Partagez | .
Rencontre au Ruines Arc-en-ciel [Pv: Lisill][Terminé]

Ekzael Age : 23

avatar


message posté le Mer 13 Juin 2012 - 20:07 dans Rencontre au Ruines Arc-en-ciel [Pv: Lisill][Terminé]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
<>

<<Ça ira Kelly, ne crains rien, personne ne pourra rien faire...>>



Ekzael se réveilla brusquement, il releva rapidement son buste, la peur dans les yeux. Il regardait autour de lui. Il était plus dans le même monde, il le savait, il l'avait vu de ses propres yeux. Il tourna sa tête de gauche à droite. Rien, des ruines ressemblant à des piliers Grecs.

>

Il y pensa vaguement puis, il se dit que c'était pas possible ainsi arriva-t-il à la conclusion de la mort mais rien n'y fait, il trouvait ça vraiment pas logique. Quand tu meurs tout devient noir, pensa-t-il. Hors, selon son entourage, rien n'était de cette couleur, bien au contraire ! C'était plus que coloré ! Il se frotta le front puis il se releva péniblement, il prit son masque qu'il déposa sur son visage, il n'avait plus raison de se caché mais avait-il eu un amour pour cela ? C'était plausible. Il prit son lourd sac de voyage qu'il déposa sur ses épaules, un petit soupir s'échappa de ses lèvres, il était blessé à l'épaule et le sang n'avait toujours pas coaguler donc toute infection serais encore possible. Malheureusement la trousse de soin était avec Rayder et le voilà mort. Mort pour toujours a moins que peut-être, lui aussi c'était retrouvé dans le rêve. C'est vrai ? Pourquoi pas !? Après tout tout était encore possible. Dans tous les cas, il le sera plus tard. L'homme se mit en marche vers une destination encore inconnue à ses yeux. Il ne savait véritablement pas où il mettait les pieds ce qui l'exaspérait. Après une longue marche, il s'asseyait sur un rocher, il regardait le paysage, le vert, n'ayant pas d'idée où il s'aventurait décide de prendre un morceau de papier de sa poche et d'en dessiner une carte des endroits qu'il avait parcourue.

Il avait fini. La chaleur était épouvantable, il ne pouvait plus respirer et crevait de chaud sous ses vêtements. Ekzael déposa son sac, il retira sa veste rouge, le voilà en t-shirt noir. Il décide de prendre chemin, le bout de papier étant blanc il a quelques minutes étaient devenue une sorte de point de repère pour lui. Il regardait les paysages autour de lui, son bic sous sa main, prêt à faire des mouvements de dessin rapide à la moindre nouvelle chose rencontrer et c'est ce qu'il faisait à chaque fois, un arbre ? Il le notait. Un oiseau il essayait de s'en souvenir et le dessinais en essayant d'observer ses caractéristiques. Ce qui était bizarre d'ailleurs. Jamais il aurait pensé faire ça un jour mais, il le faisait, tout est bon à savoir dans un monde où nul auparavant avait-on mis nos pieds.

Il continuait, épuisait il s'adossa à un arbre, un petit coin d'ombre, il regardait le paysage qui l'entourait, il était si joli, puis une ombre le fit sursauter, il se mit sur ses gardes en bondissant.

- Qui est là !? Cria-t-il
Revenir en haut Aller en bas

Invité Invité

avatar


message posté le Mer 13 Juin 2012 - 21:47 dans Re: Rencontre au Ruines Arc-en-ciel [Pv: Lisill][Terminé]
• • • •
Le calme, se fut la première chose dont je m’aperçue, et ensuite la beauté de l’endroit : des myriades de couleurs tournoyant autour de ruines majestueuses. Oui décidément cet endroit magnifique me plaisait. Je souris, quoi de mieux que de se réveiller dans un endroit pareil après un coma !!

Je me mis, debout et non sans difficultés, j’ai des courbatures terribles.

-Bon Lisill un petit effort, renseigne toi sur l’endroit, trouve des personnes et surtout reste sur tes gardes !!!

Je me mis en route, regardant avec attention les parages, ma première impression était la bonne : l’endroit est superbe ! Et puis s’est si calme, si tranquille, il n’y a pas de regards méfiants, il n’y a que moi et ma chère solitude…Je lève les yeux et aperçois au loin un volcan rougeoyant surement un volcan en éruption, une montagne, un lac bleu magnifique, une forêt luxuriante et une ville foraine qui ressemble à un petit point noir. Ce monde est magnifique, vraiment superbe comparé aux rues sombres de New York. New York…je n’aime pas cette ville je ressens de la peur quand j’y pense et de la haine aussi. C’était un autre moi là-bas, une personne traitée comme un monstre voilà ce que j’étais… Je suis toujours aussi froide et indifférente à tous, mais bon on ne peut pas changer en un claquement de doigt.

M’arrachant à mes pensées je reportais mon regard sur les alentours, analysant le moindre petit détail, la moindre ombre avec ce regard que les gens de mon entourage trouvaient si effrayant. J’avance pas à pas, prudente, on ne sait jamais ce qui peut arriver, non ?

Heureusement que je suis attentive, là-bas une ombre se détache. Un jeune homme adossé à un arbre est à environ dix mètres…dire que je voulais être seule, s’est raté. Je l’observe, il porte un masque, il a un tee-shirt noir et un sac est posé à côté de lui…Il dut remarquer ma présence car il se leva d’un bond et se retourna vers moi en criant :

-Qui est là !?

