Partagez | .
Mais qu'est-ce que je fou ici moi ? [Pv:Ruka]

Kyran Age : 20
Humeur : Confiant... Ou presque.

avatar


message posté le Dim 15 Juil 2012 - 16:52 dans Mais qu'est-ce que je fou ici moi ? [Pv:Ruka]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
Kyran bailla, il était épuisé, il marchait, marchait depuis des heures, à croire que ce monde n'avait pas de fin, il était maintenant dans une ville, contrairement à ce qu'il pus penser il y avait des gens, vous ne pouviez pas savoir sa joie de rencontrer des personnes pourtant, les personnes qu'il rencontrait avais souvent des visage qui laissait à désiré, ils le regardaient tous. Kyran soupira, jamais il aurait penser que du sang sur ces vêtements ferait un tel effet. A croire que ces individus n'avais jamais vue de tel. A croire que le sang est quelque chose d'inconnus ou c'était peut-être pour une autre raison dont il en avait point connaissance. Il était fatigué de tout ça, il en avait déjà suffisamment vécu dans la journée et puis cette Astrid, il la recherchait toujours, ce monde l'énervais, il en pouvais plus de cette endroit, il aurait encore préféré ce faire descendre par son boss, au moins il ne serais pas en train de vivre avec la mort de sa sœur sur ses bras. Mais on ne peut retourner dans son passé, il pouvait le renier mais pas indéfiniment et c'est ce qu'il fera pour un bon bout de temps. Un bon lit ne serais que de joie, il cherchait, il n'osait prendre la parole au passant, ne voulant pas encore plus les effrayer, il soupira une nouvelle fois. Un hôtel dans les parages serait vraiment cool, Murmura-t-il. Et puis, il décida de demander, il se leva, s'approcha d'un jeune homme.

- Savez-vous où il y a un hôtel ?

Il le regarda un instant avant de s'enfuir en criant "Un criminel !!! Aidez moi !"




* * * * * * * * * * *
Le violet commençait à comprendre les raisons de tout ses regards
diriger vers lui, en même temps, des vêtement tâché de sang, un fusil au niveau de sa ceinture,
un couteau ensanglanter et un visage presque doux. Oui, c'est vrai, ça
pouvais faire de lui un criminel. Et puis, des personnes personne s'approchait
de lui, des regards menaçant dans les yeux, comme s'il voulait y mettre un
terme. Kyran les regarda d'un air gêner, il posa sa main droite à l'arrière de son crâne et en pointant du doigt le jeune il leur dit "Non mais vous allez pas croire ce gamin ? Pas vrais ?" Dit-il avec une petite lueur d'espoir dans les yeux.

- Et on devrais te croire ? Espèce de tueur !

- Mais je suis pas un tueur bande de débiles !

Kyran mis rapidement sa main contre sa bouche, c'était sortit tout seul, il voulait pas, il avait pas faix exprès, il aurait bien aimée s'excuser mais au lieu de ça, il prit la fuite. "Mais pourquoi !! Pourquoi je suis si bête !!!" pensa-t-il. On le suivait, lui, il courait, il dévalait les ruels, il poussait les gens sur son passage, la foule derrière lui ne cessait de grandir à en croire qu'il aggrandisait la rumeur. Après une longue course il réussit à semer ses poursuivant, il reprit son souffle, il s'adosse contre un mur et s’assit, épuiser par tout. Quand il vit une femme, de long cheveux blanc et de corpulence normal.

- Puis-je savoir où il y a un hôtel ? Dit-il désagréablement à la jeune femme.

C'était vraiment la pire question qu'il pouvait poser mais là, il en pouvait plus, à cette allure il serait en train de dormir dans les rues de la ville et maintenant que le 3/4 de la population veut le massacrer pour un rien.

