. MAXIMILIAN. Le petit commençait à trembler. La femme était certaine que c'était pas sa chute, la seule chose que ça pouvait être c'était une blessure dans le coeur. Une blessure encore plus sérieuse et qui est toujours plus lente à cicatriser. Elle ne faisait que le serrer contre elle. Sans bouger. Les pleurs et les tremblements doublèrent d'intensité. Pantsu en avait le cœur déchiré, elle ne savait pas ce qui lui faisait mal comme ça, ce qui se passait dans sa tête. La rouge le tenait contre sa poitrine de plus en plus fort. Sa main se glissa sur les cheveux blond du petit et elle les caressait lentement pour le calmer doucement. Son côté maternel l'empêcher de le laisser partir, elle pouvait que le serrer contre elle. Les larmes lui montaient lentement aux yeux, la sensation d'avoir une boule dans la gorge était présente. C'était probablement une montgolfière, un trop plein d'émotion. Elle empêchait les larmes de couler juste pour pas qu'il voit.

Megumi avait penché sa tête pour donner un petit baiser sur les cheveux du gamin, tout près de son front. Il avait bel et bien son coeur encore saignant. Les blessures n'avaient même pas cicatriser, elles étaient encore récentes. Ou bien vieilles, mais qui n'arrivaient pas à se refermer. Le temps n'allait pas nécessairement réparer ces blessures profondes, elle le sentait. Comme une maman qui comprend son enfant, elle le savait même si elle ne connaissait pas ce qui le mettait dans toutes ces états. Mais ce n'était pas important pour la « maman » Pantsu. Elle voulait simplement l'aider à guérir cette blessure et être là pour lui tout simplement, même s'il ne le voulait pas. La blonde savait qu'il était tout seul dans ce nouveau monde maintenant et elle voulait lui donner de l'amour maternel.

Les larmes du petit se calmaient tranquillement, c'était tant mieux. Celles de notre princesse commençaient à couler sur ses joues, le visage complètement rouge. La tomate secoua rapidement la tête pour s'effacer ces récents souvenirs. Son coeur battait toujours plus vite et plus fort. L'amour pour cet homme la faisait vraiment souffrir, elle regardait le petit bonhomme dans ses bras. Il frottait ses yeux pour enlever les larmes et venait de prendre une grande respiration, il s'était calmé. Pantsu avait un grand sourire au visage, elle regardait ses beaux grands yeux verts si innocents et si fragiles.

MAXIMILIAN. ✘ Désolé… M… Mademoiselle… Vous… Vous étiez perdu… Je sais… Où nous sommes…

Megumi craqua. Ce petit bonhomme était juste trop trop mignon. L'arrêt de ses larmes, elle avait caché son souvenir au loin. Il n'avait pas à être présent en ce moment, ça pouvait attendre. Les bras encore et toujours autour de ce petit, elle venait de croiser ses doigts entre les siens pour faire une sorte de ceinture. Elle le regardait avec de gros points d'interrogations dans les yeux. Les paumes des mains dans le milieu du dos du petit, quelques instants plus tard, elle réalisa ce qu'il avait dit. C'est vrai qu'elle est perdue. La belle grande tourna la tête vers la droite et vers la gauche avant de regarder le jeune, le regard remplit de confusion.

PANTSU. ✘ Aaaah ! Euh... oui perdue ... Tu connais l'endroit ?
Copyright © Wada/Pantsu

• • • • •

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



message posté le dans Re: C'est quoi ça ? - pv Maximilian
• • • •
Revenir en haut Aller en bas
C'est quoi ça ? - pv Maximilian
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» Le Baptème, c'est quoi? Comment on se marie ?
» Frimer, à quoi bon ?
» Ah non, mais c'est quoi, ça?!?! (pv Saria J. Drakoya) [Abandonné ]
» De quoi parlera le tome 8 ? (Mettez ici vos idées !)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Take a break :: Corbeille du forum :: Archives RP-