Un sourire mutin m’étira alors les lèvres et en souriant je répondis :

-Oh là du calme !! Aurait-tu peur des filles ?

Evidemment je me moquais de lui et j’attendis sa réponse en le scrutant de ce regard que tant de monde déteste et le sourire aux lèvres
Revenir en haut Aller en bas

Ekzael Age : 23

avatar


message posté le Jeu 14 Juin 2012 - 19:12 dans Re: Rencontre au Ruines Arc-en-ciel [Pv: Lisill][Terminé]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
-Oh là du calme !! Aurait-tu peur des filles ?

Ekzael regarda attentivement la personne se trouvant en face de sa personne ; Une femme, vingtaine d'année plus ou moins, il en est pas sûr, de long cheveux noirs descendant jusqu'au niveau de ses hanches, sa silhouette est fine mettant en valeur son corps d'une couleur pâle, presque fantomatique, habillé finement, c'est ce qui voyait, mais cela n'avait aucun impact sur lui. Non, ce qui avait un impact c'était les yeux de la fille, ses yeux, si beau, des yeux d'une couleur violette, c'était comme si elle lisait en lui, un petit frison parcourait le corps du jeune homme, c'était hallucinant ! Jamais ! Jamais il n'avait de t-elle yeux ! Des yeux si profond, jamais il n'avait vu ça.

- Je... C... Bien sûr qu... Non. Bafouilla Ekzael

Il bafouillait a première vue il était devant un spécimen, aurait t-elle aussi des lentilles ? Tout cela portait à croire, mais des lentilles si réel, des lentilles vous paralysant. Ainsi rapidement Ekzael put déterminé à qui avait-il à faire. C'était pas une personne comme une autre, pas une fille qu'il aurait pus rencontré à New York. Jamais il ne se serait douté d'un t-elle événement. Maintenant il devait faire face. Il se redressa ne montrant plus un signe de défense, il passa sa main dans sa nuque et regarda profondément les yeux de la fille, il avait du mal à résister à son regard mais il tenait peine.

- Excuse moi d'avoir agis comme ça, je ne savais pas qui tu étais et il valait mieux que je le sache. Il prit une courte pause regardant ses alentours. Enchanté ! Je me nomme Ekzael. Comment te prénomme-tu ?

Il n'aurait jamais pris la peine de tutoyer une personne dont il n'avait point connaissance de sa personne mais il s'y était mis automatiquement au moment ou la dénommé Lisill l'avait tutoyé elle aussi. Ainsi, lui qui croyait être seul dans cet endroit, il venait de rencontrer une personne. Une personne au regard magnifique...
Revenir en haut Aller en bas

Invité Invité

avatar


message posté le Jeu 14 Juin 2012 - 21:20 dans Re: Rencontre au Ruines Arc-en-ciel [Pv: Lisill][Terminé]
• • • •
-Je… C… Bien sûr qu… Non.

Ben tient le voilà qui bafouille, c’est bizarre…mais bon. Je suis habituée aux réactions bizarres, personne n’aime qu’on la regarde trop fixement et avec mon abominable sourire…Peut-être que mes lentilles violettes lui font peur. Soudain il se redressa abandonnant sa posture défensive, il passa la main dans sa nuque…et il me regarda dans les yeux…Bon, ok il est vraiment, vraiment bizarre…Primo il bafouille devant moi, secundo c’est sûrement pas parce que je lui fais peur il est plus âgé que moi…je dirais un peu plus de 20 ans…et tertio il me regarde dans les yeux, ce que les gens préfèrent éviter en général.

-Excuse-moi d’avoir agis comme ça, je ne savais qui tu étais et il valait mieux que je le sache.

Il fit une courte pause. Ah oui et pourquoi il valait mieux qu’il le sache, hein ? Là j’avoue que je suis sceptique. Et puis quoi encore, mais comme à mon habitude je ne laissais aucune expression transparaître sur mon visage.

-Enchanté je me nomme Ekzael. Comment te prénommes-tu ?

Ekzael, drôle de nom… enfin le mien laisse à désirer aussi : Lisill, je me demande vraiment à quoi ont pensé ses parents à sa naissance, bref il faudrait peut-être lui donner une réponse non ? Ah et il me tutoie, bien, j’ai toujours détesté vouvoyer. Je répondis avec ironie :

-Lisill pour vous servir !!!

J’attendis une réponse, mais il restait là planter comme un poteau… bon… il faut le réveiller là. Je me demandais si j’allais devoir claquer des doigts devant ses yeux. Non je ne crois pas que ce soit une bonne idée vu sa réaction toute à l’heure… Non il faut une meilleure idée… ah oui ça y est j’ai une idée ! Je l’interpelle alors :

-Si tu veux on peut faire un bout du voyage ensemble, du moment que tu n’aies pas trop bavard…

J’attendis patiemment sa réponse en le fixant droit dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas

Ekzael Age : 23

avatar


message posté le Ven 15 Juin 2012 - 17:36 dans Re: Rencontre au Ruines Arc-en-ciel [Pv: Lisill][Terminé]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
Ekzael la regarda avec surprise il ne s'attendait pas vraiment à ce qu'elle dise "Lisill pour vous servir !!!" Il avait remarqué son ton ironique. Ekzael était autre part, il pensait à certaines choses sur la personne qui se tenait devant lui quand il fut revenue à la réalité :

-Si tu veux on peut faire un bout du voyage ensemble, du moment que tu n'aies pas trop bavard...