(Pardon pour le Rp mais je suis un peu en manque d'imagination, normalement, si tout ce passe bien les autre post seront mieux ;D)
Revenir en haut Aller en bas

Ruka Humeur : Tu veux vraiment savoir ?

avatar


message posté le Lun 16 Juil 2012 - 7:14 dans Re: Mais qu'est-ce que je fou ici moi ? [Pv:Ruka]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
C’était une matinée comme les autres, le soleil régnait sur ce monde et un vent doux se promenait en levant les feuilles sur son passage pourtant, Ruka était figé sur place. En fait, elle était fascinée par ce qui se trouvait devant elle. Après avoir marché des kilomètres dans des endroits plus étranges les uns que les autres, elle avait non seulement trouver une ville, mais en plus il y avait un parc d’attractions!! Quand elle était petite, elle en avait entendu parler de nombreuses fois par les gens de son entourage, mais tout ce qu’elle avait pu imaginer de ses choses était très loin de la réalité. C’était gigantesque!! On aurait dit d’énormes monstres mécaniques essayant de faire peur aux enfants… c’est tout de même un peu le cas. Elle avait toujours rêvé d’essayer ce genre de chose, mais pouvait-elle se le permettre? S’amuser? Alors qu’on avait tué toutes ses proches? Alors qu’elle avait commis un crime pour les venger? Alors qu’elle avait brisé la vie d’une autre famille? C’était impossible… mais elle n’était plus sur cette ancienne terre alors pourquoi devrait-elle se punir elle-même? N’était-elle pas venue dans ce monde justement pour s’amuser avec cette dénommée Astrid? La jeune demoiselle commença à marcher vers l’entrée de la ville à la suite de cette longue réflexion. Elle avait décidé d’y aller, de penser un peu à elle pour une fois puisque cette chance ne se reproduira surement pas souvent.


Rendue à l’entrée du parc, elle remarqua que quelque chose clochait à force de regarder le monde entrer. C’est-à-dire ses vêtements. Ru’ ne pouvait surement pas aller dans les manèges étant vêtu d’une jupe même si certains seraient contents. Cependant, elle n’avait rien d’autre à se mettre. Depuis qu’elle était arrivée ici, elle ne s’était pas changée. Elle avait seulement lavé son ensemble quand il y avait de l’eau propre à proximité. Elle l’aimait bien, mais il n’était pas adapté pour tout. Ça ne lui ferrait aucun mal de trouver d’autres vêtements. En plus, comme elle était dans un univers inventé, cela ne lui couterait surement rien. Donc elle commença à marcher sur une rue qui semblait être l’une des principales. Elle regarda de tous les côtés comme une touriste étonnée de voir tous ce qu’ils vendaient. Elle s’arrêtait devant une petite boutique de linge qui avait l’air joli. Elle n’était pas très difficile sur ce sujet. Elle poussa la porte et une clochette sonna comme à l'habitude. Elle fût assez surprise à cause de la personne qui était venue l’accueillir. Cette fille n’avait pas de visage! Comment était-ce possible!? Elle essaya de cacher son malaise en prenant la parole avec le sourire.

-Bonjour! Je viens pour des vêtements…

Ruka se trouvait un peu idiote d’avoir dit ça… bien évidemment qu’elle venait pour s’acheter des vêtements, elle était dans une boutique faite pour ça… Mais bon, ce n’était pas comme si elle allait revoir cette fille donc elle n’avait pas à avoir honte. Celle-ci lui montra la section pour fille et la laissa faire ses recherches seule. Ce prit quelques minutes avant qu’elle choisisse. Elle avait opté pour un mini-short noir avec de longs bas de la même couleur lui remontant à la mi-cuisse et pour le haut une simple camisole rouge foncé pour bien aller avec le reste. Elle emprunta leur cabine d’essayage pour se changer. Quand elle remit ses bottes, elle s’assura que son couteau y soit toujours bien caché. Puis,une fois sortie, la jeune fille alla retrouver la vendeuse.

-Je m’excuse, mais pourrais-je avoir un sac s’il vous plait? J’aimerais bien y mettre mes anciens vêtements et quelques nouveaux.

Puis la fille sans visage alla lui chercher un sac sans broncher et lui tendit. Ru’ le prit et la remercia d’un sourire. Elle choisit plusieurs vêtements au hasard qu’elle mit dedans avec les anciens. Au moment où elle s’apprêtait enfin à quitter ce petit magasin, la vendeuse se mit devant elle et lui coupa une petite mèche de cheveux. Ruka ne savait pas du tout comment réagir donc un silence s’empara de la pièce jusqu’à ce qu’il fut brisé par la vendeuse.