Il la regardait un moment, sans parler, il s'était habituer à son regard, ensuite il se retourna pour prendre son sac et le posa sur son dos. Il fit un petit regard en arrière.

- Bon, on y va ?

Ekzael n'attendit pas sa réponse, il avançait déjà sur l'herbe attendant que celle-ci vient le rejoindre. De toute façon Ekzael n'aimait pas parler, même pour en savoir davantage sur une personne, ce qu'il aimait faire c'était dessiné, écrire, détaillé. Ce que personne ne pouvait savoir, c'est que derrière son masque un visage mûr y était caché, un visage qui vous pouvait lui donner un autre âge, déjà qu'à New York certaines personnes le prenaient pour une personne de trente ans alors il n'osait même pas imaginé ce que les gens pourraient en penser, d'ailleurs il n'était pas près de le retirer. Il regarda un instant sa montre, 17 heures 29. Maintenant il n'était pas sûr de l'heure de l'endroit où il se trouvait... En fait il n'était même pas sûr que la notion du temps existait dans ce monde.

- D'où vient-tu ? Lui demanda-t-il sans émotions.

Tout en écoutant Lisill, il continuait son plan sur son petit bout de papier.

Pardon pour les réponses qui sont très... Courte
Revenir en haut Aller en bas

Invité Invité

avatar


message posté le Ven 15 Juin 2012 - 21:14 dans Re: Rencontre au Ruines Arc-en-ciel [Pv: Lisill][Terminé]
• • • •
-Bon, on y va ?

Il marchait déjà depuis un petit bout de temps, quand je me décidai enfin de le suivre. Il n’était pas très bavard, ça au moins c’était un bon point…Mais j’avoue que je me demandais ce qu’il cachait sous son masque et pourquoi est-ce qu’il portait se truc par une telle chaleur.

Pendant que je marchais, je regardais et enregistrais tout : le paysage magnifique, le chant des oiseaux bien que leur chant me laissais de marbre, et tous les moindre petits détails de tout ce qui m’entourais… j’étais encore perdue dans de sombres pensées lorsqu’il me demanda :

-D’où viens-tu ?

Le ton était sans émotion, il me demandait sûrement ça pour occuper la conversation et bien que j’étais sûr qu’il ne m’écoutait pas vraiment je répondis néanmoins :

-De New York et toi ?

Pendant que je posais cette question mon regard fut attirer vers le sol et je vis la longue cicatrice qui me barrait l’abdomen. Je m’arrêtai brusquement. New York… pourquoi est-ce-que je n’aimais pas cette ville ? Une rue sombre apparue dans mon esprit, une ombre qui approchait un couteau à la main… et de la haine. C’est ce que je ressentis : de la haine. Mon regard se durcit, mes muscles se tendirent et mes phalanges devinrent blanches tellement mes poings étaient serrés. J’étais totalement crispée. Je ne ressentais que ça : de la haine encore et toujours de la haine, une haine féroce et sombre. Je ne voyais plus rien à part ma rage, le paysage entier était rouge, rouge…ROUGE ! Mes poings partirent sans que je m’en rende compte et percutèrent l’arbre de plein fouet. Je les trainai ensuite brutalement le long de l’écorce rugueuse, jusqu’à ce que du sang s’écoule le longs de mes mains et tombe doucement sur le sol.

Plic, ploc, plic, ploc…

-Excuse-moi…Ce n’est rien.

Et je repartis comme si rien ne s’était passé.
Revenir en haut Aller en bas

Ekzael Age : 23

avatar


message posté le Dim 17 Juin 2012 - 15:49 dans Re: Rencontre au Ruines Arc-en-ciel [Pv: Lisill][Terminé]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
Ekzael avait remarqué que Lisill avait pris plus de temps qu'il n'avait prévu pour le suivre, enfin, il en avait pas vraiment quelque chose à faire, ce n'est pas comme s'il s'intéressait à celle-ci, seul ses yeux l'obnubilai. Il la regarda un cours instant avant de lui poser la question :

<<D’où viens-tu ?>>

- De New York et toi ?

Ekzael allait lui répondre mais, tout de suite il sût que quelque chose n'allait pas chez elle, il la regarda plus attentivement. Elle s'était arrêtée, comme ça, sans rien dire, sans rien faire. Le regard de la jeune fille commençait à devenir plus sombre voir agressive, elle était tendue, d'ailleurs rien qu'en y voyant ses poings Ekzael en avait la certitude. Il s'arrêta lui aussi, quelques mètres plus loin, à peine eu-t-il le temps de se retourner vers Lisill que celle-ci balança un coup de poing et pas si doux que ça, un poing d'une extrême violence sur l'arbre qui était à proximité d'elle puis, sans véritable raison elle commença à le faire glisser le long du tronc, une rué de sang se formait, dessinant une ligne verticale rouge. Ekzael eu un petit sourire amusé en la voyant vénère, il la regardait sans rien faire, comme s'il en avait rien à faire de ce qu'elle faisait. Faut dire qu'Ekzael n'est pas du genre à s'interposer dans ce genre de situation, elle aurait pus être sur le point de se suicider, il n'aurait pas réagi.

- Excuse-moi…Ce n’est rien. Dit-elle sans réel conviction, c'était comme si rien ne s'était passé pour elle.

Ensuite, elle reprit le chemin. Ekzael tarda avant de la rejoindre.

- Moi aussi je viens de New York... Il ne continua pas sa phrase, il aurait bien aimé, histoire de gêner la jeune fille, voir l'obligé a le taper mais il en avait pas vraiment envie.

Il l'avait compris, il avait compris que le mot New York ne faisait pas partie du langage positif de Lisill, il repensait à la réaction de Lisill. Elle devait avoir une haine, une haine profonde pour cette ville mais, Ekzael ne tarda pas longtemps sur cette réflexion, il reprit la même occupation que tout à l'heure, comme elle, comme tant de personnes aurait fait, il faisait comme si rien ne s'était passé, toujours avec un petit sourire amusé au bout de ses lèvres. Encore heureux que le masque lui cachait le visage.


Revenir en haut Aller en bas

Invité Invité

avatar


message posté le Dim 17 Juin 2012 - 22:22 dans Re: Rencontre au Ruines Arc-en-ciel [Pv: Lisill][Terminé]
• • • •
-Moi aussi je viens de New York…

Il avait laissé la phrase en suspens, je le sentais… peut-être avait-il voulu me gêner, peut-être même me blesser, mais ça c’était mon lot de blesser avec des mots autant qu’avec la force. Ainsi donc il venait de New York. Ça ne me fit rien comme si j’avais oublié… je ne sais trop quoi. Mes mains étaient encore ensanglantées et je devais dire un peu douloureuse. Non, je ne veux pas avoir mal, la douleur c’est pour les faibles… je répondis sans m’en rendre compte et d’un ton totalement inexpressif :

-Ah…

Après mure réflexion je n’en n’avais rien à faire. Je crois que j’étais en train de reconstruire le mur d’indifférence qui m’habitait depuis bien trop longtemps. On pouvait dire que le seul endroit où l’on pouvait deviner ses émotions était son regard.

Le garçon avait repris son étrange manège : il dessinait tout ce qu’il voyait sur un bout de papier blanc… des oiseaux, des arbres et un plan. Il n’avait donc pas une excellente mémoire, moi il me suffisait de voir quelque chose pour qu’elle reste graver dans ma mémoire. Je vis alors une lueur amusée dans ses yeux. Pourquoi ? Qu’est-ce qui était si amusant le fait que je me sois défouler sur un arbre, peut-être aurait-il préféré que ce soit lui que je frappe. J’accélérai le pas et n’eut aucun mal à le distancer, il perdait tout son temps à gribouiller… Vraiment je n’aimais pas cette petite manie, à quoi ça pouvait bien lui servir ? Je m’arrêtais parfois pour observer le paysage, mais jamais très longtemps. Après tout, le paysage n’était pas si passionnant. Je m’arrêtais brusquement’ et’ bien qu’il m’est assez énervé je demandais :

-Enfaîte comment est-tu arrivé ici ?

Et je repartis en attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas

Ekzael Age : 23

avatar


message posté le Jeu 19 Juil 2012 - 13:04 dans Re: Rencontre au Ruines Arc-en-ciel [Pv: Lisill][Terminé]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
Ekzael regardait avec plus d'attention que tout à l'heure Lisill, il avait remarquer, remarquer que sa "partenaire" avait compris qu'il avait voulu la vexer. Finalement, je m'attendais à pire, pensa-t-il. Et comme si rien ne s'était passé elle sortit une petite expression qu'on pouvait insinuer comme sans intérêt.

- Ah... "Aucune expression, aucun sentiment, contrairement à ce qu'il aurait penser. Comme quoi, on ne peut deviner tout."

Finalement le vert repris son occupation, dessiner tout ce qu'il voyait, à première vue on pouvait croire que tout ce manège était pour éviter les trous de mémoire ou ne pas oublié ce qui l'avait rencontrer. Pourtant, ce n'était pour cette raison, bien sûr que non ! Ekzael ne pouvait pas oublié de telle chose surtout quand on a pris 13 otages avec un plan qui fonctionnait à merveille, c'est ce qu'il pensait, comme c'est équipiers qui, en ce moment, devait être mort ou en prison. Il ne savais plus grand chose, tout était assez troubles mais, ce qui était sûr c'est que s'il revenait sur Terre tout ses dessins servirais à éclairer les gens, montrer qu'un autre monde existait, bien sûr tout cela était farfelue mais qu'est-ce qu'il s'en foutait, que ceux qu'il ne le croyait pas aye se faire foutre. Après tout, on crois ce qu'on voit de nos jour, les paroles ne sont plus qu'une chose éphémère qui ne mérite qu'à être vérifier.

- Enfaîte comment est-tu arrivé ici ?

Lui dit-elle avant de reprendre son chemin jusqu'à le distancer de plusieurs mètres. Il se gratta un peu la nuque avec un air gêner, il ferma ses yeux un instant.

- Je pense pas que cela te regarde. Dit-il avec un petit brin d'agressivité qu'il dispensa dans sa gêne, il reprit, pourquoi voudrais-tu savoir comment suis-je arriver ici ? Je pense qu'on arriver de la même manière, je me trompe ?