-C’est le prix à payer pour ce que vous avez pris. Sinon,je vous souhaite une bonne journée

Maintenant, la maudite était encore plus surprise, comment une fille sans visage avait réussi à parler? Cependant, elle se dit que c’était de la curiosité mal placée. Donc elle préféra juste faire comme si rien ne s’était passé. Elle sortit de la boutique et alla se regarder dans la vitrine. Elle poussa un soupir quand elle remarqua que la mèche de cheveux manquante ne changeait rien. Elle espérait seulement que ce n’était pas ça le paiement pour tous dans cette ville, car elle tenait vraiment à ses cheveux…


La jeune demoiselle était enfin entrée dans le parc d’attractions, elle observait tout ce qui se trouvait autour d’elle. Elle n’aurait jamais cru que cet endroit soit aussi enjoué. Elle ne savait pas du tout par quoi commencer, il y avait tellement de choix. Elle avait décidé écouter quelques conversations pour savoir ce qu'elle allait faire en premier. Après quelques minutes, elle fut fixée. Elle avait choisi de commencer par la montagne russe qu’on considérait la plus effrayante… autant commencer par le pire. Ce ne prit pas de temps avant qu’elle y soit installée puisqu’il n’avait beaucoup de monde. Surement que les gens des alentours commençaient à être habitués. Au moment où le manège avait été actionné, Ruka se demandait vraiment pourquoi elle était embarquée là-dedans. Plus elle montait haut dans les airs, plus son stress montait, comme si son cœur allait la lâcher, mais une fois que les wagons entrèrent dans leur course, ça devient tout de suite plus excitant ou plutôt amusant. Elle avait tellement aimé ça qu’elle enchaina presque toutes les montagnes russes du parc. Cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas eu un sourire sincère accrocher aux lèvres. Elle décida de finir cette journée avec le manège donc elle avait le plus entendu parler. La Grande Roue. Toutes les personnes lui avaient dit qu'une fois rendue au sommet, il y avait une vue magnifique et elle voulait confirmer ça par elle-même. Cette attraction ne fut pas dure à trouver vu sa grandeur donc elle s’y était déplacé rapidement. Plus elle avançait dans la file, plus sa patience diminuait, elle avait hâte de voir ce qu’il y avait en haut. Après une quinzaine de minutes, elle y était rendue, debout, les mains coller sur la vitre et son visage également tout prêt. Ru’ n’avait absolument rien à dire contre les commentaires des personnes… la vue était tout simplement splendide! Ça avait duré seulement quelques secondes, mais elle fut pleinement satisfaite, elle ne regrettait pas du tout d'avoir choisi de s'amuser un peu.


Ruka était sortie du parc en début de soirée, elle était un peu épuisée à force de s'être promenée dans tous les sens donc elle commença à chercher un endroit où elle pourrait se reposer tranquille. Elle avait demandé à un habitant de la ville de lui indiquer ou était les hôtels, mais n'ayant aucun sens de l'orientation, elle avait du mal à trouver même si on lui avait clairement expliqué. La demoiselle s'arrêta quand elle remarqua un jeune homme plutôt étrange qui était en pleine course dans la rue. Il s'arrêta net devant elle pour se reposer un peu donc elle en profita pour l'inspecter. En fait, il était assez beau, mais ce n'était surement pas pour ça qu'il avait dû se faire remarquer dans cette ville. C'était plutôt à cause de ses habits qui était taché de sang. En plus, il avait des armes donc c'était un des meilleurs moyens pour passé pour un malfrat. Pourtant, ce garçon n'avait pas du tout l'air malsain et elle serait prête à parier là-dessus, mais cela n'avait pas du tout d'importance. Elle allait repartir quand il s'adressa à elle.

- Puis-je savoir où il y a un hôtel?

Ru' poussa un autre soupir, si ce mec voulait lui demander quelque chose il aurait pu le faire poliment, mais bon, elle n'allait toute de même pas perdre sa bonne humeur à cause d'un inconnu....

-Peut-être que j'aurais eu plus envie de te le dire si tu me l'avais demandé sur un autre ton, n'est-ce pas?