Contrairement à son habitude il ne renvoya pas la question de la jeune femme, il en avait pas envie, déjà qu'il l'avais vexer pour s'amusé et que, maintenant, il venait de quasiment l'agresser verbalement alors il voulait pas. La faute du stress, c'était la faute du stress et peut-être de la peur mais, Ekzael refusait de croire quelque chose de si pathétique, il n'avait plus peur, au contraire ! Il la combattait, à chaque fois il se le répétait.

- Je pense qu'on est partit du mauvais pied, dit-il. Je m'excuse de t'avoir énervé.

Il aurait tellement préféré ne rien dire, vraiment mais, avec ce type de personne on ne déconne pas. Il le savait, c'était presque le caractère de Marc, son "amis" si on pouvait dire sauf, qu'elle n'avait sûrement pas l’instinct pervers.
Revenir en haut Aller en bas

Invité Invité

avatar


message posté le Sam 28 Juil 2012 - 13:53 dans Re: Rencontre au Ruines Arc-en-ciel [Pv: Lisill][Terminé]
• • • •
Il s’arrêta se grattant la nuque, l’aire un peu gêner. Puis dit avec une certaine agressivité :

- Je pense pas que cela te regarde. Pourquoi voudrais-tu savoir comment je suis arrivé ici ? Je pense qu’on est arrivé de la même manière, je me trompe ?

Je me retins de justesse d’éclater de rire ! Ben voyons, de la même manière, il c’était fait poignarder par sa propre famille lui ? Il avait l’aire de sans vouloir, car contrairement à son habitude il ne me renvoya pas la question que je venais de lui poser.

-Je pense qu’on est parti du mauvais pied. Je m’excuse de t’avoir énervé.

Et voilà qu’il s’excusait ! De surprise je m’arrêtai, je ne voyais absolument pas pourquoi il s’excusait et cela m’énerva plus qu’autre chose .J’hésitai un long moment entre la colère et l’amusement, car je ne voyais pas pourquoi il s’excusait car dans l’histoire c’était plutôt moi qui l’avait vexé. Enfin je me dis que la colère comme la peur est un sentiment pour les faibles et étant donné que je n’ai aucune considération pour les faibles, j’optai pour l’amusement. Sans vraiment me demander comment il allait le prendre. Un sourire qui ressemblait plus à une grimace s’étira alors sur mon visage, puis j’explosai de rire.

-Tu n’as pas à t’excuser, mais sur un point tu te trompes nous ne sommes surement pas arrivé ici de la même manière.

Puis comme il n’avait certainement pas envie d’en entendre plus je continuai, après une longue hésitation car je n’avais pas vraiment envie d’en dire plus mais mon envie de continuer sur ma lancé fut la plus forte et j’enchaînai :

-Je ne pense pas vraiment que tu te sois fait éventré, reprenant son expression je dis, je me trompe ?
Revenir en haut Aller en bas

Ekzael Age : 23

avatar


message posté le Dim 12 Aoû 2012 - 19:33 dans Re: Rencontre au Ruines Arc-en-ciel [Pv: Lisill][Terminé]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
- Je pense qu’on est parti du mauvais pied. Je m’excuse de t’avoir énervé.

Il la regardait anxieusement, son silence lui disait peu de chose, à croire qu'elle hésitait à faire quelque chose, quoi ? Il en avait pas la moindre idée, oui, pas la moindre... Il continuait à l'observer, surtout ses yeux, un petit rictus se forma sur le visage de Lisill et s'ensuit un éclat de rire, mais pourquoi rire ? Rire, mais pourquoi !? Tout cela n'avait que peu de sens aux yeux du vert.

- Tu n’as pas à t’excuser, mais sur un point tu te trompes nous ne sommes surement pas arrivé ici de la même manière.

Ekzael afficha une grimace sous son masque, c'est quoi cette connerie ? Depuis quand on ris pour de telles choses, décidément, New York a dû changer lors de son arrivé... Il lâcha un tout petit soupire, il lança un regard sur le sol puis dans les yeux de Lisill, il n'eût même pas le moment de dire la moindre phrase, même pas un petit gémissement que celle-ci continua sa phrase que, pourtant, Ekzael croyait finis.

- Je ne pense pas vraiment que tu te sois fait éventré, dit-elle plutôt amusé par ce qu'elle venait de dire, ensuite, elle fut une petite pause avant de dire les même paroles qu'Ekzael " je me trompe ? ".

Ekzael ne joncha aucunement par ce que venait de dire la femme, après tout, ce genre d'individus arpente les rue de New York chaque jours et qui sait combien en a-t-il rencontré, il rangea son carnet dans la poche ventral de son blouson ainsi que son bic, il prit son temps, c'était le cas de dire, il se relaxa et tout cela n'était en aucun cas pour vexer ou du moins, embêtez la violette, de toute façon, plus on prend son temps mieux les choses se passent.

- Effectivement, je ne me suis pas fais éventré. Cependant, tu n'a pas dû comprendre ce que je voulais dire, comment es-tu arrivée ici à ton avis ? A cause de ta blessure ou grâce à la gamine ? Dénommé Astrid ? Ne ta t-elle pas chanter exactement la même chanson que moi ? N'est t'es-tu pas endormis ensuite ? Sois sincère, d'un côté, nous somme arriver de la même manière et rien ne vaut d'essayer de contre-dire mes dires, surtout quand ceux-ci sont, dans la plupart des cas, vrais.

Ekzael avait bien insister sur le "exactement" puisque c'était la seule preuve "potable" pouvait-on dire. Ensuite, il étendit ses bras regardant la jeune femme, il pouvait penser qu'il avait gagné, gagné quoi ? Gagné le petit combat verbal et il s'en doutait, que tout cela ne faisait que commencer et que ça en resterais pas là, que se soit dans l'immédiat ou prochainement, il en doutait mais de toute façon, il devait resté unis avec une personne qu'il s'entende plutôt mal ou bien, car, un nouveau monde ne se découvre seul. Et puis il s'avança près d'elle et d'un ton doux et bas il lui dit " On continue notre chemin ? Ou on n'attend que le soleil se couche ? " avant de la distancer.

Revenir en haut Aller en bas

Invité Invité

avatar


message posté le Mer 29 Aoû 2012 - 19:45 dans Re: Rencontre au Ruines Arc-en-ciel [Pv: Lisill][Terminé]
• • • •
- Effectivement, je ne me suis pas fait éventrer. Cependant, tu n'as pas dû comprendre ce que je voulais dire, comment es-tu arrivée ici à ton avis ? A cause de ta blessure ou grâce à la gamine ? Dénommé Astrid ? Ne ta-t-elle pas chanter exactement la même chanson que moi ? N'est t'es-tu pas endormis ensuite ? Sois sincère, d'un côté, nous somme arriver de la même manière et rien ne vaut d'essayer de contredire mes dires, surtout quand ceux-ci sont, dans la plupart des cas, vrais.

Un sourire ironique s’étira sur mes lèvres, il n’avait pas compris ma question ! Puis en me regardant il étendit ses bras, comme pour me dire qu’il avait gagné la joute verbal qui nous avait opposé. Je me taisais en continuant à marcher et en essayant de faire le vide dans ma tête. Le silence c’était installé « le calme avant la tempête » me dis-je. Tout ceci n’était qu’un début, après toutes ces quelques conversations m’avait donné l’impression que nous avions des caractères totalement différents et que nous nous entendions. Puis il s’avança vers moi et me dit d’un ton doux et bas :

-On continu notre chemin ? Ou on attend que le soleil se couche ?

Puis il reprit son chemin et me distança. Je dois avouer que sur le moment j’eu la soudaine envi de le frapper, mais je me repris en me disant que se ne serai pas une très bonne idée. Je me décidai à le suivre quand soudain une question s’imposa à mon esprit : Ou allions nous ? C’est vrai nous nous disputions tout en continuant d’avancer sans avoir la moindre idée de l’endroit où nous allions. Je continuais de marcher en me triturant les cheveux en essayant de trouver une réponse à ma question et sans me rendre compte je commençais à réellement accélérer la cadence. Je déteste ne pas savoir où je vais et la colère commença à assombrir mes yeux et mon visage puis soudain je me retournais et demanda :

-As-tu la moindre idée de l’endroit où l’on va ?
Revenir en haut Aller en bas

Ekzael Age : 23

avatar


message posté le Mer 29 Aoû 2012 - 20:22 dans Re: Rencontre au Ruines Arc-en-ciel [Pv: Lisill][Terminé]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
Ekzael avançait à faible allure, parfois il lançait des regards en arrières et il avait bien raison, il se méfiait de cette fille, et là, il la voyait tripoter à ses cheveux, à croire qu'elle stressait ou alors, qu'elle était énervé mais par quoi ? T-elle était la question d'Ekzael pendant que de l'autre côté la jeune femme pensait à autre chose et il ne fallut que peu de temps pour en connaître la cause, non, ce n'est pas lui qu'il à découvert mais la source même qui s'est montrer à lui.

- As-tu la moindre idée de l’endroit où l’on va ?

Il avait vue cette mine, une mine sombre, comme tout à l'heure mais cette fois, c'en était pire, pire, oui, c'était le cas de dire mais combien de fois il se répétait qu'il avait l'habitude de ça, il fallait bien l'avouer Ekzael se réconforter mais non, il n'avait pas la moindre idée d'où ils allaient, il savait même pas s'ils marchaient vers le Nord, l'Est, le Sud ou bien l'Ouest. En fait, il n'y répondait pas tout de suite, il était perdu, perdu dans ses émotions, il voulait avoir une bonne entente avec cette fille non pas l'inverse et ça commençait déjà mal, finalement il la regardait dans les yeux.

- Non, malheureusement je ne sais pas où on va et encore moins où on se dirige mais la vie est faites comme ça, de surprises et de découverte, alors pourquoi ne pas marché encore et encore jusqu'à ce qu'on trouve un endroit, un endroit qui pourrait nous soulager de cette question. Ne pense-tu pas ?

Le vert la regarda encore quelques secondes avant de se retourner et de continuer son chemin, il déposa sa main droite sur sa blessure, il essayait de cacher, elle avait sûrement dû remarquer celle-ci mais il préférait souffrir en silence, et il marchait, comme ça, la main contre épaule, dent contre dent, à essayer de ne pas succomber à une infection, se montrer plus fort que la nature mais cela ne pourrait pas durée bien longtemps mais il s'en foutait, il avait de la bouffe ? Oui, alors il mangerais pour regagner des forces. Il avait de l'eau ? Oui, alors il désinfectera la plaie une fois le moment venue. Ekzael avait réponse à tout sauf... Que cette fois, ce ne fut point le cas, pour la première fois depuis huit ans il n'avait pas de réponse au comment survivre dans ce monde, comment le découvrir, comment se présenterait-il, de centaines de questions se bousculait dans son crâne, jusqu'à le torturer.