Un son bruyant avait commencé à se faire entendre juste après qu'elle lui avait répondu. La demoiselle regarda au loin et vit les habitants qui couraient surement à la recherche de celui-là. Elle le prit en vitesse par la main et l'entraina dans l'une des petites rues qui était assez proche pour le cacher. Elle n'avait rien à perdre à aider quelqu'un qui lui semblait innocent. Ruka attendit que la foule passe tout droit avant de s'éloigner de lui, mais elle en avait profité pour lui prendre son pistolet et le regarder de proche.

-C'est un beau jouet que tu as là... mais je crois que tu devrais faire au moins l'effort de le cacher. En fait, juste changer de vêtement serait une bonne solution.

Puis, elle alla le raccrocher à la ceinture du jeune homme avant de reprendre son chemin.

-Si tu veux aller à l'hôtel, tu n'as qu'à me suivre, c'est là bas que je me rends... mais je ne garantis pas l'arrivée.

(Voilà <3 tu n'es pas obliger de faire le suivant aussi long =P j'étais juste motivée. Sinon désolée pour les fautes, mais bon, tu sais que je ne suis pas très douée pour ça)
Revenir en haut Aller en bas

Kyran Age : 20
Humeur : Confiant... Ou presque.

avatar


message posté le Sam 4 Aoû 2012 - 20:55 dans Re: Mais qu'est-ce que je fou ici moi ? [Pv:Ruka]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
- Puis-je savoir où il y a un hôtel ?

- Peut-être que j'aurais eu plus envie de te le dire si tu me l'avais demandé sur un autre ton, n'est-ce pas ?

C'est vrai, j'aurais pus et j'aurais dû y penser mais moi, je sais pas trop ce que je fou ici, c'est vrai, d'abord une gamine qui vient me chanter une chanson débile avec des crayons, puis je me réveille au milieu de temple en ruines ensuite je me fais poursuivre par des fous furieux, j'espère qu'elle comprendrait mon "désarroi" mais avant que je ne puisse m'excuser ou sortir une quelconque phrase de l'entre de mes lèvres, elle me prit par la main et m’amena dans une autre rue. Sûrement pour fuir les citoyens. Et là sans ma permission la voilà qu'elle prend mon arme, je la regarda surpris, elle va m'achever ? C'est ça ? Elle veux en avoir le mérite d'achever un pauvre accusé à tor...

- C'est un beau jouet que tu as là... mais je crois que tu devrais faire au moins l'effort de le cacher. En fait, juste changer de vêtement serait une bonne solution.

Ouais, elle a pas tord celle-là, faut que je change d'habit mais qu'elle me rende mon arme quoi, je sais j'aurais dû la cacher mais comment je pouvais savoir qui y avait des gens ici ? Et puis on accuse pas à travers... Enfin.... En Italie en tout cas, alors, je voulu tendre ma main pour récupérer mon arme mais sans que je ne lui dise rien elle me le remit sur ma ceinture et elle reprit son chemin, alors, je la regarde et elle me dit :

- Si tu veux aller à l'hôtel, tu n'as qu'à me suivre, c'est là bas que je me rends... mais je ne garantis pas l'arrivée.

Quoi comment ça ? Elle connaît pas cette ville, ça veut dire que je suis avec une femme, que je dois bien dire jolie, mais qui ne connaît pas cette endroit mais alors... On va se perdre ! C'est sûr !

- Je... Bha... Tu... Tu connais pas la ville ?

Hé merde, voilà que je béguaille, mais c'est pas du tout styler ça ! Je reprend ma respiration, la regarde droit dans les yeux et avant qu'elle ne puisse parler.

- Je me nomme Kyran, en tout cas, merci de m'aider pour trouver un hôtel, je remet en place une de mes mèches, sinon, je suis désolé pour tout à l'heure. Tu me pardonne ?

Donc là elle va me pardonner, j'en suis sûr, de toute façon je le pense pas, pourquoi je devrais penser ? Moi je m'excuse pas, elle doit me comprendre, mais je lui dois tout de même quelque chose parce qu'elle m'aide, alors je vais réfléchir, je vois, elle s'appelle Ruka, bizarre... Enfin, Kyran c'est pas mieux, je sais pas où sont aller chercher ça mes parents mais je les en veux.

- Bon, je te suis, tient en passant, tu connaît pas un magasin de vêtements ?