- Je pense qu'on devrait faire une pause, je suis fatigué...

Il ne savait pas vraiment à quelle réponse s'attendre de la part de Lisill mais il espérait qu'elle dirait quelque chose de positive.
Revenir en haut Aller en bas

Invité Invité

avatar


message posté le Jeu 30 Aoû 2012 - 13:44 dans Re: Rencontre au Ruines Arc-en-ciel [Pv: Lisill][Terminé]
• • • •
J’attendais sa réponse en étant… anxieuse ? Il ne répondit pas immédiatement, peut-être perdu dans de sombre pensée. Mais quand il me répondit enfin, sa réponse ne me convenait pas vraiment.

- Non, malheureusement je ne sais pas où on va et encore moins où on se dirige mais la vie est faites comme ça, de surprises et de découverte, alors pourquoi ne pas marcher encore et encore jusqu'à ce qu'on trouve un endroit, un endroit qui pourrait nous soulager de cette question. Ne pense-tu pas ?

Non, je n’aimais vraiment pas cette réponse et je tiquais. Cependant je ne dis rien et continua à le suivre. Je recommençais à sombrer dans mes penser quand, un geste d’Ekzael attira mon regard, il avait déjà fait ce mouvement, il essayait de cacher quelques choses. Je me rapprochais donc de son épaule. Je fis la grimace : ce n’était pas beau à voir. Pourtant il continuait de marcher en souffrant en silence. Je soupirais, il ferait mieux de désinfecter sa blessure, mais je me taisais après tout je n’avais à m’occuper de ses affaires… Soudain il s’arrêta et dit :

- Je pense qu'on devrait faire une pause, je suis fatigué...

Je me laissais tombé par terre, je ne savais pas quoi dire, il aurait fallu que je sorte quelque chose d’optimiste, mais je n’avais jamais, au grand jamais dit une parole réconfortante dans ma vie. Je soupirais en passant ma main dans mes cheveux ; puis repensant à une phrase qu’il avait dite un peu plutôt je murmurais en souriant doucement :

-Alors finalement on attend que le soleil se couche…

Piètre tentative je le reconnais, mais que pouvais-je faire, je ne savais que faire du mal aux autres ou tout simplement les ignorés. A ces souvenirs je fis la grimace « mais quelle sale gosse » pensai-je. Je regardais dans le vide tandis que j’essayais d’oublier certains passages de mon passé, puis je décidais de me montrer un peu civilisée, je farfouillais dans une de mes poches à la recherche d’une bande que je tendis dans sa direction.

-Tiens prend, nettoies ta blessure et fait toi un bandage avec ça…

Et j’attendis, le regard perdu dans le vide le bras tendu vers lui, de voir sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas

Ekzael Age : 23

avatar


message posté le Jeu 30 Aoû 2012 - 16:18 dans Re: Rencontre au Ruines Arc-en-ciel [Pv: Lisill][Terminé]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
- Je pense qu'on devrait faire une pause, je suis fatigué...

Ekzael avait l'âme d'une espérance, l'espérance que Lisill dirait oui à sa proposition et as-t-il eu raison ? Dans un cas oui, c'est vrai, elle se laissa tomber sur le sol, elle avait l'air d'hésiter mais Ekzael restait patient, peut-être qu'elle aussi est perdu ? Perdu dans ses émotions ou ses pensées puis, la jeune femme passa sa main dans ses cheveux en lâchant un petit soupire et, avec un fin sourire elle lui dit :

- Alors finalement on attend que le soleil se couche…

Il se laissa tomber lui aussi, dos contre arbre, il souriait sous son masque, c'est vrai, elle avait raison, complètement raison et là, d'un petit déclic il commença à l'aimer, jamais, jamais il n'aurais penser à cette phrase, jamais il aurait crû qu'elle dirait ainsi. Qui sait, avait-elle un bon fond ? Mais il savait qu'il ne devait pas se réjouir trop vite. Et il avait remarquer cette expression facial ressemblant plus à une grimace qu'à autre chose. Ekzael regardait autre part ne voulant pas découvrir la cause de ce visage et quand il voulu la regardé elle lui tendit un bandage.

- Tiens prend, nettoies ta blessure et fait toi un bandage avec ça…

Le vert regarda la violette, il prit le bandage qu'il déposa sur son flanc gauche, ensuite il retira son t-shirt à unanimité, après tout elle avait déjà vue ce genre de chose cela ne devait pas vraiment la gêner. Il prit une bouteille d'eau, qu'il ouvra et renversa sur sa blessure ensuite, le vert reprit le bandage qu'il enroula soigneusement autour de son épaule. Il leva sa tête au ciel en murmurant "merci" avant de remettre son haut et de regarder Lisill.

- Je pense qu'on devrais rester ici un certains temps, peut-être passé la nuit, même s'il fait encore jours on sais jamais sur quoi on peut tomber.

Ekzael se releva pour chercher dans son sac et tendre une barre de chocolat à Lisill.

- Tu veux boire ? Manger ? J'ai tout ce qu'il faut si tu veux.

Et il la regardait amicalement, avec le seul oeil "découvert".