[Hrp] Je sais, c'est pas grand chose par rapport à toi mais je sais pas trop ce que je pourrais mettre d'autre, pardonne moi au pire u-u[Hrp]
Revenir en haut Aller en bas

Ruka Humeur : Tu veux vraiment savoir ?

avatar


message posté le Lun 17 Sep 2012 - 5:55 dans Re: Mais qu'est-ce que je fou ici moi ? [Pv:Ruka]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
Pui- Je... Bha... Tu... Tu ne connais pas la ville ?

Ruka se retourna pour le regarder en se demandent pourquoi il hésitait... était-elle si intimidante que sa ? Pourtant, elle n'avait rien dit de très provoquant, mais bon ,peut-être qu'il trouvait simplement étrange qu'elle ne connaisse pas cet endroit elle aussi. Au moment où elle allait finalement répondre, celui-ci avait décidé de se reprendre.

- Je me nomme Kyran, en tout cas, merci de m'aider pour trouver un hôtel, je remets en place une de mes mèches, sinon, je suis désolé pour tout à l'heure. Tu me pardonnes ?

Aider ? Ce n'était pas tout à fait le cas, elle s'y rendait également alors qu'il soit présent n'est qu'un simple détail. De plus, elle trouva également étrange qu'il lui demande de le pardonner alors que c'était déjà fait... qui inviterait quelqu'un qu'il déteste à l'accompagner ? Sois ce n'était pas très important.

-Ruka.

La maudite s'était présentée puisqu'il l'avait fait, mais elle n'avait rien de plus à dire. Elle le regarda le temps qu'il brise à nouveau la glace.

- Bon, je te suis, tient en passant, tu ne connais pas un magasin de vêtements ?

Elle était contente qu'il se décide enfin à bouger, mais la question qui avait suivi lui fit pousser un soupir. Bien évidemment, elle connaissait celui qu'elle avait été dans la matinée, cependant elle n'avait aucun gout de rebroussé chemin pour s'y rendre alors il n'y avait plus qu'à espérer qu'il en est également de ce côté de la ville.

-Comme tu l'as mentionnée un peu plutôt je ne connais pas la ville, je viens d'arriver comme toi... Alors, la seule boutique que je connais est à l'autre bout de la ville mais bon il doit également en avoir sur le chemin de l'hôtel sauf que...

Elle ne finit pas sa phrase et décida de se rapprocher à nouveau de lui,de passer la main dans ses cheveux pour lui en piquer un et lui adresser un sourire.

-L'argent est étrange ici alors ne prend pas trop de choses puisque tu perdrais toute ta beauté en devenant chauve.


La violette se remit en route tout en s'assurant que Kyran la suivait. Ce pris que quelques minutes avant qu'ils tombent sur une boutique de vêtement comme elle l'avait prévu. Elle rentra à l'intérieur sans vraiment l'attendre pour aller regarder les vêtements de garçon sans être surprise avec le visage de la vendeuse cette fois. Ruka se disait qu'il valait mieux l'aider à chercher pour aller plus vite et elle ne tenait pas vraiment à trainer avec quelqu'un de mal habiller. Elle trouva rapidement un truc qui lui plaisait, c'est-à-dire, un jean banal noir avec un-t-shirt rayé rouge noir et une sorte de long manteau beige qui arrive à mi-cuisse lui permettant de cacher ses armes. N'étant pas du genre à tourner autour du pot, elle alla lui porter dans ses mains comme il était enfin rentré et le poussa un peu de force dans la cabine

-Essai ça !!Tu me diras ce que tu en penses, d'après moi, ça devrait bien t'aller.


Puis, elle alla s'accoter contre un mur de la boutique en attendant qu'il sorte.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



message posté le dans Re: Mais qu'est-ce que je fou ici moi ? [Pv:Ruka]
• • • •
Revenir en haut Aller en bas
Mais qu'est-ce que je fou ici moi ? [Pv:Ruka]
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Aristide : « Sélection mais pas d’élections ! »
» Haitiinfos: Il n'est pas neutre mais il essaye d'être objectif
» Ah non, mais c'est quoi, ça?!?! (pv Saria J. Drakoya) [Abandonné ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Take a break :: Corbeille du forum :: Archives RP-