Revenir en haut Aller en bas

Invité Invité

avatar


message posté le Ven 31 Aoû 2012 - 14:09 dans Re: Rencontre au Ruines Arc-en-ciel [Pv: Lisill][Terminé]
• • • •
-Tiens prend, nettoies ta blessure et fait toi un bandage avec ça…

Ekzael attrapa après un court instant la bande que je lui tendais, je laissais tomber mon bras. Le vert posa la bande sur son côté gauche et enleva son t-shirt et versa l’eau sur la blessure et il entreprit de se faire un bandage plus ou moins acceptable puis il remit son t-shirt. J’étais contente qu’il l’est fait après tout ça risquait de s’infecter… pourquoi je m’inquiétais moi ? Je secouais la tête, « n’importe quoi ma fille » pensais-je. Pourtant ce montré… gentille… j’avais l’impression que ça me soulageait.

- Je pense qu'on devrait rester ici un certain temps, peut-être passé la nuit, même s'il fait encore jours on sait jamais sur quoi on peut tomber.

La phrase dite par le vert coupa net mes pensées. J’étais d’accord on ne savait jamais ce qui se passait dans ce monde pour le moins…étrange. Je soupirais, ce monde était décourageant et attrayant à la fois, mais comment est-ce-que c’était possible. J’eu la soudaine envie de ne penser à rien, je fixais mon regard dans le vide, quand soudain la voix du garçon me fit sursauter.

- Tu veux boire ? Manger ? J'ai tout ce qu'il faut si tu veux.

Il me tendait une barre au chocolat et dans le seul œil que j’apercevais une lueur amical brillait, je ne pouvais pas dire que ça me faisait peur, non j’étais plutôt déconcerté. Après toutes ses années je n’avais jamais eu d’amis et je ne savais pas vraiment comment mit prendre. Je soupirais, cette découverte m’avait coupé l’appétit.

-Merci, mais je n’ai vraiment pas faim, garde ta nourriture pour reprendre des forces. Dis-je en souriant.

Finalement c’était un gentil garçon blasé certes et assez difficile à comprendre mais bon…Il avait réussi à me supporter moi et mon caractère de cochon. Je pouvais toujours essayer de m’en faire un ami, mais pour l’instant j’étais assez déprimé et la fatigue me tomba dessus d’un seul coup. J’étais consciente de faire une tête de déprimé alors pour me justifier sans dire totalement la vérité je dis simplement :

-Je suis crevé…
Revenir en haut Aller en bas

Ekzael Age : 23

avatar


message posté le Ven 31 Aoû 2012 - 16:21 dans Re: Rencontre au Ruines Arc-en-ciel [Pv: Lisill][Terminé]
• • Voir le profil de l'utilisateur • •
EKzael sa main tendu vers Lisill la regardant d'un air amicale, c'était belle et bien la première fois qu'il proposer quelque chose de façon amical mais il y a un début à tout.

- Merci, mais je n’ai vraiment pas faim, garde ta nourriture pour reprendre des forces. Dis-t-elle en souriant.

Ekzael ne sortit pas un mot de sa bouche, il la regardait, son visage était plutôt déconcertant, il la regardait tout en rangeant sa nourriture dans le sac, le vert était juste étonné de la façon dont vivait la fille, surtout son visage, elle pouvait passer d'une expression à une autre en très peu de temps. Et alors qu'il allait lui demander le pourquoi de ce visage elle l'en empêcha sans faire attention :

- Je suis crevé…

Cela n'étonna pas Ekzael après tout, lui aussi il l'était et bien sûr ils devaient tout deux se reposer cependant... Ekzael n'avait pas grand chose dans son sac pour ce genre de chose, il devait juste braqué un métro pas aller dormir dans la forêt juste après mais encore heureux que ses quelques années passé dans une académie militaire lui servent, lui, qui pensait qu'il en aurait jamais besoin sauf pour le combat, le voilà contre-dit, contre-dit par la nature, contre-dit par une gamine en fauteuil roulant.

- Bon, je vais faire un tour pour repérer les lieux et chercher du bois, reste ici, il vaut mieux.

C'est pas qu'Ekzael croyait qu'elle l'aurait ralentit, oh non, pas du tout, au contraire elle lui aurait servis mais bon. Elle avait l'air de montrer plus de signes de fatigue que l'homme et celui-ci préférait la laisser là, pour surveiller son sac, avant de s'aventurer dans les profondeurs de la forêt il se retourna vers Lisill.

- Bon, je sais que tu sais te défendre seul mais si tu as besoin il y a un Colt dans le sac, première poche avant, de l'eau et de la nourriture aussi, je reviens vite. Dit-il sans réel conviction à croire que c'était la dernière fois qu'il la verrait.


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



message posté le dans Re: Rencontre au Ruines Arc-en-ciel [Pv: Lisill][Terminé]
• • • •
Revenir en haut Aller en bas
Rencontre au Ruines Arc-en-ciel [Pv: Lisill][Terminé]
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Présentation du Comte Ciel Phantomhive † Terminée †
» « Au-dessus des nuages, le ciel est toujours bleu. » [Terminé]
» [Manoir Phantomhive: Chambre de Ciel] Qui aurait pensé que cette affaire ne soit pas terminée ? - Prelude [PV: Sebastian Michaelis & Ciel E. Phantomhive]
» Entre Ciel et Terre [pv Nuage d'Or et Nuage Enneigé]
» En plein coeur d'Oryenna... [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Take a break :: Corbeille du forum :: Archives RP-